« écrire, acte d'amour et de clarté | Accueil | me tenir là »

vendredi 29 mars 2024

Commentaires

Emilie

Quelle excellente question chère Christie ! Comme ça, sans (trop) réfléchir je dirais caresser mon chat, lire, écrire, danser, chanter, aller marcher. Hélas, je n'y pense pas toujours sur le moment et je peux avoir tendance à me replier sur ce qui fait mal...

Emmanuelle

la question géniale (pas évidente et puis au bout de quelques secondes en me connectant à mon corps cela émerge)... alors ce dans quoi je trouve ma consolation c'est la marche, mon journal créatif, la cuisine !
joyeuses pâques :-)

Christie

oui les ressources souvent à portée de main on ne les active pas toujours comme on devrait, pourrait.. et puis ça revient, comme la vie au bout des doigts.. je m'énerve à ne pas réussir à routiniser les mouvements de yoga, j'y suis parvenue pendant quelques mois et puis de nouveau j'ai du mal.

Mayou

Gros challenge d'arrêter les gâteaux, j'ai arrêté le sucre depuis une semaine, ce qui me permet de me rendre compte de ma dépendance physique, qui se traduit par une sensation de manque, oui oui, ce n'est pas de la faim car mon estomac est rempli après le repas, mais mon cerveau réclame sa dose de sucre! Alors je remplace le dessert par un café le midi, et une infusion le soir... Ce qui me console? Mes chiens et chats, mes ouvrages, le chant des oiseaux du printemps que j'essaye d'écouter avec attention, mais c'est difficile depuis quelques mois, et pourtant, malgré les malheurs du monde, il faut tenir et trouver de la consolation pour garder de l'espérance. Les voyages et les musées c'est bien aussi, je reviens de 8 jours en Espagne à regarder de biens belles œuvres dans les musées et flâner dans les ruelles de Madrid et Tolède... muy bien :-)

Christie

Aille aille ouille courage ! ce que tu écris à propos du sucre me rappelle le début de dry january, j'avais du mal sans vin le soir ! et puis au bout de quelques jours c'est parti (et aussi j'ai trouvé comme toi par quoi le remplacer, j'ai acheter du sirop gimber au gingembre)/ et je suis contente pour toi, l'Espagne... Gros baisers chère Mayou.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

mai 2024

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31