« choses laissées en plan | Accueil | and the winner is... »

lundi 23 octobre 2006

Commentaires

delphine

mais ça ne vient pas d'un seul coup, l'après des enfants
bien sur quand ils sont petits, tout (ou presque) tourne autour d'eux, tient compte d'eux, mais ils nous font faire un sacré travail en grandissant
on apprend ensemble à regarder ailleurs, eux en apprenant à créer leur vie, et du coup, nous en retrouvant ou réveillant des projets enfouis,ou en inventant d'autres.
mes filles à moi ont 22 et 20 ans et je commence à re-lorgner du coté de la fac, ça va être bien de continuer à apprendre.....

Christie

ah ah, j'en connais plein des mères qui réapprivoisent leur vie après les enfants.. mais ma copine me subjugue, heureuse SANS enfants

cela me rappelle ma mère, qui pendant 10 ans après mon départ de la maison, semble avoir tout oublié de moi, alors qu'elle était une maman très attentive.. je ne sais pas si j'arriverai à trouver un juste milieu.

Cléa hors sujet

Voulais te dire un grand merci pour ce concours qui m'a bien fait rêvé ; et puis ce fut l'occasion de faire une pause, de se pencher sur soi et de prendre la plume même pour que quelques lignes. Merci de m'avoir donné l'opportunité, le plaisir de "gribouiller" (je parle pour moi) trois mots dans tes cahiers, en fait je trouve ça très généreux, très touchant, moi, depuis que j'ai osé cliquer sur "envoyer", et bien je me sens toute fière, honorée. Voilà. Bonnes vacances, Christie, hâte que tu rentres, comme d'hab;

Christie

t'es un amour !
moi aussi vos textes m'ont beaucoup touchée.. et le mieux c'est que je ne suis pas la seule !

pat sans couvée

quand les enfants sont partis, le bonheur c'est de voir que l'on a à peu près réussi à en faire de jeunes adultes équilibrés et heureux de vivre et ce bonheur là comble le vide que laisse leur départ : beaucoup moins de bruit, de va et vient, d'agitation, de vie donc .... c'est vrai que c'est le moment de faire d'autres projets, de revenir vers son moi-moi, mais on a en plus la richesse d'être pour toujours mère, comme la satisfaction d'avoir aisé à pousser une toute petite plante sur son balcon ....même si ce recentrage demande un peu de temps pour se retrouver soi je trouve.

nanoo

Et quand les enfants n'arrivent pas... ben on fait déjà d'autres choses... ! En 7 ans d'espoirs vains, j'ai bien dû continuer à vivre, à projeter, et faire plein de choses, et l'esprit s'ouvre forcément, et l'empathie devient énorme aussi,... Mais la douleur est là quand on a 30 ans et qu'on souffre, dans l'indifférence général ! Pas facile à vivre, l'infertilité dans notre monde...
Pour alleger ce discours, une page de pub : votez pour moi (texte 2)!

Christie

pas mal la Nanoo !!

c'est curieux, moi je la ressens très fort l'empathie dont tu parles, et aussi pour les femmes qui ne peuvent pas avoir d'enfants ; en ce qui me concerne je ne sais pas ce que je serais devenue si je n'avais pas pu fonder de famille, puis avoir des enfants

et je pense que j'aurais trouvé !..

Pat, le silence dont tu parles, c'est une des choses que je redoute..

pat

Nanoo de tout coeur avec toi, tout cet amour à donner, à transformer en énergie positive...
bah oui Christie ce silence je le redoutais aussi, on trimbale aussi la peur de n'être plus "utile" ( au sens vital ) alors oui, se remettre à la danse, à la musique, à ce qu'on veut, encore un cahier à remplir avec "ce que je ferai quand les enfants seront grands ", et entretenir cette envie .....

swahili

Je n’ai pas trouvé le temps pour le concours mais comme ça va bien avec ton billet (je suis d’ailleurs épatée par toutes ces belles participations), je me verrais bien dans le futur en vieille dame avec de beaux cheveux blancs, des rides juste ce qu’il faut pour le charme des rides d’expression, jonglant entre les activités sportives et culturelles, le jardin et les voyages avec mon amoureux (toujours le même que l’actuel, tant qu’à faire)…puis aussi disponible pour garder mes petits enfants, le chien, le chat et le cochon d’Inde…
Rheum ! Va falloir que je commence bientôt la DHEA pour suivre le rythme ! ;-)

marik

J'aime les enfants... des autres. j'ai toujours l'impression d'être un monstre quand je dis que je ne suis pas certaine d'avoir des enfants un jour. c'est une forme d'égoisme, pourtant je ne suis pas quelqu'un d'égoiste (enfin je pense!) j'ai peur que mes enfants m'empechent de vivre. j'ai l'impression que si je deviens mère, je ne serais plus que ça! je devrais faire des choix, perso ou pro, en fonction d'eux et pas en fonction de mes désirs, de mes rêves. En plus, je ne suis pas attirée par eux. Pourtant, je surveille les enfants de mes amies ou de ma famille quand nous sommes réunis, je fais attention à ce qu'ils ne leur arrivent rien. Mais jamais je ne joue avec eux, je ne leur parle même pas (de toute façon je ne comprend rien à leur jargon). je crois que la maternité n'est pas faite pour toute les femmes et j'espère qu'on peut être heureuse et épanouie, même sans enfant!

pat

c'est marrant j'ai entendu aujourd'hui un résultat de sondage pour je ne sais quel magazine féminin et un des derniers tabous est apparament pour les femmes d'avouer que s'occuper de ses enfants vous ennuie. C'est fou ça d'être taxée d'égoïsme parce qu'on n'a pas envie de se reproduire !

Christie

tu vas rigoler Swahili mais moi aussi j'adore m'imaginer vieille dame.. dans l'un de mes cahiers, je me suis même bricolé une liste de vieilles dames à qui j'aimerais ressembler.. je ne vous dis pas à partir de quel âge je commence.. mais ça me fait du bien de voir ces femmes belles et vivantes !

pat

je te verrai bien en Françoise Giroud !

Christie

pourtant elle n'est pas dans ma liste.. pas du tout.

Christie

parmi les femmes célébres, il y a Sabine Azéma, Nicole Garcia, Anouk Grinberg, Géraldine Chaplin..

pat

elles ne sont pas encore très agées toutes ces belles femmes, je viens de lire le dernier journal de F Giroud qu'elle a tenu jusqu'à sa mort à plus de 80 ans, elle sortait encore beaucoup et parlait bien de la vieillesse.

Christie

oui je m'en rendais compte en l'écrivant, bon pour moi elles sont déjà pas mal marquées par le temps, et en beauté, en énergie, séduction..

sandra

c'est étonnant, pour moi c'est vouloir à tout pris un enfant qui est egoiste!

Christie

est-ce de l'égoïsme, ou est-ce une vision de la vie que chacun a, un fantasme de soi, qui évolue ou pas, mais auquel il est très douloureux de renoncer ?

ensuite, ce fantasme s'inscrit dans le mainstream, ou contre...

Marie

Et moi je trouve que renoncer à avoir des enfants parce qu'on n'est pas sûr de s'épanouir dans la maternité et, partant, pas sûr de savoir bien s'en occuper, c'est plutôt courageux... Quelque part, toujours cette impression qu'on n'est pas vraiment femme tant qu'on n'a pas d'enfant. Alors que comme tu le dis si bien Christie, on peut être fertile de plein d'autres choses!
En ce qui me concerne je commence à être moins catégorique qu'avant, j'envisage d'être mère un jour, mais à la condition de ne jamais être l'alpha et l'oméga de mes enfants, d'être entourée, aidée, de ne pas être le centre unique. Par exemple l'allaitement ne me tente pas du tout... (même si je ne jure de rien tant que je ne suis pas confrontée au problème!)

Marie

Et j'ajoute que tes témoignages, Christie, et ceux des autres lectrices, m'aident à me faire une idée plus réaliste (et positive) de la maternité, loin de mes fantasmes d'engloutissement/dévoration...

Vic

Ai vécu des années à faire soigner une stérilité , interventions chirurgicales etc.... pour être enceinte enfin, quelle chance! courage à celles qui attendent !
Le superbébé passe son permis moto en ce moment ! Et........a quitté le nid ! J'apprehendais, en fait il est heureux, la liberté c'est bon, quand il vient nous voir je mets du bob Marley, nous rions, nous partageons, tout baigne.... Et moi je me sens en vacances ! Je vais penser à moi.Ca fait bizarre de dire ça.... en fait je vais programmer des we à l'étranger, des vacances au loin, avec plus de décontraction je crois...Mais il est toujours là, lorsque les enfants partent on ne les perd pas
du tout, on y pense différemment

Christie

Une de mes autres amies d'atelier d'écriture (ma préférée), quand sa fille a eu quitté la maison "le lendemain j'ai compris qu'on ne prendrait plus jamais le petit déjeuner ensemble"

En fait ce qui m'a rassuré de voir ma vieille copine heureuse sans enfants, c'est que je connais plein de femmes qui jeunes se sont dit "je n'aurai pas d'enfants" (ou un seul) et dès qu'elles ne peuvent plus enfanter, mon dieu, qu'est-ce qu'elles regrettent ! toutes..

Vic

Ah oui ben le petit déjeuner c'est pas grave !
Pour les petits dej il y a les maris, les amis, les amants .... c'est bien ,non, un café et des croissants
avec un homme qu'on aime !

Vic

Ce que je dis sur les petits dej peut paraitre un peu sec pour les mamans qui ont des bébés encore, je sais, j'ai adoré ce temps là,l'amour fusion, les calins à n'en plus finir, le bonheur total....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31