« élargir mes horizons | Accueil | le grain à moudre du moment »

mercredi 30 avril 2014

Commentaires

Céline

Bonjour,

Je lisais ce post tranquillement en épluchant mes champignons et je me suis aperçue que je n'épluchais pas ceux-ci en conscience. C'est à dire en pensant qu'ils nous nous nourriront, les miens et moi, ce soir.
Est-ce l'envie de tout faire ?

Pour ce qui est du passage à table... nous nous souhaitons mutuellement "bon appétit" mais hélas nous mangeons devant la TV pour l'instant.

Céline

Michel

Il y a toujours plus malheureux que nous et se sentir bien car on mange à satiété et c'est super !
Ces pensées me laissent perplexes
C'est important de trouver un sens au repas , de respecter les aliments , de savoir ce qu'on mange, de le choisir en conscience.
et de voir ce qui pourrait changer dans nos habitudes, peut être manger moins de viande, de poissons afin de préserver cette terre, et de laisser de la terre cultivableà ceux qui en manque
De manger des produits de saison, des légumes cultivés à proximité
Agir pour s'impliquer

Cloudy

Nous ne disons pas de bénédicités car nous ne sommes pas croyants.
Mais nous nous remercions Namoureux et moi d'avoir préparé le repas, nous prenons du temps pour "qualifier" les plats sur la table. Les belles couleurs, la présentation de l'assiette, le plaisir que nous apportent ces plats.
C'est notre petit rituel à nous, car nous ne visons pas ensemble au quotidien.
Un moyen aussi de prendre le temps et pour moi de me réconcilier grâce à lui à la nourriture...
Des pensées en cette jolie journée de mai

Christie

Tu vois bien Cloudy, qu'il n'est nul besoin d'être croyant pour rendre grâce !

Titoune

Chez mes parents, mon père disait toujours la prière avant le repas. Il a un peu cessé depuis qu'on est adultes. Par contre, sauf événement exceptionnel du style finale de coupe du monde, on ne mange jamais devant la télé, et ça ça nous reste, la télé n'a pas sa place à la table familiale.
Mais la table reste quand même parfois un lieu de tension, en particulier parce que c'est le lieu où on se parle...

caro267

Chère Christie, chez nous on dit toujours le bénédicité, et s'il est sans doute un peu cucul certains jours, il a quand même plein de variantes selon les occasions et les humeurs... depuis le très solennel-des-grandes-occasions ("Bénis le labeur des paysans de France", ça commence...) jusqu'au joyeux-et-très-chantant "Merci Seigneur pour tous vos bienfaits / gardez nos âmes dans la paix / et que nos cœurs joyeux vous chantent à tout jamais", en passant par, si, si, il existe, le fulgurant et impertinent (qui permet de commencer le repas dans un grand sourire) "Pif paf pouf, bénissez la bouffe!" Bon app' tout le monde :)

Christie

Pif paf pouf, bénissez la bouffe ! j'adore !

sylvie

bonjour, nous avons une relation chargée d'affection envers les aliments, leurs couleurs formes et parfums; c'est un moment de joie et de partage qui nous fait du bien et il ne se passe pas un repas sans exclamation sur la beauté d'une assiette de légumes, un toujours beau moment

enpassant

Comme ça : Seigneur, Bénis ce repas, ceux qui l'ont préparé, ceux qui vont le partager, sois notre hôte. Amen

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

février 2023

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28