« décrochages, accrochages | Accueil | ce que ça m'a fait de vivre un programme-compagnon de Batterie Nouvelle... le témoignage de Maurine »

lundi 05 avril 2021

Commentaires

Anne-Liesse

Tu crois que ça marche avec 2 garçons ?!... Il me manque quelques éléments pour atteindre ce rêve : a room of my own (a writing room, not a bedroom) et un mec qui fait la pizza du soir (et bien d'autres choses..).

On a dû écouter la même émission sur Giono !... Moi, j'écris au milieu du salon et des passages de l'un et l'autre. Parfois, ça me pèse mais j'aime aussi être là, au milieu de notre lieu de vie, à accueillir les retours, à alterner écriture et cuisine, écriture et écoute, parlote et folies musicales. J'aime quand j'arrive à y écrire tranquille, bien sûr : le matin, le soir, et quand la maison est vide d'enfants.

J'aime que tu vives ton rêve. J'essaye de ne pas renoncer au mien...

Des bises de Lyon la lumineuse

Christie

Coucou Anne-Liesse, merci pour ton mot ! alors ce rêve avec Jean Giono il me vient de l'enfance, j'avais lu un livre d'Aline Giono, donc il est vieux, vieux... Quant à renoncer à ses rêves. Ce n'est pas mon expérience, pour moi ce sont les rêves qui nous choisissent, nous élisent, nous colonisent, et parfois ils se réalisent, parfois ils noue abandonnent... parfois (comme mon rêve d'avoir plein d'enfants) ils ne noue lâchent pas, j'imagine que ça veut dire quelque chose alors je patiente. J'ai essayé d'y renoncer mais alors ! pas moyen !! donc je fais d'autres trucs, en nounoutant ce rêve, en en vivant d'autres, et en nourrissant de nouveaux rêves aussi. Ce sont peut-être eux d'ailleurs mes enfants, tous mes rêves, et comme mes enfants, certains vont voir le jour à l'extérieur de moi, et d'autres non... Et ce n'est pas si grave, peut-être, tant que certains voient le jour !

Amélie

Mais ça alors ! Giono - que je n'ai pas lu depuis des années, à qui je n'ai pas pensé depuis des siècles - m'a sauté aux yeux dans ma bibliothèque hier alors que je préparais un atelier à donner demain (pour finalement ne pas y trouver ce que j'aurais aimé y trouver, mais soit), et puis ce soir dans le chœur de lectrices que j'animais et dans lequel je demande à chacune d'amener UN livre - N'IMPORTE LEQUEL PARMI TOUS LES LIVRES QUI EXISTENT - pour le tisser avec les livres des autres, Giono était là deux fois (on a échappé aux 3, j'avais hésité et fini par prendre autre chose), et puis là ton texte que je lis ce soir. J'aime bien ces synchronicités, même si je ne sais trop qu'en faire (mais il n'y a pas forcément à en faire quelque chose, sinon à s'en amuser !). Bon, du coup, je réécoute Pourquoi faut-il que les hommes s'ennuient, dans le film Un roi sans divertissement ! https://www.youtube.com/watch?v=HRgM3mzGQc0

Christie

Oh mais je ne l’ai pas vu ce film ! En revanche j’ai adoré le livre et aussi le feuilleton audio offert par France Culture !! Je vais voir si je peux le voir. Gros baisers chère Amélie.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)