« Nicolas aime Nicolas | Accueil | Leweb3 : palme de la pire couverture journalistique »

14 décembre 2006

Commentaires

Jules

300 ou 500€ pour deux jours entiers (à manger et boire + logistique, location salle, etc) c'est vraiment donné. Tu te rends pas compte que c'est ultra-cheap pour ce genre de conférence. Regarde les prix des confs aux US dans le même genre.

Et hop

En tant qu'expert, ne penses-tu pas que Loic aurait eu intérêt à bloguer le plus tôt possible pour réponse aux critiques des blogueurs étrangers ?

Permafrost

Tu avais dit l'essentiel dès avant ce billet...

... mais là, tu titilles encore notre curiosité sur Danah Boyd (je sais, j'ai déjà posé la question). Perso, j'en voudrais plus sur ta réaction sur Danah Boyd que sur la polémique !

versac

Jules : typique de ton commentaire habituel. Tu commences par me préter une intention ou un jugement ("tu ne te rends pas compte") en partant de préjugés.
Evidemment que si, je me rends compte du fait que c'est moins cher que TED, par exemple.
En même temps, c'est aussi beaucoup plus cher que reboot. Moins que picinic, plus que X ou Y.
Loïc a voulu faire un événement avec beaucoup de monde (1.000), assez ouvert. Mais adressé à des professionnels du secteur.

Et hop : qui es-tu ? Je pense surtout que Loïc aurait du demander leur avis aux participants sur la venue de S. Perez et FB/NS. On pouvait organiser un vote (il y avait des votes en live pendant toute la conférence). Voilà qui aurait collé à l'esprit de l'événement.

Et on aurait du imposer à Sarkozy un échange avec la salle : le problème était que Loïc n'était pas dans la position d'imposer quoi que ce soit à l'UMP.

versac

perfmafrost : danah boyd est un e thésarde à Berkeley et auprès de yahoo!, principalement sur le sujet des usages communautaires des jeunes. Ses sujets : myspace...

Ses travaux sont passionnants, de même que son blog. En outre, quand elle présente, comme weinberger, elle est très forte, vivante, sympathique, vous fait réfléchir. Après 20mn de présentation, vous n'avez qu'une envie, prolonger la réflexion.

http://www.danah.org/ (page officielle)
http://www.zephoria.org/thoughts/ (blog)
http://reconstruction.eserver.org/064/boyd.shtml (papier sur le blogging)
http://www.danah.org/papers/FriendsFriendsterTop8.pdf

...

En plus, elle est très sympa, assez drôle...

Alexis Mons

un fournisseur, des clients, il y a de ça et d'ailleurs j'ai vu passer pas mal de posts qui raisonnent comme ça, en terme de valeur ajoutée. Je n'y étais pas, mais à l'avoir suivi à distance, je ne doute pas qu'il y en ait.
Puisqu'on se situe dans le business, je trouve finalement une partie des critiques un peu orientées. Le Web 3 a démontré l'intérêt de ce type d'événement et Loïc n'a t'il pas tout simplement donné l'opportunité à ses concurents purtatifs de le décrédibiliser (cf l'affaire avec TechCruch uk).

Et hop

Sur le PS: Pour info, Loic a fait des excuses publiques à Bayrou sur cet épisode, lors de son passage à leweb3.

Laurent

"Les clients de la conférence sont repartis mécontents". Non, pas tous, il y a pas mal de billets positifs aussi. C'est juste qu'on entend plus les mécontents, certains étant particulièrement vindicatifs.

versac

Laurent : oui, tu as raison, mais c'est comme au restaurant. Quand il y en a quelques uns quui font un esclandre, on les entend plus que le petit monsieur poli, au fond, qui trouve que non, le steak est pas trop cuit.
c'est un peu ce que je voulais dire. Et puis, honnètement, j'ai pour ma part surtout croisé des mecs un peu énervés par tous ces points négatifs, comme un potentiel gâché. Comme un restau où la cuisine est bonne mais le service de merde fout une bonne partie en l'air (heureusement, sa réputation fait venir du beau monde).

Alexis : oui, ce sont des réactions de clients, pour la plupart. Pour le reste, je vois effectivement des failles lourdes de la part de Loïc, dans lesquelles tous ceux qui ont un peu de griefs à son égard ont pu s'engouffrer avec joie.

Et hop : effectivement, j'avais raté cette partie là, j'enlève le PS, alors, c'est déplacé.

Thiébaut

Moi ce qui me gêne un peu c'est que Loïc, c'est bien qu'il traine avec les politiques, les patrons de presse etc... mais sa place est aussi et surtout parmi les blogueurs et on ne le voit jamais à République des Blogs !

PJ-BR

Dans le milieu industriel il y a un adage qui revient a toute les réunions qualité. "Un client satisfait le dit à 3 personnes, un client insatisfait le dit à 10". Dans la blogosphère le ratio me semble plus proche de 1 pour 50.

Les blogueurs cherchent la communication en duplex.
Les politiciens communiquent en simplex.

LLM s'est donc doublement planté:
* Il a choisi des intervenants hors-sujet. Donc il montre qu'il n'est pas à l'écoute de ses clients. D'autant que sa gestion de la crise est particulièrement mauvaise (cf. les insultes sur http://uk.techcrunch.com/2006/12/11/le-web3-the-good-bad-and-ugly/#comment-39342 )
* Les retombées pour Sarko sont négatives, puisqu'il s'est montré incapable d'écouter et de s'adapter à son public.

JeMeMarre

Je ne suis pas blogueur mais de temps en temps je visite Kelblog et quelques autres. C'est comme ça que j'ai découvert "l'affaire LeWeb3"...
Bon en cherchant un peu je me suis rendu sur Technorati. EH ben ça fait 3 jours que "LeWeb3" est le numéro un des requêtes sur cet outil. Moi ça me fait bien rigoler et c'est un sacré coup de pied au cul à tous ceux qui nous expliquent l'importance de la blogosphère.
Le Moyen-Orient ? La Corée du Nord ? Le réchauffement climatique ? Rien. Bon allez Micorosoft Vista ? Le Coupe d'Europe de Foot (moi je m'en fout mais ça intéresse plus de monde que le WIFI du Web3...) Rien.
La chose la plus importante dans la blogosphère c'est le micro micro psychodrame à deux balles du Web3.
Pour moi ça prouve que les blogs c'est la plupart du temps un nombril qui parle à deux ou trois autres nombrils. Ca ne fait de mal à personne, mais franchement si c'est ça la nouvelle révolution des médias...
Ah j'oubliais... Après le Web3 ce qui est le plus recherché c'est Britney Spears. Enorme!

versac

JeMeMarre : marrez-vous. L'affaire leweb3 n'occupe qu'une infime minuscule partie de ce que vous appelez "la blogosphère". Le seiùmple fait de s'attacher au "top 5" des requêtes témoigne du fait que vous n'avez justement pas compris où se situe cette révolution.

Sinon, oui, les blogs, c'est du social, de la relation. Et quand un événement occupe un bon millier de blogueurs pendant quelques jours, ils en parlent. Quelle honte ?

raoul volfoni

"Le seiùmple fait de s'attacher au "top 5" des requêtes témoigne du fait que vous n'avez justement pas compris où se situe cette révolution."

Mais c'est justement ce que préconisent les blogueurs lorsqu'ils se comparent leurs stats !!!!

Les blogs, du social ??? c'est une plaisanterie de tenir de tels propos !

Mais quelle mauvaise foi quand on ne trouve pas d'arguments monsieur Versac.

versac

raoul volfoni : ah bon ?

Les blogueurs ne passent pas leur vie à se comparer leurs stats, ce sont les journalistes et d'autres qui le font. Dans les millions de blogs, la plupart ne se comparent pas leurs audiences en permanence.

Vous confondez manifestement ce qui se passe sur les blogs et ce que retransmettent les media de quelques uns d'entre eux.

Enfin, oui, les blogs, c'est une manière de nouer des relation. Tenez-en un, vous allez voir.

Enfin, vos accusations de mauvaise foi, gardez les pour vous.

tilly

Ce qui s'appelle arriver apres la bataille... Un an sur internet ca fait combien de decennies de retard IRL ?

Ce n'est que depuis quelques semaines que je connais virtuellement danah. C'est Claire Ulrich qui m'a fait faire sa connaissance apres la parution de son article dans Le Monde 2 "La vie connectee".

En tout cas je suis ravie de voir que danah est une copine a vous depuis plus d'un an, et qu'elle parlait a LeWeb3 2006. Sans doute l'avez vous rencontree lors de votre sejour a SF l'an dernier ?

Et moi comme une andouille, j'ai envoye' un mail a Vinvin, en lui recommandant de faire connaissance avec danah...

Cordialement, et au passage, bonne annee ;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.