« ce soir | Accueil | l'image qui m'accompagne aujourd'hui »

lundi 25 mai 2009

Commentaires

Titoune

C'est beau aussi ce que tu écris

Christie

Merci douce Christine
On l'a gouté finalement le pain.. il tient ses promesses d'étouffe chrétien !

verveinecitron

J'ai raté plein de brioches avant de comprendre que je tuais les levures... Et j'étais furieuse contre moi-même de gâcher tant d'ingrédients. Jusqu'à ce que l'Homme [qui en avait sans doute assez de manger mes ratages culinaires] ne vienne mettre son nez dans ma tambouille et m'explique le principe des levures: c'est aussi ça la vie à deux ;-)
[Ce n'est que la fabrication d'une brioche, mais c'est une "création" quand même!]

J'aime beaucoup la photo où tu allaites Alma: ton visage est empreint d'une "gravité sereine".

lapetitecatherine

j'aime ces mots "mettre au monde"
ta phrase sur la transplantation de ta plante dans un autre lieu plus grand me renvoie beaucoup de choses sur mes envies d'autres choses, de déménagement, de changement de boulot... Ne pas me sentir à mon aise, pas bien dans l'endroit actuel (dans ce pot trop petit peut etre!;)) et envie d'aller voir ailleurs alors que peut etre je n'y suis pas encore prete...

Lucie

Cette photo est drôle, je me suis posée la question de l'échelle: les photos sont elles si grandes, et si oui, qu'est ce que ce drôle d'objet sur la (belle) commode? ou bien la commode est-elle miniature et cet objet est un bracelet, mais quand même, le collier dessous, a une autre échelle....
Bref, l'important ce n'est pas de savoir mais cet étrange sentiment lorsqu'on hésite entre deux échelles, un peu comme quand on regarde le truc en métal au dessus du bouchon de champagne, en fermant un oeil....
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre
Le plaisir de lire ici est chaque fois renouvelé

swahili

Qu'est-ce qu'elle est belle, cette photo de cet espace de féminité : maternité, panoplie de princesse, bijoux, ruban rose...

Christie

Je m'étais fabriqué un petit autel (qui depuis s'est désagregé) sur la boite à bijoux-commode (assez petite, donc) reçue de ma tante Annick à sa mort... Moi aussi j'adore ces photos !

Verveine citron si tu as la recette pour réussir les brioches je suis preneuse ! parce que mes tentatives à moi ont été BEURK. Alors que le pain en général je le réussis..

agnès

je fais un peu le coucou, mais si vous avez des recettes de pain et de brioche qui donnent de bons résultats (dans un four normal, forcément), je prends aussi... même la votre, Christie. Je me prépare à larguer les amarres(au sens propre) d'ici quelques mois, quelques années tout au plus, ce qui explique mon obsession boulangère du moment. Parce que pour vivre heureux à des milliers de milles de la première terre habitée, il faut de l'amour et du pain frais...enfin j'espère !

Olympe

Quand nous habitions en Inde, ma maman faisait le pain (parce que les chapattis, c'est bon, mais le pain nous manquait ! :) ) . C'était un délice de sentir son odeur se propager dans la maison, comme de sentir sa mie chaude et aérienne sur le palais...

Je crois que ta phrase : "Nous avons tous une responsabilité, celle de faire exister des choses qui sans nous ne seraient jamais nées" va bercer ma journée...

jp

je ne sais pas si nous avons une responsabilité a faire vivre ces plantes qui sans nous ne seraient pas là à coup sûr,
mais c'est vrai qu'on ne peut pas s'empêcher de les vouloir vivantes, c'est vrai que ça fait de la peine, de la révolte, de voir une plante malade ou pire morte.
en ce sens nous avons une profonde pulsion de vie
je n'arrive pas à me faire à la vision d'une plante morte - squelette raide - au milieu des autres vivantes qui bougent dans le vent, avec leurs mis insectes, leurs parfums etc.
tu ne peux pas savoir le plaisir qu'il y a à voir prendre une greffe, la jeune pousse, bien verte, qui sort... c'est vraiment émouvant, j'en ai un sourire tout sel dans la serre, un sourire niais probablement, impossible de m'en empêcher;

Christie

Ah moi quand elles sont mortes je n'ai aucun état d'âme, piouf, poubelle. C'est quand elles sont malades que je souffre. Ou quand j'ai fait une grosse connerie, genre trop d'eau, ou oublié d'arroser, ou une transplantation malheureuse, ou mal protegé du froid, ou exposé au soleil (mon pauvre hortensia)... Que je comprends tous les états d'âme du petit prince avec sa rose !

Olympe

Le petit prince et la rose, c'est la plus belle histoire d'amour !

Christie

J'avais envie d'un petit coin à moi devant lequel me recueillir.. alors j'avais mis ces photos près de mes colliers, devant la fenêtre. Mais en fait le seul endroit où je retourne toujours c'est devant la fenêtre, devant le balcon, près de mes plantes.

verveinecitron

Je fais la recette qui est derrière le paquet de levure Vahiné spéciale pains et brioches.

swahili

Et moi, c'est la recette qui est derrière les paquets de levure briochin ;-)

Christie

Moi j'en ai une super dans un livre top et je la rate quand même... Verveine je vais appeler ton mari à la secousse !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

février 2023

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28