« savourer le plaisir de la tâche terminée | Accueil | ce que je suis la seule à pouvoir créer »

jeudi 30 mai 2013

Commentaires

Cenina

Tu as la sensation de ne pas lancer tes projets Christie ? Toi qui nourris si bien cette énergie pour tous les beaux projets qui naissent en toi, qui sait leur donner vie, laisser tomber ceux qui ne prennent pas, en les remettant à plus tard ou en les abandonnant raisonnablement car peut-être ils n'étaient pas faits pour toi, toi qui porte cette force et qui la transmet si bien ? si bien !
Je te trouve dure avec toi-même mais sûrement est-ce ce brouillard des derniers jours qui t'empêche de t'accorder de la douceur. Peut-être aussi ta colère te dit-elle, sois plus douce avec toi-même, parce que l'impasse qui se présente à toi est peut-être une pause nécessaire au mûrissement de tes projets nouveaux, à venir, en gestation..
Commence par les petites choses, c'est toi qui me l'a appris !!
Et commence par la tendresse que tu dois te donner.

Bernadette

Tout à fait d'accord:
commencer par s'aimer soi puis aimer les autres devient simple et le cercle vertueux s'enclenche
et à partir de là les projets fructueux s'enchaînent et les souffrances se dépassent
Belles et bonnes chaleurs :)

Franck

Rien n'est simple
perdre le pied, descendre, descendre
remonter quand on peut
Prendre ce temps de perte d'équilibre pour se recentrer, en s'isolant , éliminer le trop plein et faire des choix pour aller à l'essentiel
doux brouillard
et ce monde en déroute qui frappe à notre porte

Valentine

Courage!

Flotte

Très belle photo! Respires...

Christie

en fait je l'ai marchée, j'ai pris des photos, j'ai fait un collage cet aprem avec Emma.. Toutes ces questions, les bribes de réponses, ça va mieux...

et je suis tentée Cenina par l'abonnement au thé dont tu parles avec Anne-Claire !

Emilie

Colère contre ses gens qui drainent des vagues sombres et lointaines. Relents de haine, de quant à soi, d'esprit étroit.
File de dimanche dans les rues de Paris : une peur qui me tord encore le ventre, colère muette et blanche !

Anne-Claire

Comme ça me parle ces états d'âme que tu traverses... Comme tout paraît sombre et compliqué parfois, comme on s'en veut de ne pas y arriver, de ne pas exprimer ce que l'on porte en soi... Et comme tout s'éclaire par moment... On repense alors à ces moments sombres et l'on peine à les croire possibles... Parfois mes successions d'états d'âme me font penser à ces ciels changeants qui défilent en vitesse accélérée dans certains films ou émissions, où nuages et éclaircies s'enchainent à toute vitesse. Des bises!

Christie

Coucou Anne Claire ! si tu veux, je vais t'envoyer le super bouquin de Christophe André qui parle des états d'âme, ça m'a fait du bien de lire que c'était ce qui me rendait humaine... depuis le temps qu'on me le reproche, d'avoir des états d'âme...

Anne-Claire

Merci ma chère Christie... Je l'ai à la maison ce précieux bouquin... Mais pas lu! J'accumule les livres qui pourraient me faire du bien, mais je ne trouve (prends??) pas le temps de les lire...Comme si leur contenu pouvait infuser mes pensées de façon magique, rien qu'en les ayant sous la main!! Pendant le Bootcamp, un des rêves que j'ai évoqué était d'avoir une année sabbatique pour lire, finir mes en-cours, me nourrir et réfléchir sur ce que je veux vraiment pour reprendre le cours d'une vie qui me correspondrait mieux!!.. Maybe one day??(PS: J'étais bien contente d'apprendre que le livre t'était parvenu sans encombres!)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)