« Darfour. | Accueil | Suffixes »

22 mars 2007

Commentaires

Slothorp

Sinon, Arcade Fire c'était à la soirée précédente, et c'était magnifique, même dans l'improvisation due à un batteur malade. On peut voter pour Win Butler ?

virginie

très joli billet, plein de sincérité, virginie

Rien à voir

Je ne sais pas si vous avez remarqué que les tags et autres outils du semantic web 3.0 toussa, c'est vachement bien pour étiquetter ses rushes

abadinte

Moui enfin beaucoup de petites incohérences qui font un lit d'incompréhension.
Je ne comprends toujours pas son "nous étions à la Mutualité hier". Perso, je n'y étais pas. ;)

versac

abadinte : je n'étais pas à la mutualité, mais je m'y associe bien volontiers. Si j'avais pu, j'y aurai été.

philippe


un des socialistes anonymes ??
ainsi donc ils existent ???
je crois que c'est la plus fabuleuse imposture de cette campagne... Serions nous passé dans un régime totalitaire pour que ceux ci n'ait aucun courage dans leur opinion ???
Ou alors ils ont trop honte de leur choix ????
Il faudra un jour qu'on m'explique la difficulté à assumer ses opinions, surtout lorsqu'elle sont à la mode....

MOUTON NOIR

C'est beau... J'en ai la larme à l'oeil

Pour ceux qui cherchent la gauche dans cette campagne et qui préfèrent le rouge au orange :
Meeting de Marie-Georges Buffet au Zénith de Nantes le samedi 24 mars à 15h30.

Thierry

Le orange ce n'était pas la couleur de la saison dernière ? Je crois que cette saison, c'est le blanc qui fait la mode.

versac

Ce qui est marrant, c'est que "Robert" et "Tomato" postent tous les deux de la même adresse IP, le 212.180.80.146.

Origami

Jolies photos!
Quelqu'un connait-il la musique qui passait lors de l'arrivée de Bayrou? elle a duré tout le temps de la traversée du Zénith, et je l'ai trouvée assez sympa... merci!

jani-rah

Lol..; Je m'étais bien dit que Robert et Tomato n'étaient qu'un..

Beau texte, un peu désanchanté.
L'article du monde.fr est moins complaisant.
Tellement de vent soulevé, mais la tempête se calme. Revenons les pieds sur terre, il n'a ni le meilleur programme, ni les soutiens, ni les capacités politiques.
Mais Bayrou aura annimé la campagne.
Malheureusement, maintenant, il risque de laisser place à Le Pen. (qui envisage une "union nationale" avec l'ump si la situation le nécessitait)

emmanuelle

C'est drole comme le monde des blogs est violent.

Je suis comme toi... Bien embétée dans cette campagne. Et je t'admire de prendre le temps de faire le point, ocmme ça, chaque jour ou presque.

Ce qui est sur, en tout cas, c'est qu'on ne s'ennuit pas.

(et pour tes photos, si belle chez ta femme, notamment) tu pourrais arranger certains trucs avec picasa. Ca remet de la lumière où il n'y en avait pas.

silas

très bon billet,
dont je recommande l'écoute avec rebellion en fond.. effet garanti!

prevalli

J'y étais et dehors cela caillait. Il devait y avoir 2000 personnes dehors dans le froid. C'était comble. Et la foule trés diverse.

Je ferais un post de ce que j'attends d'un candidat. Ce qui m' aparlé le plus c'est le langage qu'il a tenu par exemple sur Airbus. Qui peut nier que la corruption et l'irresponsabilité des dirigeants de grandes boites va grandissant, et que parrallelement la précarité augmente et ule pouvoir d'achat diminue.

Cela est ressenti comme une injustice lourde et terrible. Et qui ose croire que c'est en accusant et en divisant que nous allons faire que ce pays se porte mieux ?

Nicolas sarkosy stigmatise, accuse, tempête.. traite les banlieues de racaille ou d'endroit a Karcherisé (nettoyer ?), stigmatise les fonctionnaire, veut créer des peines plancher automatiques (fin du role d'arbitrage des juges mais personne n'en parle..

Segoléne royal réitére la lutte des classes etc.. et ne rassemble même pas son propre camp.

Qui mettra les énergies ensemble ?

golokoum

"Quelqu'un connait-il la musique qui passait lors de l'arrivée de Bayrou?"

Je crois que c'est Bob Sinclar, sur l'album "Champs Elysées"

Marijo

très déçue que vous soyez encore hésitant versac ! Non pas vous !
J en ai marre de ces français qui hésitent encore à 4 semaines de l échéance - Le vote Bayrou est un vote ni-ni - Mais engageons -nous pour !!!
je voterai pour Ségo et mon choix est fait depuis longtemps - Mais je préfère 100 fois le vote Sarko au vote Bayrou - Je suis du coté de Simone Weil moi (et de Lucie Aubrac) -
Les français sont des moutons qui ne pensent qu à leur pré-carré - D ailleurs , ils l ont bien montré au vote NON de la constitution européenne -
Si par malheur, on a un 2ième tour Bayrou-Sarko , je voterai Sarko
"Bayrou est le pire de tous" a écrit Simone Weil

versac

Marijo : désolé de vous décevoir (mon hésitation déçoit des gens, c'est fou...). C'est Siomne Veil, avec un V, la philosophe Weil n'a surement pas parlé de Bayrou...

prevalli : tu quoque ?

emmanuelle : oh oui, c'est violent. Les gens s'attendent à des choses, plaquent dessus des idées, et profitent de la joie de l'anonymat pour faire leurs petites attaques ad hominem habituelles en temps de campagne.
Pour les photos, elles sont volontairement laissées telles, sombres et sous-exposées. C'est mon style (et j'ai photoshop) ;)

jani-rah : pas sûr d'être complaisant (je ne suis notamment pas dupe sur le discours anti-élites et sur le "système UMPS"). Je ne vois pas d'autre moyen de rendre compte d'un metting que de le faire en mode "homme-caméra" et de donner des impressions diffuses, comme je l'ai fait pour Sarkozy ou Royal. Je n'ai pas encore écarté la solution Bayrou, elle reste tentante, malgré tout les reproches qu'on eput lui adresser, et aussi insatsifaisante en même temps que le vote Sarkozy ou Royal.

NonsJoke

@ Versac :
Me concernant, c'est justement tes hésitations, tes questionnements (souvent sans réponse de la part des candidats), et ce constat qu'il faudra faire un choix "par défaut" qui font que j'apprécie autant ce blog.
Alors je soutiens sans retenue ta volonté de mûrir ton choix. Pour ce que vaut mon soutien, bien sûr !

versac

Tomato : ah, ce n'est pas juste moi qui suis un con, et qui hésite, mais aussi mes lecteurs ? Sympa de les insulter aussi, c'est super !

C'est aussi très intéressant d'insulter comme ça la presque majorité de français qui reste indécise.

jérome

pour l'avoir reçu à l'iep de Lyon , je peux vous dire que françois bayrou est un homme " raisonnable " , très " raisonnable " et respectable mais il est dépourvu de tout charisme , de toute audace , de toute folie. Il ne fait ajouter que de la morosité à ce climat décliniste.Moi je suis amoureux des discours endiablés , des promesses démagos , des envolées lyriques et pas de qqn qui me dit que comme il n'y a plus de sous dans la caisse , on ne peut rien faire...
P.S. : il baisse dans les sondages et malheureusement çà ne profite pas à royal! qui sont ses électeurs potentiels?

gabriel fouquet

Tomato, les lecteurs de ce blog sont aussi des électeurs qui ont (à priori) arrêté leur choix, voire même soutiennent un candidat, mais qui n'ont pas pour autant mis leur cerveau en mode off. Ca existe. Si.
Mais après tout, peut-être avez-vous raison, on a eu tout le temps de choisir, fi de la campagne ! On avance les élections ?

gerard

Arrivée à 19 H, j'ai trouvé aussi portes fermés. J'ai fini comme les autres devant l'écran jusqu'au bout avec le tee-shirt orange que l'on m'a offert près des grilles métalliques. Heureusement qu'il n'a pas plu. Sinon, vers la fin du discours, au moment où Bayrou parle de l'Europe, il m'a semblé qu'il a fait sien l'idée d'Emmanuel Todd de la nécessité d'instaurer un protectionnisme européen pour les produits extra-communautaires ne respectant pas certaines normes (notamment environnementales). Bien vu, François.

mry

tout est dans le secret de la mise en scène... et du bon choix de ceux qui vont en parler...

crétindesalpes

Trouvé dans le Point d'aujourd'hui : un manifeste des "Gracques" (hauts fonctionnaires de gauche qui rêvent de "pacser" Royal et Bayrou), intitulé "Merci François!"...

Au-delà du texte, tentative désespéré d’introduire du réalisme et de la social-démocratie réformatrice, le plus frappant est la photo qui illustre le manifeste: Bayrou, sourire enjôleur qui sert la main d'une Royal au sourire crispé. La photo symbolise bien la situation actuelle : Royal, manifestement mal à l’aise, semble vouloir fuir les avances badines de Bayrou…

gerard

"Quelqu'un connait-il la musique qui passait lors de l'arrivée de Bayrou?"

C'est un remix du titre de Cerrone " Revelacion" par Bob Sinclar. Extrait de l'album "Cerrone by Bob Sinclar" (2006).

niamreg

Merci pour ce joli texte, plus personnel.

Je sais que, comme à chaque élection, je me garderai une possibilité de changer d'avis dans l'isoloir. Et c'est pour ça que je resterai attentif aux arguments des uns et des autres.

Peut-être que l'intérêt réel des blogs est justement de pouvoir parler sans tomber dans le prosélytisme militant, souvent peu raisonné et de mauvaise foi.

prevalli

A Jerome

donc tu votes pour des mots ?

Un chef d'etat, surtout d'une puissaance européenne importante, ne peut pas être et d'ailleurs ne sera pas dans la folie.

En revanche il doit être ferme sur les principes Républicains, conscient des problémes des Français, ouvert au dialogue.
N'oublions pas qu'aprés le 2éme tour, ce Président devient de facto le Président de TOUS les Français et non un chef de parti.

Aprés il y aura les législatives pour décider de quelle politique nous voulons. (C'est de là qu'est issu le Premier Ministre).

Ici on parle des Présidentielles.
Alors oui, je suis décidé et engagé, je vote Bayrou, et je suis sur que ce n'est pas le candidat du ni-ni, expression d'ailleurs inventé par un Président bien connu et qui n'est pas issu du centre.

Qui fera croire que Sarko c'est la rupture ? Sarko c'est l'accentuation de la politique actuelle...

Qui pense ici que cette politique est une réussite ? Voilà la question a se poser.

versac

mry : "tout est dans le secret de la mise en scène... et du bon choix de ceux qui vont en parler..."

Pas compris. Il n'y avait pas d'invitations de blogueurs à ma connaissance. C'est moi qui ai demandé une accréditation, volontairement. J'avais d'ailleurs fait de même pour le meeting au même lieu dimanche, mais n'y suis pas allé finalement.

L'UDF n'opère pas de choix dans les blogueurs, puisqu'ils n'en invitent pas, mais laissent la porte ouverte. Il y avait hier soir des blogueurs différentes tendances, de ce que j'en ai vu.


abadinte

Autre chose qui m'a bien fait marrer. Bayrou a annoncé qu'il était en désaccord sur les 12 ans de politique de Chirac pendant lesquels il a fait 2 ans ministre de l'EN.
Bayrou est-il en train de renier son passé en tant que ministre de Chirac et Juppé?

Aetius

Sarkozyste sectaire, Tomato considère que le seul engagement possible est le sien.
Or ici, la palette des intervenants regroupe essentiellement des démocrates, qui se positionnent actuellement, dans l'optique du premier tour, des alters jusqu'à Beyrou, en passant par Arlette, Olivier, Marie-George et Ségolène. (Je ne vais pas les citer tous).
Et tout ce petit monde, discute, sans animosité aucune, des projets des différents candidats.
En fait, il n'y a pas trop de con ici ; ça le fait et on est pas obligé de venir.
Mais les rafles devant les restos du coeur et Martin Luther King sont non compatibles. C'est mon idée et je la partage.

Origami

@ Golokoum et Gérard: merci! Je vais écouter ça pas plus tard que maintenant!

gabillou

Je reconnais que 640 € c’est un peu court, cela permet sans doute d’être exonéré de certaines taxes ou impôts, mais insuffisant quand même.
Ceci étant posé quelle est l’origine de la propriété agricole de son fils ? Si elle est familiale, n’a-t-elle pas droit à l’usufruit ?

.Moland.Fengkov..

trop froid, j'en avais les fesses qui tremblaient, ai jeté les armes et suis parti dîner à Belleville chez ma mère, même pas regardé la Nouvelle star...
Donc, non, pas de "belles photos", tu me surestimes, cher Versac. J'ajouterai même que les photos que tu as prises sont magnifiques et correspondent à celles que j'aurais aimé faire... Bravo !
PS : il va sans dire que je suis heureux de t'y avoir croisé...
Biz.

oldfrog

c'est très simple :

si vos ne votez pas Bayrou et l'envoyez au second tour, vous aurez Sarko comme président. Cela veut dire 5 années de conflits sociaux. Si par hasard Sego y arrive ce sera 5 ans d'immobilisme avec ravalement de façade "sociale", rien ne sera résolu sur les questions de fond.

Bayrou, n'est pas parfait. Qui l'est. mais c'est une autre voie.

niamreg

Il me semble que ça n'est pas si simple, justement. Le résultat de la présidentielle n'induira pas forcément un résultat similaire aux législatives, surtout avec la stratégie de Bayrou. Et il faudra bien une majorité à l'assemblée pour gouverner, ce que Bayrou a peu de chance d'avoir, malgré ses pronostics. Mais Sarkozy ne peut plus compter sur l'UDF pour gouverner avec lui, et le PS ne fera pas facilement d'alliance avec l'UDF. Il ne reste que l'hypothèse de l'explosion du PS, avec formation d'un grand parti centriste renvoyant tout le reste dans les extrêmes, à droite comme à gauche. La question est: est-ce une bonne chose?

l. Jurdan

"... me ressort la rumeur sur mon compte, dont je ne comprends toujours pas comment elle a pu prendre cette ampleur dans le microcosme blogosphéricopolitique."

C'est cette "force" de la blogsphère qui permet de faire une montagne d'une poussière qui serait à analyser ? Et votre réflexion permet de relativiser tous ce qui s'écrit, sur ce média, lors de ces élections.

La quantité de non-informations que nous recevons actuellement, que nous acceptons parceque nous allons la chercher nous-même, nous rend addict de ce média, gare à la gueule de bois du lundi 23 avril.

Votre reportage à petites touches est bien fait.

GM

Tomato, vous êtes sidérant : "Je n'ai pas affiché de choix même si j'en ai un. J'aime bien que les gens s'assument, c'est tout."

Le droit de choisir, c'est aussi celui de ne pas le faire. Ou de ne pas en parler. Ou de parler pour dire qu'on n'y arrive pas. Ou de se taire. Ou d'aller voir ailleurs.

GM

Pour poser la question de façon plus crue : Qu'est-ce que ça peut bien vous faire que Versac et ceux qui ne savent pas encore ne sachent pas encore ?

En quoi ça vous gêne tellement qu'il faille que vous preniez le temps de prendre votre clavier pour commenter un (assez) long texte que vous n'êtes même pas obligé de lire, pour expliquer que les doutes de l'auteur et de ceux qui les partagent sont le signe évident d'une mollesse coupable du genou ? Et en quoi ne pas encore savoir est-ce considérer que tout se vaut ?

Ce qui est sidérant, ce sont les deux premières phrases de votre avant dernière réaction. Et le fait que je perde mon temps à répondre et nourrir la bête.

versac

Tomato : merci de changer de ton. Tout tient en deux phrases :

"Tout cela compte bien sûr, mais est-ce l'essentiel ?"
Je n'ai nulle ambition d'apporter l'essentiel. Je suis une goutte d'eau dans un océan d'informations. J'y livre des petits bouts de rien, sans aucune prétention à toucher l'essentiel. Si c'est ce que vous cherchez, vous allez être déçu.

"On pourrait attendre d'un blog quelques éclaircissements sur les raisons d'un choix, les grandes options. Quand on prend la parole, c'est pour dire quelque chose de plus."
Oui et non. Si j'attends d'avoir quelque chose à dire que jamais personne n'a dit pour ouvrir la bouche, jamais je ne m'exprimerai. Je m'inscris dans une société, à coté de multiples productions, souvent nettement plus intéressantes que les miennes. C'est pourquoi il y a des tas de sujets que je ne traite pas. Et je n'ai nullement la prétention d'apporter vraiment quelque chose de plus : je discute, j'anime, je partage, j'ai le plaisir d'échanger, de partager mes doutes.

Si ça ne vous plait pas : allez ailleurs. Il y a des millions de blogs, je suis sûr que vous trouverez votre bonheur, une parole différente, engagée, qui n'hésite pas.

Vous ne trouverez pas ça ici. So what ?

Quant aux sujets que vous attendez, il me semble qu'ils sont passablement surtraités partout, non ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.