« Etre tout | Accueil | Spéciale dédicace »

16 juillet 2007

Commentaires

Champigny

Vélib' ca va vite devenir dangereux, il y a déjà trop d'accident, mais avec 10.000 vélos dans la nature...

socdem

A lyon ça fait des années que ça marche et tout le monde en est content à part deux trois râleurs qui sont mécontents d'en voir ça et là rouler sur les trottoirs aux heures de pointe embouteillées

Vanbrouche

@ Champigny:

Mauvais argument, à Lyon le nombre d'accidents de vélos à stagner depuis l'arrivée il y a quelques années de Vélov, le papa de Vélib et pourtant des Vélos à Lyon on en voit de partou.

Succès monstre à Lyon... bonne vie à Vélib

Antoine T

Je ne suis pas spécialement contre Velib, mais je doute qu'il ai beaucoup d'impact sur le trafic automobile, car ce seront à mon avis (mais je peux me tromper) surtout les utilisateurs de transports en commun qui l'utiliseront, pas ceux qui prennent la voiture.

Guillaume

un avantage que je vois à Vélib': possible de faire un aller simple donc de rentrer du travail en vélo le soir, le trajet du matin ayant été fait en transport en commun, pour éviter d'arriver en sueur notamment. Pas besoin de faire un choix à 8h qu'il faudra assumer le soir en rentrant sous la pluie que Météo-France n'avait pas prévue.
Evidemment ça ne marche pas pour les automobilistes.
Quoi qu'en libérant de la place dans les transports commun ses ex-usagers convertis au vélo pourraient le rendre plus attractif? mais c'est du second ordre.
donc effectivement il ne faut pas s'attendre à beaucoup de transferts de la voiture ou des deux roues motorisés vers le vélo.

Sur les dangers du vélo : il me semble que le taux d'accidents augmente quand le vélo n'est pratiqué que par des mordus (par exemple parcequ'on impose le casque, ce qui dissuade les moins motivés). les automobilistes partagent mieux la voirie quand ils sont habitués à voir des cyclistes, dont il savent qu'ils ne sont pas tous des pros. il y a des études sur ces questions, notamment en Australie je crois. ça peut expliquer le peu d'accidents à Lyon.

Valérie de haute Savoie

A Lyon l'augmentation du trafic de vélo est de 80% et de 6% le nombre d'accident !
Et à Lyon le succès à largement dépassé les prévisions !

GM

Le problème n'est pas tellement le nombre d'accidents induits par l'usage des vélos, c'est juste que c'est un gadget (certes sympatique) qui n'est pas vraiment à la hauteur des besoins et enjeux en matière de transport en IdF.

(Pour mémoire, la ratp, c'est 2600 millions de voyages en métro, et velib c'est 20000 vélos)

Deux analyses intéressantes ici :

https://parisbanlieue.blog.lemonde.fr/2007/06/29/des-velos-des-autos-et-maintenant-des-bateaux/

https://parisbanlieue.blog.lemonde.fr/2007/07/14/le-velo-frontiere-plus-infranchissable-que-le-peripherique-entre-paris-et-sa-banlieue/

pas perdus

Vélib sera complémentaire.

Il me permettra d'éviter plusieurs changements de métro en arrivant directement sur la bonne ligne.

@valérie : un gadget qui permettra à pas mal de gens d'économiser chaque jour du temps de transport.

@versac : il faut installer une douche dans les locaux de l'entreprise...

Pierre Catalan

Oui, oui, oui, Patron, une douche, histoire que les (très) belles voisines de la boîte decmmuniation "Baobab" viennent en profiter!

(tu me diras si tu vois une recrudescence de CV dans ta boîte mail après ce commentaire)

Antoine Parodi

@GM : Je suppose que ce n'était pas ton intention, mais il me semble qu'un dispositif à lui seul ne peut "répondre aux enjeux de transports en IDF", a fortiori parce qu'il ne concerne que la ville de Paris (et pas les 10 000 000 de franciliens non-parisiens).
Je n'habite pas Paris, je ne travaille pas à Paris, je vais finalement assez rarement à Paris. Il est peu probable que j'utilise ce service. Mais je trouve que c'est une très bonne chose de la mettre en place.
Maintenant, si tu disais celà en sous-entendant que les banlieusards sont les victimes des élus qui ont favorisé (et favorisent souvent encore) le tout voiture au delà du périph, on est totalement d'accord !

Cordialement.

GM

@pas perdu > oui, un gadget au regard du nombre de voyages qui seront effectués par rapport aux autres modes de transport (admettons que chaque vélo soit utilisé 10 fois par jour -ce qui me semble au jugé, plutôt beaucoup- tous les jours de l'année et on arrive à quelques 75 millions de voyages, à comparer avec les 2600 millions de voyages pour le seul métro), et par rapport au fait que ça ne changera strictement rien :

1/ pour les usagers des lignes en sous capacité chronique (L13 tout le temps, et pas mal de lignes de métro/RER aux heures de pointe)

2/ pour les usagers souffrant de problèmes de qualité de services récurrents (retards, avaries, trains annulés sans raisons apparente...) (j'ai personnellement longtemps usé du RER B, mais les les RER C et D ont leur petite réputation, dans parler de certaines lignes de métro)

3/ pour les personnes habitant / travaillant dans des zones horriblement sous desservies (Je vous invite à vous rendre quotidiennement à Vélizy en transport en commun, l'expérience est fascinante, quoique légèrement usante à la longue).

Donc oui, un gadget. Ce qui ne veut pas dire qu'un gadget soit inutile à tout le monde.

petit jardin

C'est un moyen de transport en plus, une alternative que j'emprunterais quand elle m'apportera un meilleur rapport agrément/rapidité/commodité/citoyenneté. Celà me permettra de moins prendre la scoot de gérer des parcours mixtes (aller en vélo, retour en bus ou en métro -ca grimpe pour rentrer chez moi !). Au final celà devrait contribuer à réduire le nombre de bagnoles mais uniquement si un maillage alternatif à la voiture se constitue en collaboration avec la grande et petite ceinture.

Laikos

les vélos en ville ça mérite vraiment un billet ?

versac

pas perdus : et chez mes clients, je fais comment ? Je leur demande en arrivant si je peux prendre une douche avant la réunion chez le big boss ?

pierre : reçu trois CVs depuis, ça doit être ça...

Laikos : tout vaut un billet, même les chats.

GM : j'aurais du ajouter cette critique également habituelle : une goutte d'eau. En fait, c'est effectivement la plus légitime au regard de la médiatisation de l'affaire. Le sujet, par exemple, pour l'évolution de la ligne 13 de métro (je parle pour le seul sujet paris intra muros) est évidemment plus important.

Ce qui m'intéressait, dans l'histoire, c'est l'attitude face à quelque chose de nouveau, velib' servant d'exemple...

Valérie de haute Savoie

eh pas perdus je ne suis pas l'auteur du mot en dessous de mon nom mais de celui au dessus ;)

Gaël

C'est bizarre, de comparer Vélib' et la saturation de la ligne 13; Ca ne coûte vraiment pas la même chose et c'est un projet beaucoup plus simple (même en oubliant l'argument un peu idiot de la mairie : c'est financé par la pub, donc ça ne coûte rien). Ergo, ne pas faire Vélib' n'aurait pas permis de désaturer la ligne 13 (peut-être que ça aurait permis de financer une étude, qui ne servirait presque à rien en l'absence de financements pour les travaux...).

versac

gaël : je ne compare pas les deux en tant que projets, mais en rapport avec l'importance médiatique qu'ils suscitent. La critique qu'on peut faire à vélib est celle d'une sorte de paravanet médiatique. On valorisera cette opération emblématique, tandis que des projets plus importants n'avancent pas.

Sur la ligne 13, au cas d'espèce, le problème est complexe, et est en haut de l'agenda de Mongin à la RATP. Pour l'instant, on attend...

Jérôme

Je crois que Vélib est une bonne idée. Néanmoins, il serait intéressant de développer l'idée au-delà de l'enceinte même de Paris. Si des Parisiens pouvaient aller travailler à La Défense en vélib, on réduirait un peu le trafic routier et la saturation des transports en commun. Vivement le Grand Paris !

Sol

Cette argument de la goutte d'eau ne tient pas vraiment la route : évidemment qu'au lancement d'une nouveau moyen de transport on ne vas pas atteindre la densité d'un réseau qui a plus de cent ans comme celui du métro. Il y a déjà eu pas mal de travaux un peu partout dans Paris, alors imaginez si la mairie avait installé des milliers de bornes avant le moindre essai grandeur nature.

Si le "gadget" trouve son public sur le long terme et que le manque de capacité se fait sentir, il sera toujours temps d'augmenter le nombre de bornes. Beaucoup plus facile que de rajouter des lignes sur le métro d'ailleurs...

Gus

versac: Pour l'excellente raison que vous citez, je ne serais pas surpris de voir émerger rapidement des vélo-taxis.

Etant donné notamment la probable dantesque complexité que représenterait l'idée de faire homologuer pour le transport commercial de passagers sur la voie publique un véhicule économique et écologique.

padawan

Champigny a tort et colporte la même contre-vérité sur d'autres blogs. Plus le nombre de vélos augmente, moins il y aura d'accidents, car au dessus d'un seuil critique, les automoblistes et les piétons finissent par intégrer la présence à part entière du vélo dans la circulation. Bien d'autres pays en ont fait l'expérience, nous sommes juste en retard en France.

Patricio

Je ne comprends pas cet argument de la sueur. Le vélib n'est pas fait pour faire le Tour de France ! Je suis un utilisateur quotidien du vélo dans Paris, et je peux vous assurer que pour des petits trajets et en roulant à une allure raisonnable on ne transpire pas. Et même au contraire, avec le vent ça raffraîchit. Il est vrai par contre que je ne vis pas sur la butte Montmartre et que je roule donc souvent sur un terrain plat...

potagepekinois

J'aurais tout de même préféré un Scooterélectriklib... Parce que le vélo c'est sympa mais pihouuu faut pédaler...

Mikado

Vous n'en avez pas marre de vos discussions de comptoir? Le sujet du jour (vous avez une demi heure): pourquoi denigre-t-on systématiquement ce qui est nouveau?

Vous éviterez de donner un avis personnel sur ce que vous connaissez de nouveau, et tenterez de comprendre, avec des exemples précis, pourquoi la nouveauté fait peur à la masse, pendant qu'elle enchante certaines minorités (je vous aide pour construire le plan).
Et torturez un chat si ça vous fait si mal de ne pas pouvoir donner votre avis!

bcar

Arriver en sueur ? Vous avez déjà fait du vélo ? Vous avez déjà pris le métro en été ? Je sais pas pour vous mais je suis plus en sueur après 1/2 heure de métro qu'après le trajet équivalent en vélo (20-25 min).

Ne coute rien ?
Il me semble qu'a Lyon JCDecaux ne paye plus (maintenant qu'il s'occupe des vélov) que 13 millions d'euros par an pour gérer la pub alors qu'il payait quelque chose comme 50-60 millions avant

Les vélo-taxi ou plutôt tandem-taxi ça a existé sur paris, il ya une boite qui a tourné pendant quelques année mais sans aide de la mairie je crois qu'elle a fini par disparaitre

bcar

Arriver en sueur ? Vous avez déjà fait du vélo ? Vous avez déjà pris le métro en été ? Je sais pas pour vous mais je suis plus en sueur après 1/2 heure de métro qu'après le trajet équivalent en vélo (20-25 min).

Ne coute rien ?
Il me semble qu'a Lyon JCDecaux ne paye plus (maintenant qu'il s'occupe des vélov) que 13 millions d'euros par an pour gérer la pub alors qu'il payait quelque chose comme 50-60 millions avant

Les vélo-taxi ou plutôt tandem-taxi ça a existé sur paris, il ya une boite qui a tourné pendant quelques année mais sans aide de la mairie je crois qu'elle a fini par disparaitre

Tlön

Il est assez lourd (22kg) ! Au moindre faux-plat (je parle par expérience, mal aux jambes) ça se ressent. Mise à part ça on est effectivement dans un drôle de pays, l'édito du monde https://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-935500,0.html
en est l'ex caricatural.

Tlön

Il est assez lourd (22kg) ! Au moindre faux-plat (je parle par expérience, mal aux jambes) ça se ressent. Mise à part ça on est effectivement dans un drôle de pays, l'édito du monde https://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-935500,0.html
en est l'ex caricatural.

Tlön

Il est assez lourd (22kg) ! Au moindre faux-plat (je parle par expérience, mal aux jambes) ça se ressent. Mise à part ça on est effectivement dans un drôle de pays, l'édito du monde https://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-935500,0.html
en est l'ex caricatural.

Laurent

Sauf canicule, si on pédale cool, on ne termine pas en sueur.
Encore faut-il avoir le temps de la bicyclette (j'aime ce mot) qui, je le concède volontiers, n'est pas le temps du business.

Patrick EMIN

Le site Vélib est également accessible sur votre téléphone mobile: https://www.mavilleavelo.com/index.php?option=com_content&task=view&id=238&Itemid=1

xtrasystole

Les "Vélib" de Paris ne peuvent être utilisés gratuitement que 30 minutes seulement.
Ce n'est vraiment pas beaucoup pour développer l'envie de les utiliser!!
À peine en a t'on pris un qu'il faut déjà penser à la façon de le rendre (en espérant que la station qu'on veut atteindre ne soit pas déjà saturée).

À Lyon, on peut les garder une heure.

Yogi

Il semble y avoir des problèmes de gestion de flux entre quartiers d'activité et quartiers résidentiels : à minuit sur les Champs, aucun vélo disponible dans aucune des 6 stations que j'ai explorées, il a fallu changer de quartier en métro pour trouver une station Vélib qui ne soit pas vide. Et rentré chez moi, pas de place disponible dans la station en bas de ma rue.

Par ailleurs, la géographie de Paris que l'on s'est forgée en voiture est à revoir : les artères larges et fluides sont à délaisser, au profit du chemin le plus court et le plus plat possible : il manque un GPS sur ces vélos !

Mais bon : le vélo la nuit dans Paris c'est vraiment génial !

Coco

Moi je trouve ca dommage de pourrir a ce point là la vie des automobilistes. Dans l'absolu je suis pas contre les velib', au contraire, il faut aussi que Paris s'aligne avec les autres villes qui ont passé ce cap. Mais c'est vraiment dommage de faire tout pour que les automobilistes s'enervent parce que la circulation est de pire en pire. La voiture est un bon moyen de transport à la base: c'est comme si on se déplacait étant toujours "chez soi". Pourquoi changer ca? Alors apres les places de livraisons qui se multiplient, les places handicapés, les places de transport de fond, les faux trottoires qui font sauter 1 ou 2 places par ci par la, voici les stations vélib' qui font sauter 4 à 6 places un peu partout dans tous les quartiers. C'etait pourtant pas compliqué de les faires sur des trottoires inutilement trop larges!!

Dernière chose: le gouvernement fait tout pour améliorer la sécurité: ralentir les voitures, faire des vélos solides, mettre des feux tricolores, aménager des carrefours, allumer les phares en permanence sur les velib.... et ils n'obligent pas le port du casque???

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.