« on va faire quoi cet été pour chiller ? | Accueil | la bibliothèque de Madame Willocq »

mardi 28 juin 2022

Commentaires

Marie-Valérie

"Rien n'est à pardonner car il n'y a pas de faute" c'est ce que dit en substance "Un Cours en Miracles"...

J'aime cette petite phrase car elle renvoie à ma part de responsabilité, permettant à voir que tout part de moi, d'un point de vue unique à partir de mon propre filtre. Si les êtres aimés me manquent c'est que je me manque à moi-même. La peur d'être blessée renvoie à mes propres blessures. L'autre n'est que le miroir de mes multiples facettes. Certes, certains jours il est difficile de se regarder dans sa toute puissance car on nous enseigné que nous sommes petits au regard du l'Univers.

Au fil de tes écrits, je sens tes allers et tes retours internes, comme les vagues dans la mer. Ecoute Christie, écoute...
Tendresse.

Anne-Liesse

Merci encore et toujours pour ta vulnérabilité, Christie.

Ce beau texte fait écho en moi.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)