« un souvenir d'enfance | Accueil | il ne reste plus qu'une place ! »

jeudi 26 janvier 2012

Commentaires

camille

Les vrais paradis sont ceux que l'on trouve quand on ne les cherche pas, et puis peut-être, ce/ceux dont on se souvient bien après qu'ils aient existé.
Très beau textes et photos.
Merci

Snödroppe/Sophie

J'aime beaucoup ce texte, et cette histoire.
[intéressante l'idée que si on se répète, c'est qu'on peut avoir l'impression de ne pas être écouté...dixit la fille qui a souvent l'impression de se répéter...sans avoir envisagé cette hypothèse! Mais plutôt celle de la mémoire/concentration défaillante...]

LOD

Jolie histoire ... mais... euh... c'est quand meme un petit peu raciste, non, cette histoire de quart d'heure colonial? ou c'est moi qui ai mal compris?

swahili

Chez nous, la quart d'heure colonial, c'est quand ma chienne se met à courir à toute allure comme une folle, autour du jardin ou même dans la maison. Ça ne dure pas longtemps mais c'est intense ! Je ne me souviens pas d'où vient l'expression.

Anne-Laure

Merci pour ces jolis souvenirs.
J'ai tellement peur de perdre mes paradis que j'ai du mal à en profiter tant qu'ils sont encore là...

Christie

C'est ce que je disais à mes filles ce matin
celles qui me prennent la tête une partie du temps
et qui pourtant ne sont là que pour un temps
et je leur dis que j'en profite, que je la savoure leur présence !

Cenina

merci pour cette belle histoire et ces photos touchantes...

Caroline

En voyant ton post sur Facebook, j'ai pensé "ah bah ma Christie s'autocomplimente !" et je suis venue... et tu as bien raison d'être fière de ton texte, il est vraiment magnifique.

la belette

Joli texte, mais un peu triste aussi, de considérer que les vrais paradis sont ceux qu'on a perdus. Mais il est vrai que les souvenirs font souvent ce travail d'injecter de la magie au passé.

verveine

J'ai adoré lire cette histoire. Tu as un vrai don de conteuse!

Christie

l'histoire a pris une toute autre direction que celle que je voulais lui donner.. c'est ça qui est bien quand on écrit !

franck

Pas facile de vivre avec un tel homme !
Une pensée à sa femme," Il lui fait 8 enfants", juste un instant pour lui, pour elle beaucoup de temps et de peine, enchainer gosses sur gosses
La femme ne disposait pas de la liberté de son corps à cette période

Satsuki

Rigolo : chez nous, le quart d'heure colonial c'était la même chose mais appliquée par mon père… à notre chien, un grand boxer un peu foufou qui faisait le tour du jardin dix fois à fond la caisse avant de rentrer s'étaler sur le tapis. Mais il n'avait pas droit à une histoire après, lui ! J'aime beaucoup ton récit en tout cas.

Christie

merci de me l'avoir demandé, Satsuki
je ne l'aurais pas écrit sinon, et je suis contente de mon texte...

tu me donnes envie d'adopter un boxer...

Natalie

J'adore cette histoire.
Dans ma famille aussi existe la notion de "quart d'heure colonial". Et j'aime cet aspect désuet de nos enfances pourtant si différentes.

Christie

Oui c'est vrai, il y a comme un côté sépia...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31