« dans la rue : choses trouvées, choses posées | Accueil | Christie au milieu du gué »

mardi 24 mars 2009

Commentaires

Olympe

Le sourire du ciel bleu ce matin
Le sourire du livre que je vais bientôt quitter
Le sourire des collègues, connus ou pas, dans les couloirs
Le sourire d'un Bouddha, au loin, qui me manque
Et surtout, son sourire à lui, attentif et inacessible !

Christie

Aaah
l'inaccessibilité de l'homme aimé..

agnès

sensation de l'eau toute proche, bruit de l'eau sur la plage, goût de l'eau dans ma bouche, glissement de l'eau qui coule sur l'argile que je façonne...
ah, il en faut une cinquième ? la rondeur de la pleine lune
et s'il y en avait un sixième, ce serait tracer la route de mon voyage imaginaire autour du monde.

christine


l' odeur rassurante de mon petit pot d' huile essentielle de fleur d' oranger
mes pieds de violettes qui éclosent ( donnés il y a 2 ans par une amie et que j' avais mis en pot dans le jardin )
une voix amie au téléphone et qui dit " je pense à toi "
les oiseaux qui passent en sautillant sur la terrasse
les piles prometteuses de livres par terre près de mon bureau.

alice

promis je ne copie pas mais pour moi il y a

les boutons de l'orchidée de apparaissent alors qu'elle a déjà fleuri une première fois (exactement la même couleur que ta photo !)

déambuler sans but dans les rues du quartier et repérer de nouveaux endroits qui permettent ensuite de réinventer nos we

la boite de pastel retrouvée

Christie

moi aussi j'aime la proximité de l'eau
et voir mon balcon reverdir

tu t'es remise au dessin Alissou ?

Olympe

Elles sont belles, ces listes : on se rassénèrent finalement de beaucoup de "petites" choses, immatérielles et fragiles, mais grandes à nos coeurs !
à Christie : oui, ils abusent, ces mecs aimés inaccessibles ! Peuvent pas juste devenir accessibles, juste une fois ?? ;)

agnès

seraient-ils autant aimés s'ils étaient plus accessibles ?

Titoune

Mon cahier à idées de romans qui se remplit, se remplit (et rêver de voir mon nom sur une couverture!) et d'autres joies d'écriture découvertes, redécouvertes, partagées... (une copine vient de se mettre aux day maps, et du coup j'ai replongé!)
Les discussions et moments d'amitié partagés
Mon tricot pour moi (pour une fois, pas pour offrir!) et la gentillesse de la dame du magasin de laines
Partager des clins d'oeil à propos du film "Volt" qu'on est allés voir ensemble avec mon ptit frère de 12 ans (je cherche mon super ouah!)
Les boutures de saintpaulia qui poussent qui poussent et le ficus qui grossit à vue d'oeil (moi qui étais persuadée de ne pas avoir la main verte!)

Et j'abonde sur l'homme aimé inaccessible... pffh... mais je crois qu'Agnès a raison!

Zoulika

Bonjour Christie,

Rasséréner. Imprononçable. Et pourtant c'est un si beau mot... rendre à nouveau serein, retrouver la sérénité.

Un thé brûlant dans le soleil du matin !
Une livre ardu mais intelligent qui vous fait oublier le temps,
Une plaquette de chocolat...
Des enfants hurlant de rire tous ensemble,
Le chat qui ronronne sur mes genoux.

Miss S.

Les piou-piou, cui-cui, roucoulements et autres des oiseaux dans le jardin
Les gens qui d'un coup d'oeil savent voir si ça ne va pas (et faire ce qu'il faut pour que ça aille mieux)
La plage presque déserte des matins très tôt ou des soirs vers 19h quand la lumière rend juste ce qu'il faut de clarté et prend juste ce qu'il faut de nuit
Le sommeil des enfants, leur rire
et pour moi aussi : les arbres en fleur qui fêtent l'arrivée du printemps

alice

oui ! et je suis heureuse, j'adore cette matière, cette promesse qui remplie les soirées vides... l'envie est revenue avec le soleil et après un grand rangement !

Olympe

Tu n'as pas tort Agnès...

swahili, l'esprit champêtre

En ce moment, sentir la chaleur du soleil qui réchauffe corps et âme,
les pépiements divers et variés des oiseaux qui s'en donnent à tue-tête avec le retour du printemps,
les pépiements divers et variés des enfants de l'école, qui s'en donnent à tue-tête et que j'entends de mon jardin à l'heure de la récré, qui se prolonge avec les belles journées,
la reprise de la végétation : les tulipes qui émergent, les pousses de vigne-vierge, et vu ce matin, le brins de muguet commencent le compte à rebours...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31