« New Hampshire | Accueil | tonnant »

09 janvier 2008

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c4e0d53ef00e54fc6709e8833

Voici les sites qui parlent de Hillary back :

Commentaires

Michaël P.

Humm... je ne partage pas le point de vue "le gagnant du ticket démocrate est quasiment vainqueur à coup sûr". N'oublions pas les élections de 2000 et 2004 aux US, ou 2002 en France.

D'ailleurs pour certains, les élections présidentielles US ont déjà été gagnées par les républicains, grâce à la loi HAVA, qui permet d'exclure des liste électorales des milliers d'américains, en particulier ceux d'origine hispaniques, ou noirs:

http://libertesinternets.wordpress.com/2008/01/08/greg_palast_the_theft_of_2008/

Major Tom

C'est étrange cette adulation toute française de doite comme de gauche pour les démocrates qui, je vous le rappelle, n'ont jamais tenu l'Europe et ses politiques pour des exemples à suivre, loin s'en faut.
Aussi prédisez-vous une victoire des démocrates. Probablement comme vous aviez pronostiqué la victoire de Kerry lors des dernières élections. Je vous invite à lire une prédiction inverse: http://www.5-yearslater.com/index.php/2008/01/04/1876-l-heure-des-predictions
Cordialement.
Le Major Tom

Romain

Comme Michael, je ne partage pas du tout ton opinion sur une victoire des democrates. Tous les sondages, qui valent ce qu'ils valent, tous, annoncentla victoire des republicains si Hillary Clinton est le candidat democrate...
Autant dire que sa victoire de hier soir rejouit beaucoup de monde, et surtout le camp oppose.

thierryl

Il faut être fair-play, c'est un joli retournement de situation de la part d'Hillary Clinton. Et un grand moment "d'acting" quelle a offert (les politiciens étant avant tout des acteurs.)
C'est vrai, avec les larmes et le soutien à l'handicapé on n'est plus dans la politique de la peur ,ni celle l'espoir, mais dans celle de l'émotion pure...
C'est à dire ce qui construit l'escapade de l'Arche de Zoé, l'acte de contrition face aux incendies de banlieues... l'empathie face aux problèmes de société... surtout ne pas sauver le malade : il est si beau en triande mourir ou alors compliquons son cas.
Je dirais une folie politique récente des pays occidentaux, une sorte de "A quoi bon" sur fond de réalisation spirituelle personnelle et individualiste.

versac

Michaël P : disons que c'est une prédiction personnelle. Je ne vois pas quelle équation (même avec les abominables républicains truqueurs) pourrait faire gagner les républicains. Mais comme toute logique, elle ne demande qu'à être infirmée.

Major Tom : raté, j'avais pronostiqué la victoire de Bush, et ce très tôt. Et toute la classe politique française n'a pas d'adulation pour les démocrates. Le clivage se fait sur des termes différents dans les deux pays, qui rendent les républicains compliqués à comprendre ici.

Romain : les sondages, vraiment, ca ne veut absolument rien dire, onze mois à l'avance. Mais alors rien du tout. Pour mémoire, les sondages donnaient Ségolène Royal gagnante devant Nicolas Sarkozy, un an à l'avance.

thierryl : pas sur que ce soit vraiment de l'acting. Mais effectivement, on passe au stade où un peu d'motion, de gestes de femme apportent quelque chose à la campagne.

thierryl

Je vous accorde cher Versac, que cela peut-être aussi un moment d'émotion et d'abandon passager.
Une anecdote à propos de la scène de l'handicapé sur TF1 avec Ségolène Royal, un bon mot de François Hollande qui regardait l'émission à cet instant : "Si le type se lève, elle est élue."
;-)

thierryl

Oui,de quel côté va se ranger Edwards et de quelle manière, aussi quels sont les arguments dans la besace de Giuliany dans l'après-primaire (bizarrement, je crois en son pari).

Mmmh, si Hilary sort vainqueur de la primaire, on va être dans le jamais 2 sans 3, après Al Gore et Kerry, cela va être le 3ème bureaucrate démocrate qui va perdre de justesse face à une tronche sympathique d'américain républicain.

frederique

oui enfin je comprends vraiment pas pourquoi on attend d'Hillary un geste de femme. Et pourquoi ca apporte(rait?) quelque chose à la campagne.

Gus

Tiens, tiens : les blogs américains relaient des rumeurs de fraudes sur les machines à voter à l'occasion des primaires du New Hampshire. Notamment, on observe 4% d'avantage pour Obama dans les urnes comptées manuellement, et 5% d'avantage Clinton dans les bureaux avec machines à voter.

tlhote

@Gus
Renseigne-toi, ce ne sont pas des machines à voter électroniques, c'est un moyen optique de compter les bulletins pour ne pas avoir à les compter à la main.
Si il y a eu fraude, les bulletins en papier existent encore et les candidats peuvent demander de recompter à la main l'intégralité, comme cela s'est déjà produit en 2004 dans le New Hampshire.

Sur l'élection, Obama a reçu dernièrement le soutien de John Kerry.

tlhote

Et pour éviter de propager la rumeur, ou du moins essayer de l'éteindre, il y a cet article intéressant

Gus

tlhote: ma source, ralayant le blog Back Box voting, qui parle de machines Diebold :

http://politics.slashdot.org/politics/08/01/10/1635225.shtml

tlhote

Vi, j'avais vu Slashdot qui est un peu mon quotidien ; dans les commentaires ils ne sont pas tendres avec la machine Diebold qui permet de compter les bulletins, mais ils ne sont pas tendre non plus avec la rumeur de fraude et la trouve largement exagérée.
Mais on n'est pas dans le cas de machines électroniques avec des touches qui enregistrent le vote, mais bien dans un scrutin papier classique en partie dénombré mécaniquement et non pas manuellement.
C'est important parce que dans ce cas, il y a toujours la présence des bulletins qui peuvent servir d'arbitre ultime.
Ce que nous commençons à connaître en France c'est le premier cas, celui des machines à voter à touches, qui sont peut être difficilement "craquables", mais bon, où si jamais c'est craqué, il n'y a plus d'autre possibilité que de refaire le vote et c'est très gênant "philosophiquement".

Irène

concernant les républicains : et si, chez eux aussi, un type essayait de jouer "la rupture" en faisant un tour d'acrobate du genre "je suis plus ou moins au pouvoir depuis 8 ans mais... je serai différent"... ça ne vous rappelle pas quelqu'un. Je crains (car ils sont tout de même , pour certains, assez effrayants) qu'on n'enterre les républicains un peu vite, par chez nous, sans retenir une leçon qui nous a pourtant fait assez mal...

thierryl

Je ne vois pas ce que les Républicains ont de si terribles et auraient droits au titre de Grands Méchants Loups..
De très grands présidents des Etas-Unis étaient républicains.
Et de très pitoyables présidents sont venus du camp démocrate.
Et inversement.

Il faut aussi se rendre compte que la séparation Démocrate/Républicain n'a strictement rien de comparable avec la séparation Gauche/Droite européenne...

Gus

Ce qui est troublant, c'est l'écart de 9% entre les résultats comptés par les machines Diebold et tant les résultats manuels que les prévisions ou les sondages de sortie des urnes !

D'ailleurs, vous noterez que la victoire de Clinton ne lui a pour autant apporté aucun nouveau soutien, bien au contraire : autant dire que le corps politique a choisi de tout simplement ignorer le résultat du NewH.

Gus

Tiens : Dennis Kucinich demande à ce que les résultats des primaires démocrates du New Hampshire soient recomptés, avec comme principal argument l'étonnant écart entre les résultats comptés manuellement et les résultats obtenus par machines à voter.

Gus

http://www.bradblog.com/?p=5560

Election Integrity experts from around the country have been converging on the Granite State over the last several days, in preparation for "historic" state-wide hand counts of New Hampshire's Primary Election ballots, The BRAD BLOG has learned. Counts of votes on both the Democratic and Republican sides will begin in earnest this Wednesday, as long as the two contesting candidates deliver certified checks by 3pm on Tuesday, in amounts determined on Monday by Secretary of State William M. Gardner.

The battle for transparency and accountability on the ground, where some 80% of the state's ballots were tallied only by error-prone, hackable Diebold optical-scan voting machines, without human audit or spot-check of any kind, in last week's first-in-the-nation Primary, is already growing heated on both sides of the aisle, and even inside the statehouse as of Monday.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Boutons divers


  • Creative Commons License
    This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.




  • Site 
Meter


  • Listed on BlogShares
  • ...