« End of Music | Accueil | Un modèle »

31 mai 2005

Commentaires

Emmanuel

"Le désastre annoncé n'est pas joué."

Je vote pour celle-là, en exergue.

Pierre

Tu peux également piocher parmi ces nouvelles Villepinades:

"Au centre de la poésie et de la politique, il y a la quête, la volonté de se situer en avant. Toutes deux forcent les portes de l'avenir"

La Révolution : «Je suis d´accord à condition qu´elle soit pacifique et constructive»

C'est consternant. Mais Sarko est préservé, positivons.

May the force be with us.

Laurent Gloaguen

Je te sens moqueur...

Tlön

Il vaut mieux en rire....

Winston Smith

Cher Versac,
Tu oublies la première phrase de son intervention suite à la prise d'otage de Chesnot et Malbrunot:
"La France est le pays de la révolution française"
Après cette virile déclaration, je m'attendais à ce que les otages soit immédiatement libéré. Bizaremment, ce ne fut pas le cas...

versac

Laurent : moi, moqueur ? Mais enfin, pas du tout, je suis positivement ravi que notre président aimé nomme un homme aussi brillant aux plus hautes responsabilités.
Emmanuel : je prends en effet celle-là, je pense qu'elle deviendra une maxime symbolique des années à venir. J'opte d'ailleurs pour un phrase d'exergue qui soit toujours une citation du premier ministre en exercice. Nouvelle loi constitutionnelle de versac.

sk†ns

Sur le ouèbe du Figaro :

« Dominique Galouzeau de Villepin, né au Maroc le 14 novembre 1953, se voit récompensé de ses années de loyauté envers Jacques Chirac, qui en fit le secrétaire général de l'Elysée de 1995 à 2002. »

Sympa le cadeau : il va finir à 12 % dans les sondages d'ici un an et comme il est pas élu, il risque de se griller pour de bon aux yeux de son hypothétique électorat. Peut-être aura-t-il une rente à vie ?

Hugues

Oui, mais quel est le secret de son bronzage permanent ?

jean-sébastien

en tout cas, ton bandeau pub a l'air d'un gag (Isabella, voyance gratuite)...décidément, dans quel monde vivons nous...?!!!

resmme

http://www.fotoshumor.com

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.