« how can I be of service ? | Accueil | encourager ses enfants »

jeudi 16 janvier 2014

Commentaires

NommerAimerHésiterInventer

Merci de partager tes gratitudes.
Je distingue deux ingratitudes. Celle que j'ai quand on veut m'imposer, "pour mon bien", quelque chose dont je ne veux pas, que ce soit une visite, un conseil ou un cadeau. Celle-ci finalement est un bon sentiment, quelque chose de l'ordre de la protection de son intimité. Mais il y a frottement désagréable entre l'intention de l'autre (ou la convention sociale) et mon sentiment, qui me fait me sentir ingrate ... Il faudrait peut-être un autre terme ...
L'autre ingratitude, je l'ai encore éprouvée hier, quand pendant une journée remplie de jolies choses (un gâteau fait avec ma môme, une séance de qi-qong, un bon livre, un joli film, des beaux échanges), je me sens cafardeuse. Et ingrate donc, de ne pas savourer "comme je le devrais" tout ce qui m'est donné. Sans doute cette pression est-elle en trop ...

Christie

Oui ça change la vie ! et oui c'est difficile de ne pas être ingrat avec ses parents tant qu'on n'a pas soi même des petits...

Les états d'âme, quel grand mystère...

Paola

Je viens de lire ce merveilleuse éco de mes pensées en vous découvrant! je suis une de vos copines de chiens, Ultimo c'est mon chien.... et je trouve ce que vous avez écrit vraiment magnifique. Je dis ça pourquoi moi aussi j'ai démarré l'année en remerciant pour tous ce que j'ai eu, pour mes enfants, pour avoir la chance de pouvoir partager des moments heureux avec mes chéris, pour avoir connu des personnes intéressantes, avoir grandi un petit peu encore.... bon, je m'arrête là pour l'instant, mais je suis vraiment contente! à demain, peut-être!
Paola

delphine

Bonjour Christie,
dans ma famille on est spécialiste des cadeaux qui ne font pas plaisir, et je me suis souvent trouvée ingrate d'être triste à Noël ou à un anniversaire de recevoir un objet, un vêtement, un livre qui ne correspond pas du tout à ce que j'aime, mais qui a quand même été offert avec amour... Maintenant j'arrive un peu plus à en sourire, mais le chemin a été long !
Sinon je suis aussi je pense un peu ingrate avec moi même : je travaille dur, j'essaie de m'occuper au mieux de mes enfants et de mon mari, j'essaie de manière générale de faire au mieux (même si bien sûr ça ne marche pas toujours), mais j'ai un peu de mal à me faire plaisir à moi, et à me remercier quand j'ai réussi quelque chose d'objectivement difficile ou simplement qui m'a vraiment coûté... et je n'ai pas encore beaucoup progressé sur ce point... Merci pour ton beau texte qui m'a fait réfléchir ! Delphine

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31