« la qualité des liens | Accueil | la 3ème étape »

mercredi 29 juin 2011

Commentaires

alice

ça me fait penser à la scène du film ma femme est une actrice ou yvan attal s'inscrit à un cours de théatre, pour la première fois sur scène pris au dépourvu il se roule en boule et imite une fleur qui lentement s'éveille... je suis terrifiée en t'imaginant seule sur scène à devoir improviser et à la fois je t'envie car il me semble qu'une fois le grand saut effectué ça doit être assez jouissif, et addictif !

Christie

C'est très addictif en effet
et il me semble que ça reste terrifiant puisque c'est de l'impro : "et si ça ne prenait pas ?"

hi hi une fleur qui lentement s'éveille je l'imagine trop mimer ça Yvan Attal avec son air bougon...

Florence

Ah ! Le clown !! La théâtreuse que je suis (en "amateur sérieux" si on peut dire) est terrifiée et fascinée par son clown !

J'ai fait un stage de clowns et j'ai dû tout déconstruire de mes réflexes d'embrouille théâtrale. Un clown vit l'instant, le présent, le concret, le premier degré, et c'est de tout ça qu'il tire sa poésie, et son décalage comique (ou pas comique, d'ailleurs) (j'ai vu des clowns m'émouvoir aux larmes) (et si l'occasion se présente, courrez voir Semianyki de la troupe du Licedei).

Du coup, si on peut tirer un peu sur l'élastique en théâtre, et jouer des rôles loin de soi, le clown nous renvoie à nous, au public et à ses yeux pénétrants... On tire des idées des objets qui nous entourent (de nos habits, notamment, oui !), on apprend à observer pour s'inventer une activité, on ne fait semblant avec rien (pas de "ouh lala que c'est lourd !" si ce n'est pas lourd), on fait avec les moyens du bord, quitte à affronter le rien, le silence... et on s'en sort ! Waouh. Le clown fait grandir très haut.

Au théâtre, on roule des mécaniques, on "se prend pour". En clown, on est là où on est, avec ce qu'on a et ce qu'on est, et on fait avec. Dans la vie, c'est un peu des deux, finalement, non ?!

Bon après-midi à tous, et longue vie à ton/votre clown, Christie !
Florence

caroleperle

Je passe vite fait, en coup de vent sur ton blog, ma chère Christie, en soupirant d'envie de m'arrêter. Comme si j'étais dans un bolide et que je passe devant des fleurs des champs que je ne peux pas cueillir.
La vie va vite! Vivement la pause! je ne sais plus où j'habite, au sens propre!

Titoune

Je n'ai jamais essayé le clown moi-même, mais j'aime les voir... les vrais...
Ici en Suisse, on a Dimitri qui est magnifique...
Et puis celui que je vous conseille à toutes et tous de voir, que j'adore, c'est Buffo, l'écrivain et psychologue Howard Butten... lui, il me fait rire et pleurer en même temps...

la belette

Quelle artiste cette Christie!

Christie

depuis janvier c'est de la folie
guitare.. clown.. dessin... je suis super heureuse de m'être remise à tous ces arts !

angélique

merci merci christie pour ces fleurs que tu me lances!

jp

tu m'as bien amusé avec ton lien sur pourquoi Paradis
ça m'a fait drôle de me lire
comme toi je suis suspendu, hésitant , arrêté
totalement hermétique à cette évolution vers le tout écran,
la disparition physique de l'écriture, le langage qui se réduit en bouts de phrases, en bouts de mots
apraxique du modèle homo consomatus
il y a des notes que je n'arrive pas à écrire
(pour qui ?)
celle sur les murs par exemple, plus le temps passe plus je clos le jardin, plus je parle aux plantes
la syndrome " Valmarana ai nani" gagne

Christie

je suis hermétique aux écrans mais quel tribut je leur paie !!

Angélique je me suis endormie en lisant, relisant "les bouquets"
ça faisait longtemps que je n'ai pas si bien dormi
8 heures d'un bon sommeil sans angoisses ni réveils ni rien
pourtant rien n'a changé
merci les fleurs, les bouquets, la poésie née de petits riens qui sont des petits touts

swahili

Ouh lala, comme tu m'impressionnes à te lancer dans de tels défis, et comme je serais morte de trouille !
[Quand j'étais enfant, ma meilleure copine et moi avions les cheveux coupés très courts, elle blonde et moi brune, et rêvions de les avoir longs. Alors on se mettait un gilet sur la tête le laissant tomber sur nos épaules pour mimer une longue chevelure, et jouions aux demoiselles de Rochefort ^^]

Christie

ah oui !! moi je fais pareil avec des chaussettes de ski, pour me fabriquer de gros seins !

Bleue Azur

Quel défi et quelle excellente chute ! J'aime particulièrement ta conclusion...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31