« prendre le frais | Accueil | la jouissance d'une histoire »

mardi 03 juin 2008

Commentaires

MarieMay

J'aime bien !
La séduction rentre dedans, du mec qui fait tout pour, mais qui en fait non.
Et se laisser aller à prêter ses genoux, le temps d'une traversée aérienne...
Elle est chouette, ton histoire, et la balance entre l'attirance et le rejet brutal rend bien.

jp

touchant

sophie

J'ai râté un épisode tu étais quand à NY ?

Christie

Sophil c'est une histoire que je raconte
qui peut être vraie, ou pas

sophie

me disais bien aussi

lolotte

Héhé! Ca me rappelle mon premier voyage en avion seule, à 19 ans, vers l'afrique du sud. J'avais goûté au vin, et l'altitude aidant, j'avais très vite eu la tête qui tourne et fini par sombrer dans les limbes. Je m'étais réveillée, ne sachant pas où j'étais, la tête posée sur les genoux de mon aimable voisin, un afrikaner bedonnant, très content de cette intimité. Je m'étais sentie gênée et reconnaissante.

swahili

Les voyages, en train, en avion, c'est une parenthèse, hors du temps, où l'on se laisse porter. A peine les pieds posés sur le quai, ou dans le hall de l'aéroport, la vie réelle reprend son cours...

Christie

ce que tu dis, Swahili, pour moi s'applique surtout aux voyages en solo, où on a la possibilité, le temps d'un trajet, de se réinventer une identité.

Olympe

Dans les airs, dans le train en mouvement... Ce sont en effet les lieux les plus propices à se réinventer, à se mettre entre parenthèses, soi même et sa petite vie "fixe"...

MarieMay

C'est d'ailleurs une liberté à laquelle je goûte avec délice. Etre seule, dans un cadre inhabituel et déliée de ma condition de femme et de mère, l'espace d'un instant.

Thaïs

est-ce vraiment sa fiancée ?

Olympe

Ca me fait penser à la chanson de Grand Corps Malade, "les voyages en train"...

maria

Le style ressemble à Marc Lévy

Christie

je ne sais pas comment je dois le prendre....

noa

bah moi à votre place je ne le prendrais pas très bien, c'est la loose marc levy!

Christie

Son premier livre je l'ai dévoré... et j'ai eu un peu honte d'aimer ! Sirupeux et très cinématographique, j'avais trouvé.

MarieMay

Allons bon.

"je glande à la caféteria, d'assez mauvais poil,"
il écrit ça, Marc Lévy ?

Moi aussi j'ai aimé son premiêr livre, je l'ai même relu, plus tard... même si je ne le dis pas trop fort.

maria

Je ne sais pas comment vous voulez le prendre. Je voulais juste dire que le style me faisait penser à celui de Marc Lévy. Sans jugement d'une part ou d'autre.

Christie

j'aime votre franchise Maria ! j'ai deux petites histoires en stock, je vais voir comment je les amène et vous me direz si votre sentiment se confirme (et daubes ou pas daubes, Marc Lévy est millionaire quand même !)

Clea

Moi, ça me rappelle plus K. Pancol. (Désolée pour le train de retard, je rentre de vacances)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

novembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30