« ragougnasse | Accueil | les orphelines »

mercredi 30 novembre 2011

Commentaires

Miss Miette

Ouhhhhhhhhhla, comme cela me parle, ces minuscules grains de sable me parlent, comme ce truc qui bugue me nargue de sa vérité, comme ces mélanges des genres que l'on effleure et que l'on refuse fait écho. Waou. Non, je ne suis pas non plus la copine de mon fils, la psy de mon nouvel ex (je ne suis pas sa mère non plus, remarque), la meilleure amie de la nouvelle nana d'un ancien ex, le petit enfant de mes clients... Comme tout cela résonne, raisonne. Merci Christie. J'y pense, je ne suis pas non plus, tiens, juste une moitié de quelqu'un en attendant de la trouver cette p. de moitié introuvable, cette perle rare dont tout le monde me parle et dont je rêve. GrrrHHH. Et le travail à accomplir. Pfffh. Enquête délicate, guerre courageuse. Pas de géants. Bravo choupette !

Christie

je crois que c'est une grosse intox, la moitié d'orange, le couvercle et son pot, la chaussure à son pied, tout ça..

raphaële

Elle m'interpelle aussi en ce moment cette question de ma façon d'aimer, parce qu'en fait : aimer comme une mère n'est-ce pas ce que chaque femme et même chaque être humain fait quand il aime ?
après c'est sans doute une question de mesure, de bonnes limites (voir le film "la femme de Gilles" où aimer sans se définir c'est la mort) sentir où ce n'est plus juste pour soi, et le dire à l'autre c'est faire confiance en sa capacité à entendre. La difficulté c'est quelque fois que je ne suis pas centrée sur mes besoins, je m'oublie, alors là c'est le bazar qui commence, qui m'indique que j'ai à revenir à la barre, entre volonté et lâcher prise je me dis,
belle journée à vous Christie, amicalement

Christie

Ah ah, c'est le mot, revenons à la barre !

Miss Miette

Sentir où ce n'est plus juste pour soi... Parfois, là est toute la difficulté. Parfois non. Allez hop, revenons à la barre, Sus au bazar !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)