« Picorages | Accueil | République des blogs 4, et 5 »

29 novembre 2006

Commentaires

Christie

140 blogueurs ! et bien, je me demande à quelle heure je vais le retrouver, moi, mon blogueur préféré..

Marc_B

@ Christie,

Je suis convaincu que si tu avais une Wii, tu ne te poserais même pas la question...:o)

Christie

oui je verrais sans doute beaucoup plus.. son dos !

Ankou

hummm, PQR veut bien signifier Presse Quotidienne Régionale?
Apparemment cela devait rester confidentielle et être une surprise. Raté. A se demander si les journalistes n'en ont pas fait exprès, où alors ils sont très maladroit et n'ont pas compris le terme "demandant la plus stricte confidentialité".

Jean René

A lire en avant première :
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/220173.FR.php

OUI, je me présente...

Béret vert

Cela devait rester confidentiel, mais le ministre de l'Intérieur n'est pas en odeur de Sainteté dans les rédactions.
Il n'y avait que Mitterand capable de faire taire les journalistes.

Ankou

ou alors c'est voulu...
Non seulement les PQR vont en parler, mais aussi les journaux nationaux, trop content d'avoir un "scoop" ...

frednetick

La RDB c'est effectivement un peu le foutoir et on y retrouve difficilement ses petits ou son blogueur préféré.

Arrivé tôt j'ai pu quemander mon décapsuleur PS mais ça doit être un complot trotskiste, Versac ne l'avait pas reçu (il semblerait même qu'il en ait commandé un pour lui !!!!).

Juste le temps d'écouter le maitre de cérémonie répondre deux fois la même chose à deux fois la même question, de constater que la presse ne connait pas trop grand chose aux blogs (même si la journaliste était trés mignonne ce qui je pense à contribué à la réponse pleine de sympathie de Versac - c'était la deuxieme même question pour ceux qui suivent) , de croiser le monsieur de gonordisk (François alex semble t-il) pour discuter de l'importance des termes en politique, sous l'oeil de Jean Veronis (technologie du language)... F.Alex semblait envieux des 1500 visiteurs /jour de technologie du language, pourquoi pas...

Rencontre fugace avec alex Prokopiev dont j'avais visité le blog hier, puis el ronchon , vinvin et laurent guerby...

pas pu rester mais si je tenterais encore une fois l'experience pur la RDB5, je crois que le format est très bizarre pour les newbies qui n'appartiennent pas déjà à un "réseau"... difficile de savoir par où commencer... bref étrange.

Ah oui si une dernière chose : J'élis unilatéralement Ines de paslesroyal (si c'est elle la JF blonde) Miss RDB4 ( mais bon comme elle aime pas SR , elle est irrécupérable)...

Demian West

Voici l'Homme Pressé.

A certes, Nicolas Sarkozy est un homme qui joue d'efficacité. Voyez ! Il fait annoncer sa candidature aux élections présidentielles par des "Unes" provinciales rassemblées dans son bureau du siège de l'UMP, et qu'elles composèrent l'article d'ensemble avant de le faire rayonner par toute la France présupposée consentante. A l'ensuite, on put lire cette affichette de mobilisation un peu générale, dans laquelle Nicolas Sarkozy prétend avoir hésité à se présenter ; aussi qu' il ne serait pas tant un idéologue libéral ; et qu'il jure ne jamais paraître un conservateur ; et mieux encore : qu'il fera tout selon chacun des postes et des articles de ses annonces et promesses.

C'est grand merveille : que cet homme devienne tant l'image de la réussite préparée, qu'il redonne toute sa vigueur au concept des appareils politiques.Car, il avance sans jamais s'arrêter à la moindre critique ou pour quelque retenue d'usage. Il avance d'un pied si sûr qu'il ne saurait plus étonner quiconque, sinon lui-même. C'est pourquoi on ressent quelque duvet de fantaisie ou d'étrangeté, quand on comprend subitement que Sarkozy imaginait surprendre et la plupart des Français, avec une telle annonce si téléphonée aux esprits provincialistes, qui tiennent fermement l'opinion française. Comme si l'on devait tantôt être surpris par une route si largement ouverte par un bulldozer le mieux lancé, et par lui-même...

Peut-être est-ce là le talon d'Achille de ce pied-là en si grand train ? C'est-à-dire, que ce gagnant aime bien nous faire accroire des évidences, lesquelles auraient depuis longtemps perdu tout intérêt de surprise. Et d'autre part, y verrait-on quelque faculté d'un homme qui saurait s'intriguer lui-même et vastement : soit qu'il rêverait encore à des irréalités qui le mèneraient a contrario bien loin de la politique, nous voulons parler de celle qui gagne à la fin. Ce fut donc comme une annonce faite à Marianne-qui-vote : Où l'on voit les termes par lesquels l'efficacité basculerait aussitôt dans la fantaisie des passions et des ambitions si hasardeuses que moins sûres. Car beaucoup des annoncés grands ambitieux de l'histoire l'ont aussitôt quittée par la porte des défaites. En tous les cas, on ne saurait trop douter qu'on penserait ainsi de cette Presse hâtive, du côté des vieux sages élyséens.

Demian West

Marc_B

@ Versac,

il parait que tu as commenté ce matin sur TSF-jazz, la déclaration de Sarko

Tu comptes nous faire un résume ?

François Alex

Bonjour chers amis blogueurs (euses),

Flatté de voir mon - modeste - blog Gonordisk mentionné sur ce blog éminent...

J'ai dépassé les 1500 visiteurs/jour une seule fois: le 17 novembre, lendemain des primaires socialistes...

Autrement, j'oscille gentiment entre 350 et 500 visiteurs/jour...

Je compte me rendre à la RDB du 27 décembre... mais je crains que cette cérémonie soit quelque peu désertée...

Au 27 décemnre...

François Alex
www.gonordisk.net

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.