« comment puis-je être utile ? (4) contiens-toi | Accueil | comment puis-je être utile ? (6) de quoi ai-je la force ? »

mardi 24 mars 2020

Commentaires

Anne-Liesse

Oh, je me reconnais tellement dans le titre de ton billet, Christie ! Et puis je rougis de plaisir, et de reconnaissance, d'y apparaître, en tête en plus (merci mes parents de m'avoir donné un prénom en A !!!).

Tu as tellement bien résumé : "L'action, même pas très utile, même imparfaite, donne du courage à soi et aux autres." Je ne suis pas toujours contente de mes chroniques mais elles ont le mérite d'exister, de me faire bosser, et écrire (si j'avais eu un doute sur ma mission de vie, à ce stade, je ne l'aurais plus...). Et oui, moi aussi, au début, j'ai voulu être utile, et je me réjouis quand les copines me disent que ça les aide, mais, au final, je le fais autant pour moi que pour les autres. Je le fais parce que je peux, et qu'une partie de moi doit, je crois, aussi : "doit" car c'est la meilleure façon de tenir face à l'incertitude, face au monde qui s'écroule autour de nous.

J'irai cliquer sur tous ces liens que tu nous mets. Je me régale d'avance de la chronique d'Esterelle : quelle excellente idée que ces recettes de ciné !..

Et puis demain, j'écouterai le dernier podcast de Marie Forleo et je me dirai, comme quasiment tous les jours, que ces femmes qui m'entourent (amies, famille, mentors) m'aident toutes à tenir, à croire à un monde meilleur qui sortira des cendres de celui-ci. Ces mentors dont tu fais partie, Christie : que c'est bon de pouvoir se reposer sur toi, ta créativité, ton authenticité et tes prises de liberté. Ça fait longtemps que je ne t'avais pas dit merci, non ?!...

Pour finir, mes enfants lisent, parfois, par dessus mon épaule quand je suis en train de rédiger le brouillon de ma chronique. Ils me soutiennent, m'encouragent. Ils savent que moi aussi, j'ai des devoirs à la maison (en plus du quelque travail que j'arrive à garder) ! On est tous dans la même galère mais on peut essayer d'en faire quelque chose de créatif : ils ont fait de beaux dessins, un simulateur de conduite avec coussins et tabourets, m'ont aidé à faire une vidéo d'anniv. Non, ce confinement n'a pas que du mauvais, vraiment...

Des bisettes du courage productif !

Nathalie

Bonjour Christie,

Votre utilité n'est pas visible et tangible comme celle des soignants, comme celle de ceux qui travaillent dans les magasins et autres lieux, comme les enseignants comme moi qui passons 5 à 6 h par jour à corriger des devoirs et écrire des mails personnalisés aux élèves, mais votre utilité est parfois là où vous ne la voyez pas.
Vous m'êtes utile, Christie, en ce sens où j'ai commencé mon journal de confinée la semaine dernière, remettant jusque là toujours à plus tard vos conseils de rédiger la page quotidienne du matin.
Vous êtes utile dans le sens où vos lecteurs peuvent relire des pages de vos livres pour mieux résister moralement à ce traumatisme collectif que nous vivons et parce que de nouveaux lecteurs auront envie de vous lire après cette crise pour alléger leurs souffrances.
Ne culpabilisons pas. Je comprends votre scrupule; je l'ai eu aussi par rapport au corps médical, je l'ai encore un peu quand je me prends une pause lecture sur une heure où je serais supposée être au collège en cours!
Bon courage à vous et vos proches.
Nathalie Boniface-Mercier

Christie

Chère Nathalie, chère Anne-Liesse, vos mots me sont des bénédictions ! Merci de vos passages et d'avoir pris le temps, et tenons bon... C

Etolane

Merci de penser à moi. C'est en effet bien étrange de revenir à la vie, après trois années de confinement de maladie, en une univers qui tombe malade! Très étrange. Et douloureux vu que j'en perds mes traitements manuels et les cours de ma rééducation. J'imagine que rendu là, je suis une routarde du confinement, de l'adaptation et de la philosophie de transformer tout malheur en force ;) Je vois que la France va de plus en plus mal, je pense à vous. Merci pour tes mots qui s'éparpillent en mes idées et qui plantent des graines qui font des actions comme cette mini école de brousse conçue en me demandant comment être utile à ma petite échelle...

Christie

L'intelligence. Le sang froid. La résilience. L'amour. L'amour de la nature. L'amour de la vie. La curiosité. Témoigner de tout cela, comme tu le fais depuis toujours, valide ou malade. Avec tes mots, avec tes photos, avec ta colère. Gros baisers dear S.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

avril 2020

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30