« l'humilité | Accueil | choses qui donnent envie d'être en vie »

jeudi 28 juillet 2011

Commentaires

kristin

Et bien moi, Christie, pas de clown, pas encore de Julia, mais des déesses et je me souviens et je comprends mieux désormais pourquoi célébrer ses règles, les vernis rouges en cadeau, et toutes les attentions dont tu nous parles et que tu te portes...merci de ces partages ici Christie, merci de les oser, merci d'être constante (en partage :-)). Merci c'est en partant de ce blog et en remontant les informations que je découvre les déesses qui m'habitent et qui ensoleille mon été. Rien de tel que le soleil intérieur, car ici sur la côte d'émeraude le soleil est un peu timide depuis début juillet.
D'habitude je sousmarine, depuis 5 ans environ...

Christie

ah les déesses ! elles m'accompagnent toujours, enfin moins ce mois-ci mais je me demande souvent "qui tu es toi aujourd'hui ? et qui aurais-tu besoin d'appeler un peu plus ?"
c'est une belle découverte et une belle redécouverte souvent, je me souviens l'été 2009 j'avais dévoré Goddesses d'une traite dans le hamac !

verveinealiasflorence

Allez, je prends cette prière et je la fais mienne pour la journée (mais si, je suis cap!)
Je rejoins Kristin, même si je l'ai dit maintes fois, ta constance dans ton partage est très précieuse pour moi qui viens ici chercher ma dose quotidienne de remise en question, d'ouverture(s), de beau... Une pause où pendant quelques minutes je respire, je suis dans ma bulle, je m'enthousiasme, je note des pistes (que je suis ou pas, mais bon...) En cheminant, tu nous fais toutes cheminer avec toi et c'est pour ça que nous sommes toutes aussi fidèles (5 ans moi aussi!)
Bises & bonne journée!

Christie

Happy 5 ans les femmes !
C'est bon cette fidélité pour moi qui suis aussi une grande fidèle..
Allé je rajoute un petit lien du post du jour chez Léo qui m'a vraiment.. vraiment.. enchantée. M'enchante encore d'ailleurs.
Comme une chaine d'ondes positives.

la belette

Yaël considère nos deux blogs comme complémentaires. Je trouve cela flatteur, mais en te lisant je me dis que je manque tout de même sacrément de ce complément... (de beauté, de poésie, de profondeur...)

Christie

on se compare pas la quequette si ?

ce que dit Vanina Gallo, c'est que si tu le vois et si tu y es sensible eh bien c'est que tu le portes en toi...

la belette

Pas une question de comparaison, mais juste d'apports, et j'apprécie les tiens!

la grenouille

C'est effectivement, super, le dialogue, mais quand on ne biaise pas ce que l'autre a dit! Je ne dis pas que tu ne changes pas, je dis qu'à chaque fois que je te retrouve, tu me poses la même question: "tu ne trouves pas que j'ai changé"? Et je me demande pourquoi c'est si important à tes yeux... Moi, je t'aime comme tu es, que tu changes ou non. Love.

Nab

Bonjour,
je viens également régulièrement (et silencieusement) faire un petit tour sur ce blog, me remplir d'air du large, de questions, d'interrogations et de découvertes. J'y suis souvent surprise, étonnée, déroutée, car ma vie est bien différente, mes références aussi, souvent, et pourtant, chaque fois, je m'y sens bien, légère comme une plume. Il y a quelques mois, j'y ai découvert le livre de Julia que j'ai acheté, puis offert à des amies, il m'a parlé au plus profond de moi, et pourtant, je peine parfois, je ne trouve pas le temps de mes artiste dates (je sais, je sais que ce n'est pas une vraie raison), je butte sur des replis, des caches, des doutes, des douleurs, la sensation de ne pas être a ma place dans ma vie depuis quelques temps, alors je l'avoue, sous des prétextes fallacieux, comme tous les prétextes (en l'occurrence l'envie de faire des exercices de yoga le matin), j'ai laisse peu a peu mes morning pages de coté... et puis en te lisant aujourd'hui, une fois de plus, un flash, une illumination... "j'ai fini ma troisième relecture de Julia ".... je me suis rendue compte que je n'ai pas besoin d'être parfaite, d'avoir toutes les réponses aux questions de Julia, d'être chaque semaine impeccable dans ma lecture et mes exercices, je peux aussi le lire, et le relire, et le relire encore si je veux ou si j'en ai besoin.... c'est un chemin et l'important est de le parcourir et non pas de "faire des résultats". Parfois, un éclair de vision te fait découvrir des choses toute simples, évidentes, une fois qu'on les réalise, et l'on se dit "Mais c'est bien sur!".... Je peux relire Julia....! C'est idiot, mais j'en suis toute émerveillée... merci encore de ce blog et de m'apporter tes questions, tes doutes...et parfois tes réponses!

Christie qui dit coucou à toutes les chéries qui passent..

Ouais et tu sais quoi ? j'ai laissé mon exemplaire à Paris car j'avais la flemme d'une 4ème relecture.. et je m'aperçois qu'il me manque.. je n'attends qu'une chose, le reprendre à la rentrée

c'est comme un doudou émotionnel je sais, mais j'ai encore besoin de ce compagnon et ces leçons sont très profondes (en tout cas elles me touchent moi profondément) et font écho à plein de choses dans ma vie, à la foi, au sens du merveilleux

et comme tu le dis, aux blocages

en revanche je ne loupe pas une session de pages du matin, avec je me sens lavée de l'intérieur.. mais peut_être que le yoga a cet effet_là sur toi aussi ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31