« à la bibliothèque | Accueil | moule qui rouille n'amasse pas couille »

jeudi 18 mai 2006

Commentaires

Ana

Bon, je suis HS mais la photo me touche beaucoup, elle me rappelle des souvenirs... Quand j'étais toute petite, en Grèce, mon arrière-grand-père que j'adorais se promenait toujours avec les mains croisées derrière le dos, et j'aimais bien marcher à ses côtés en faisant comme lui... On devait faire un drôle de couple !

Madamàparis


- de tansenfois (mon fils à 4 ans)

- j'ai les fesses qui font bravo (ma voisine cet hiver)

- souple comme un verre de lampe (mon boss...bien entendu)

- bas de plafond (mon boss)

- se prendre les pieds dans l'tapis (mon boss)

- "j'te f'rai dire" à chaque fin de phrase (ma fille)

- la cagagne (la chiasse...mon amie de Toujours, non de Toulouse)

Je m'apercois que je les ai toutes oubliées...les meilleures

Ingrid à plume(s)

Avec mon amie Delphine, on dit qu'on se "serre les couilles", c'est plus drôle que de se serrer les coudes et puis on a subi à une époque la mauvaise influence de nos collègues informaticiens nous aussi ;-)

(Et ça me fait penser à tout plein de petites expressions ou conneries qu'on s'invente entre amoureux, qui sont si déformées le plus souvent qu'elles sont incompréhensibles pour toute personne extérieure, et qui finissent toujours par sortir de la bouche en public par inadvertance).

Christie

Ah ça me manque le bureau, pour toute la richesse langagière !! et aussi, ces idiomes développés par chaque entreprise, chaque secteur d'activité, au point que dans certaines boîtes on joue au "bullshit bingo" pendant les réunions, on a une grille avec des mots genre "synérgie" "usine à gaz" "inventaire à la prévert" qu'il faut cocher quand qqun les prononce.. ça je ne peux plus y jouer !

ysens

*appris hier :"when the shit hits the fan" ; qd les emm... te tombent sur la tete
*sinon "faire 5 litres d'huile avec une noisette ds le c..." qd tu serres les fesses de trouille
*"un sous-marin de 16 pouces": un sandwich tres long au quebec (ici aux US, un sub )
*le gras de fesse tremblant comme un flan pas cuit; hum.... tres feroce!

allez, 4h du mat, je vais au lit, bonne journee!

joséphine

ah t'as vite catché le sens de l'expression (c'est pas courant !!)

Christie

quand ça me plait, je suis motivée !

trop drôles tes expressions Ysens ! la dernière, hmm, j'en vois tout le temps en ce moment, des nanas pleines de cellulites qui se baladent avec un string et un fut léger, du coup on voit toute la graisse qui bouge, c'est pas booo ! bah oui avec le bide que j'ai je devrais être plus indulgente.. mais je ne l'ai pas sous les yeux pendant 5 minutes d'affilée !

rocarossi

oulala si tu venais ds mon bureau (et pourtant on fait ds le tourisme d'affaires pas ds l'informatique) , ça dégouline de vulgarité mais en fait j'ai compris que c pour chasser les nerfs, le stress que nous mettent les clients, même les plus prudes y viennent : "putain de bordel de merde", " sa race", "enc..." etc... sinon j'aime bien "j'ai une envie de pisser qui me fend le crâne" (une vieille amie perdue depuis), "je t'aime de tout ton coeur" (ma fille 2 ans), "tu me t'aides maman" (la même), "allez hop à Créteil" (moi , réf. Père Noël ), "vous en etiez à peau de couille que se passe t-il ensuite?" (encore moi pour un oui ou pour un non et tj en ref au Père Noël), "ça va pas ds ta tête ou quoi?" (moi avec les petits quand ils font une bêtise, du coup ils le disent aussi, c mal), "ma puce belle à moi de mon coeur" (mon chéri)....

rocarossi

ah et puis je dis aussi souvent "je sais pas qu'est-ce qui faut que j'fais" (j'arrive même plus à le dire autrement) du coup les gens qui ne me connaissent pas doivent penser que je le fais pas exprès et que je parle super bien français, j'adore leur tête.

Christie

ah oui c'est comme quand j'écris allé ou le né.. comme je prononce comme ça j'écris comme ça, mais en fait je le sais hein qu'il faut mettre "ez"..

Gab

- "D'une paire deux couilles"
- "C'est la loose"
- "Ca se trouve pas sous le sabot d'un cheval"
- être Jet Largué: symptôme de retour de voyage: jet lag + largué à cause du retour à la réalité
- "Sa mère la p..."=bordel de m... !
- "Ca paye sa chatte"= c'est super beau
(les deux précédents accolés, ça en jette :) )
- "c dla boulette atomique"=c'est super bien
- être boulet de diamant/d'or
- fourrer, pour dire "faire l'amour", ou "niquer". Pour moi, c'est à mi-chemin entre les deux. Moi je trouve ça mignon, comme terme :) Ca m'évoque les pains fourrés au chocolat.

joséphine

j'aime bien aussi fourrer, ça fait marmotte :-)

Ingrid à plume(s)

- Perdre ses légumes = se marrer tellement qu'on en perd ses organes par voie basse (désolée pour les âmes sensibles)
- Fourrer = je connaissais aussi, mes copains de Lyon (qui sont savoyards en fait) l'emploient et m'ont dit que ce n'était pas péjoratif mais régional. Vrai ?

jeromew

c'est fini a nini (quand j'avais 8 ans)

Christie

j'adore quand ça devient chic par ici..

rosalie

une expression qui me vient de ma grand-mère:
si tu t'emmerdes, achète toi un tambour
sinon toutes les veilles d'élection, je suis comme une puce sur une plaque chauffante
et celle là entendu d'une proche
si j'avais voulu être riche j'aurai épousé le caissier de l'écureuil

Gab

Une de ma grand-mère: être bite-au-cul-mettable (en parlant d'une fille)
Véridique! Elle déchire, ma grand-mère, non?

aymeric

- « il est disperdu» (mon petit frère à 4 ans).
- «qui tire la chasse perd sa place» (s'entend en soirée parisiennes : petit appart et beaucoup de gens pour deux ou trois places confortables).
- «je m'en réjouis les mains. » (se dit en les frottant vigoureusement)
- «ce soir c’est la tournée des 400 duc.» (grandes ambitions pour petite nuit de sommeil)
- «et avec mes couilles sur ton nez t’auras l’air d’un dindon ?» (n’importe quoi)

lili ("orientologue")

C'est normal que j'aie des caractères chinois dans tous les commentaires? A mon avis, non! mais est-ce ton ordi qui a un problème ou le mien?)
C'est très embêtant parce que je ne lis pas le chinois!

Marlène

Lili: même problème ici et sur le blog de Joséphine, ça doit être Typepad.

Gab

Autres de ma grand-mère, dans le même style:
- Il est plus facile de rester la bouche ouverte que le bras tendu
- On lui appuis sur bout du nez et il y a une goutte de lait qui coule

Marlène

Des expressions locales et qui à ma connaissance n'ont pas cours dans d'autres régions de Grande-Bretagne (sauf peut être au Pays de Galles):
- "All done and dusted!" (ma préférée; j'aime beaucoup cette image de passer un coup de chiffon imaginaire après un travail fini, une tâche bien accomplie)
- "Cheeriiiiiio!" (la plus ennuyante, on l'entend partout, en lieu et place de "goodbye")
- "What did you have for your TEA?"
(réponse: "heuh bah un thé, je n'engloutis quand même pas un repas à chaque fois que j'bois du thé, non?!)
J'ai mis plusieurs semaines à comprendre que "tea" signifiait en fait dîner, repas du soir.

Sophie

Je me rends compte que je n'interviens jamais sur les sujets intellos ...bref ce n'est pas grave, j'assume!

-Y a pas à tortiller du cul pour chier droit (une copine de ma mère très titi parisien)
- Avoir des papillons dans le ventre
- Je suis à vous, comme la sardine est à l'huile (ma collègue de bureau)
- en parlant d'un truc inutile : "ça sert à rien, c'est comme une putain sans cul" (mon boss)
- Des chaussures qui courent vite (moi petite)

L'autre Marie

"Ca c'est vraiment le clou sur le gâteau" (ma soeur spécialiste en renouvellement d'expressions)
"j'ai les amygdales qui trempent" tellement j'ai envie de faire pipi... (La classe!)
"Si tu t'ennuies gratte toi les jambes pour te faire des bas rouges" (ma grand mère!)
"On bouge ou on s'la montre?" (Mon chéri, Classe aussi)
"Allez Zou gallinette" (Si finalement on a décidé de bouger)
Il y en a des millions d'autres mais évidemment elles ne me reviennent pas.
En tout cas chouette idée d'avoir lancé le sujet, je sens que je vais me cultiver!

Sophie

C'est marrant Gab, ma grand-mère a la même expression avec la goutte de lait, elle n'est pas d'afrique du Nord la tienne?

Elle dit aussi:
- "Ah la la, vous êtes encore dans la jarre de miel!", quand on se plaint d'être dans une période difficile, histoire de dire que le pire est encore à venir!

- "y a pas comme les paresseux quand ils se mettent au travail" : no comment!

- Quand j'étais petite elle m'appelait "mes yeux", me disait un truc en arabe qui voulait dire "que je meure à ta place"!

Très imagé tout ça!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

décembre 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31