« elle voit des loupiotes partout (le désir de synchronicités) | Accueil | le temps, le temps »

lundi 04 janvier 2021

Commentaires

Marie-Valérie

Un jour, il y a 30 ans, ma belle-mère m'a dit "N'oublie pas que nous avons tous les défauts de nos qualités"...
Cette petite phrase a roulé dans mon esprit si longtemps, que, telle une pierre dans le roulis des vagues, elle s'est émoussée et devenue douce sous les doigts, frottée et polie tour à tour par l'égo, le mental puis la conscience...
Jeune, je l'ai comprise comme un avertissement (je devais sans doute me plaindre de mon mari...) puis les années passant, je l'ai confrontée à mes expériences relationnelles, reconnaissant ou réfutant son utilité.
De temps en temps, je retrouve cette petite phrase comme un objet familier oublié au fond d'une poche et je souris au souvenir de l'intention pudique de belle-maman qui n'a jamais voulu que mon bien.
Bonne Année douce Christie.

Christie

que c'est vrai
que c'est vrai
coucou chère Marie-Valérie !
j'ai lu je ne sais plus trop où ce principe de la macrobiotique, "quand il y a une face A, il y a une face B. Et plus grande est la face A, plus grande est la face B." Je n'oublie pas souvent cette phrase et cela me console quand j'apprends qu'un "grand homme" ou une "grande femme", a pêché ! parce qu'une ombre, il faut bien qu'on en ait une...

Anne-Lise

le jour où on m'a dit "tu t'ennuies??!!? mais comment c'est possible ? Il y a tant à voir, à découvrir! Cherche, lis, creuse, sois curieuse!"
J'étais toute jeune adulte, à peine sortie de mes études.
Je crois bien que depuis, je ne me suis plus jamais ennuyée...

Christie

coucou Anne-Lise ! ton souvenir m'évoque cette phrase d'Henry Miller, "Develop an interest in life as you see it: the people, things, literature, music. The world is so rich, simply throbbing with rich treasures, beautiful souls and interesting people. Forget yourself." ça m'aide, quand je m'ennuie...

Emmanuelle

je me souviens de ce que mon papa m'a dit un jour où je me languissais particulièrement des prochains moments à venir, prévus, et que je répétais avec des "il me tarde...". Il m'a alors demandé "s'il n'y avait pas déjà, dans le présent, à vivre"...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

octobre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31