« Le discours de Sarko | Accueil | Le discours de Sarko (2) »

22 avril 2007

Commentaires

Rorschach

Oups ! désolé de jouer à Maître Capello, mais vous faites un contresens sur "contempteur". Cela signifie "qui méprise", "qui dénigre".
En l'occurrence c'est vous "le contempteur de la désobéissance civile" et Bové le défenseur, non ? (vous pouvez encore changer et effacer mon comm.).

Alkwerte

Pour bové : oui c'est vrai c'est mal d'etre idéaliste...

reyman

Oui mais le pc a 13000 communes sur 36000 ... non négligeable non ?

Amok

Quant aux votes pour Le Pen, cela ferait tout de même grosso modo 800 000 personnes en moins cette fois-ci...

Bob

Le PC perdra au moins 50 à 60% de ses communes en septembre 2008. Ce n'est qu'une question de temps. Et le electeurs leur en donneront un avant gout aux prochaines législatives.
:)
Je crois qu'ils (les électeurs) en ont assez d'être pris pour des pigeons par le PC depuis tout ce temps. Il suffira de se renseigner sur les choix de bon nombre d'électeurs du 93 qui votaient traditionnellement pour le PC jusqu'en 2002.

VinZ

Concernant Voynet. Ce n'est pas que de la faute de Hulot et du vote utile.
Le bordel dans les instances des Verts les a décrédibilisés... Eux en qui on espérait tant, ils sont devenus has been... Ils avaient déjà commencé à reculer aux européennes... Là, avec Hulot et le vote utile, ca a été une somme fatale. Ils se retrouvent derriere le PCF (et la LCR !)

Fred Muñoz

Les Verts s'en seraient mieux sortis avec Yves Cochet. Sans faire d'injure à Dominique Voynet, elle n'a pas fait montre d'une tactique débordante d'énergie, notamment pour récupérer le phénomène Hulot...

Oaz

En fait, si on regarde de près, Bayrou a même plus de voix que Chirac au 1er tour de 2002 !

Soren

Intéressant point de vue, j'ai repris cet article en vous citant, sur mon blog.

xerbias

Schivardi est en tête, avec 50,69 % des voix... à Mailhac. Si cela eut été représentatif, il aurait été élu hier Président de la République au premier tour. Heu...

sictransit

Le score de bayrou est très beau, mais son problème est que je ne vois pas bien ce qu'il peut en faire. Autant sa présence au 2d tour aurait été refondatrice et aurait sans doute permis de reconstruire la gauche autour du centre, dans une vision blairiste ; autant son absence lui interdit de peser lui directement sur le 2d tour : donner une consigne de vote serait se renier. Bref, sa percée ressemble aux scores des libéraux-démocrates en Grande-Bretagne, qui font des beaux scores (proches de celui de Bayrou, parfois) mais n'ont aucun poids politique, pour la simple raison que la démocratie veut l'alternance des forces au pouvoir et que l'organisation en deux pôles est une constante de toutes les démocraties modernes. En ayant joué ni droite ni gauche, Bayrou a pu s'imposer comme la surprise de la campagne ; mais pour avoir joué ce jeu là, il s'interdit de compter LUI personnellement au 2d tour - et sans doute encore moins aux législatives. Je me trompe peut-être, mais je ne crois pas...

Alex

Ce qu'il ne faut pas oublie, c'est que les legislatives approchent . Et quelque soit le resultat de la presidentielle, le gagnant aura besoin d'une majorite . Donc si bayrou maintient son score aux legislatives , il sera a prendre en compte par les 2 grands.

Kiefer

François, par pitié négocie avec le PS et sois l'architecte d'un grand pôle social-démocrate en France. J'attends cela depuis 25 ans. Rocard n'a pas réussi à le faire en 1988. Delors non plus en 1995. A chaque fois les centristes ce sont dégonflés (et le PS était trop condescendant). Aujourd'hui le PC et l'extrême gauche ne pèsent plus rien. Les centristes n'ont rien à craindre. Ils représenteraient un gros tiers ou peut-être la moitié des forces.

zadvocate

J'ai entendu toute la soirée les commentateurs se rejouir de l'affaiblissement du front national. Mais y a t'il affaiblissement ?

En terme de chiffres oui, mais dans la pratique c'est plus discutable.

Sarkozy disait récemment qu'il se sentait le droit de s'adresser aux electeurs d'extrème droite comme aux autres electeurs. Je le suis à 100%, sauf qu'en s'adressant à eux, il en profitait pour reprendre certaines idées, certains thèmes chers au FN. (Alors qu'à mon sens, il aurait du tenter de les convaincre de l'inadéquation des réponses apportées par le fn à des questions parfois légitimes).

Du coup, une partie des electeurs du front national ont voté sarkozy car il voit en lui enfin une personne capable de gouverner et mettre en oeuvre les idées soutenues par le front depuis 30 ans la ou Lepen n'aurait jamais été élu. Il s'agit donc d'un vote qu'on peut qualifier "d'utile" pour tous les électeurs d'extrème droite lassés de n'être que des contestataires sans moyens d'action véritables.

L'affaiblissement de Jean marie Lepen et du Fn oui, des idées qu'ils véhiculent certainement pas.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.