« LIVE | Discours Bayrou-Royal | Accueil | Bercy »

28 avril 2007

Commentaires

pas perdus

Le PS n'a plus qu'à diffuser l'étonnante vidéo d'une émission sur TF1 où l'on voit Ségolène tenter un miracle sur une personne handicapée...

Les nationo-populaires diffuseront bientôt la vidéo où Sarkozy choisit Balladur en 95... Tant qu'à faire pour limiter l'impact du débat, ils vont ressortir les films super8 de leur super héros...

Clopin

J'ai regardé une bonne vingtaine de commentaires sur cette vidéo, ils sont pour la plupart le fait d'utilisateurs bien "réels" même si une petite partie fait louche. Je crois que l'engoument pour cette vidéo ne soit pas étranger à la période électorale.

Clopin

Oups, autant pour moi!

Visiblement, il y a des période de flood assez marqué ou plus d'un commentaire sur deux proviend d'un commentateur fantôme, pour alimenter le buzz. Donc oui, les sarkozistes commencent à piquer les méthodes de la ségosphère, ce n'est que justice.

Christophe

moi j'aime bien la video de Goldorack elle est marrante qui figure à coté

http://www.dailymotion.com/related/3047427/video/x4imb_sarkozy-2007/1

Caroline

J'ai reçu et visionné cette vidéo ce matin.
Très bien. J'avais un peu oublié cette affaire. Nul doute qu'elle permettra de connaître un autre aspect de Nicolas Sarkozy.
Versac, je ne dis pas que vous n'êtes pas sincère, mais vous êtes tellement sarcastique quelquefois que c'en est gênant !

Clopin

Sur le fond... passons.

Sur la forme, oui il y a bien "fraude" aux chiffres de la part des UMPistes. C'est maladroit. Cette vidéo ressemble à une cartouche mise de coté par les jeunes populaires "au cas où". Là, sarko est au creux de la vague àlors HOP on fabrique un buzz... c'est aussi ça internet.

Ségolène Royal

C'est simple.
Regarde l'action des "supporters de sarkozy" du jour...

Mot d'ordre : faire du buzz sur cette vidéo pour contrer "le vrai Sarkozy".
Demande faite par mailing.

tardif

Que dire de cette vidéo?

Elle relève de l'hagiographie (l'apologie de la vie des saints) et nullement de l'information: il ne s'agit aucunement de relater des faits, mais de mettre en scène l'action d'un homme, pour mettre en valeur les - éventuelles - qualités morales dont il aurait fait preuve à cette occasion.

Le tout est très lourdement souligné par la musique et le montage très drammatisants, et découpé en chapitres au titres explicites: "un homme", "volontaire", "courageux"...

Bref, c'est de la propagande électorale.

Vos commentaires, Versac, sur le caractère un peu, disons, "juvénile" de l'inscription des commentateurs, laissent plutôt imaginer une mise en place bien orchestrée (comme on dit en marketing)...

Tout cela me laisse songeur...

J'avais plutôt l'impression que Sarkozy avait plutôt fait le plein au premier tour des voix qu'il pouvait rassembler avec ce genre de méthodes, qui personalisent, drammatisent et privilégient l'émotion, au détriment des idées, de la conviction et du programme...

Il me semblait qu'il avait plutôt besoin au second tour de séduire un électorat centriste, dont je crois bien qu'il est assez rebelle à ce genre de séduction...

Il laisse ainsi champs libre à Ségolène Royal, qui ne s'y trompe pas, et se rue dans le "créneau" du "dialogue", lors du débat avec Bayrou...

Tout cela me laisse penser que Ségolène Royal était en réalité bien mieux préparée à ce cas de figure de second tour que Sarkozy...

Sarkozy apparait un peu perdu et à côté de la plaque et se lance dans la personnalisation à outrance. Il appelle à l'ouverture sans aucune conviction et dément les marchandages en sous-main avec les caciques centristes, que tout le monde voit pourtant s'étaler au grand jour... Alors que les électeurs centristes du premier tour me semblaient attendre tout autre chose, et leur leader les y encourage d'ailleurs très fortement...

Elle parle - et plutôt adroitement - à l'intelligence des électeurs centristes, alors qu'il s'adresse à l'émotivité d'un électorat populaire qui lui est déjà acquis.

Alors qu'elle joue plutôt finement l'ouverture, en prenant acte très rapidement des résultats du permier tour, Sarkozy semble jouer une partition préparée d'avance, dans laquelle personne n'avait réellement perçu l'ampleur de la percée centriste...

Bref, Sarkozy est pris de court par le premier tour, et n'a toujours pas réussi à rétablir sa stratégie (il croyait, et s'était préparé, probablement, comme tout le monde l'imaginait d'ailleurs, à un Front national très fort et à un Bayrou bien moins fort qu'il n'est arrivé). Il est pris à contre-pieds par ces résultats inattendus (même s'ils étaient espérés par les centristes, je n'en disconviens pas ;-)

Il vient de perdre une semaine que Ségolène Royal, de son côté, a remarquablement mise à profit à son avantage.

Ségolène Royal a marqué des points, et Bayrou joue en virtuose une partition totalement inédite qui se révèle compatible avec la sienne.

On a reproché beaucoup à Royal son improvisation, mais, en l'occurence, elle y excelle cette semaine. Sarkozy n'est pas aussi bon dans ce "compartiment du jeu", il a perdu des points cette semaine et tarde à changer de pied.

Il lui reste quelques jours pour se remetre d'applomb et comprendre la nouvelle donne. Royal a pris de l'avance et se présente à la veille du "grand" débat avec un coup d'avance...

Comme on dit au jeu de go, la "sente" (l'initiative, le coup d'avance), c'est la clé de la victoire...

je dis ça... ce n'est que mon avis... mais je le partage avec vous ;-)

dorian

"Le coup était audacieux et aurait pu rater. L’homme aurait très bien pu être éveillé au moment du raid et l’échec aurait été lourd de conséquences [...] Le Syndicat de la Magistrature eût même sans doute quelques remords puisque deux de ses cadres, Alain Vogelweith et Béatrice Patrie, publièrent un livre, “La Mort Hors-la-Loi d’Erick Schmitt” (1993, Éditions Austral), qui impliquèrent cependant surtout Charles Pasqua, qui porta plainte pour diffamation.

Cependant, avec ou sans la complicité des médias, Nicolas Sarkozy sut profiter de cette “aubaine” pour attirer l’attention sur sa personne et s’arroger, face aux caméras, la réussite totale de la libération des otages. Déjà, le Ministre laissait apercevoir cette logique d’action radicale qui aujourd’hui encore est son style. Un style percutant, sans finesse ni humanisme, qui ne séduit les foules que parce qu’il n’a pas encore été confronté à ses limites"...
http://dorianwybot.typepad.com/

WS

Tu dis: "...tant le candidat a tenté de ne pas utiliser cette affaire..." donc si la video n'est pas largement diffusée, c'est une manipulation, un complot.

Mais tu dis aussi que le buzz autour de cette video est artificiellement provoqué par les jeunes UMP. Donc si la vidéo est largement diffusée, c'est une manipulation, un complot.

Attention Versac, trop de complot tue le complot!

Il est vrai que depuis que Sarko a réussi à empêcher le débat Ségo-Bayrou, on se méfie... (quoi, j'ai dis une connerie? on m'aurait menti?)

Ben

Des socialistes de base diffusent aussi cette vidéo, mais avec un tout autre sens:
http://www.scoopeo.com/presidentielles2007/comment-sarkozy-essaie-de-faire-passer-un-lache-assasinat-en-un-acte-heroique

Personnellement je ne fait parti d'aucune mailing list ump, mais j'ai découvert la vidéo sur dailymotion en surfant au gré, et après ca a été vraiment dur de l'éviter.

Je pense qu'elle suscite plus en engouement, car on avait peu parlé de cet évenment de la vie de sarkozy jusqu'à cette semaine.

Et versac, je trouve ca vraiment grotesque de faire croire que l'ump a directement fait cette vidéo. Elle aurait fait quelque chose de plus sérieux et moins propagandesque, avec la musique grandiloquente, et les mots qui sont affichés comme si Sarkozy avait sauvé le monde.

Je pense que c'est simplement le fait d'un militant, qui a su bien gérer le buzz avec ses bons réseaux.

Antoine Belgodere

l'équipe de Sarko investit le net. Il vient même d'ouvrir un compte myspace :
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=157489221

Antoine Belgodere

en fait :
http://www.myspace.com/nicolassarkozy
Après le skyblog de ségo...

versac

Ben : c'est sur le site des supporters de Nicolas Sarkozy, hein, rien d'officieux là dedans. Je ne sais pas qui a fait cette vidéo ridicule, mais les supporters officiels soutiennent largement et officiellement.

Vincent

Il est vrai que Michel Comboul, homme de droite notoire, est un modèle de déontologie et que sa direction du groupe Nice-matin (Hachette Filipacchi Médias, groupe Lagardère) n' a jamais atteint à l'honneur de la presse.Dernier exemple en date: l'affaire de la photo bidon sur les armes dans le Var.

Same player play again?

JeanHuguesRobert

DailyMotion builds traction.

DailyMotion je m'en sers : http://www.dailymotion.com/video/x1u61o_lextreme-centre

Le rapport signal/bruit du web n'est pas facile à optimiser, c'est sur.

BTW : Human Bomb a été abattu après avoir été endormis par le RAID je crois me souvenir ?

Le Camembert Président

lol.
Et les clauses de bonne foi dans les inscriptions à la Ségopropagande (je m'engage à ne viser qu'à la victoire de Royal)?
Les amis de Ségo qui invitent à vérifier si le demeuré-citoyen a bien voté Ségo à la sortie de l'urne?
La campagne de propagande sur le web c'est certainement les sarkozystes les plus agressifs et les plus caricaturaux.
Le vrai Sarkozy, un modèle d'investigation. Pas de musique non plus, des faits choisis scientifiquement tout ça.
Les allusions à deux balles (Sarkozy fréquenterait tel patron de presse qui c'est bien connu en capitaliste donne ses consignes de rédaction chaque matin au rédac' chef, Sarkozy enlève ses pompes à TF1 car il se sent chez lui...etc)... c'est la démocratie emergente, à ne pas en douter.

Le net, cette terre de Mission.

Mox Folder

Je vais faire le même commentaire que chez Le Meur, l'utilisation de la musique du film "Gladiator" me laisse perplexe...

L'histoire d'un général romain trahi, déchu puis devenu esclave et enfin gladiateur qui n'aspire qu'a retrouver sa famille assassinée par l'empereur (avec l'aide des prétoriens), évidemment ça tend à rendre le personnage plus humain, mais je ne suis pas sur que la comparaison l'époque romaine soit de bon augure. D'autant plus que les typo choisie pour les titrages - tout en capitale - rappelle aussi l'époque romaine... manque plus que les V à la pace des U.

Vincent

Pour lier deux histoires, Gladiator cela va bien avec SPQR. ;-P

@ Camembert : Pour la campagne de propagande sur le web, l'UMP avait indiqué dès le début le niveau avec les Sarkospams.

tardif

Mais qu'est-ce que Sarko a à gagner dans cette campagne de débigrement-là? Il est totalement largué par ce 2nd tour imprévu (sans Lepen mais avec Bayrou, contre toute attente), et il n'arrive pas à reprendre pied...

Berlushkozy


Maternelle de Neuilly : un héros pour les gogos !

Commment Sarkozy s'est servi de la prise d'otages pour faire sa pub perso :

http://www.levraisarkozy.com/medias.php

Blanc Cassis

Le président du SPQR dénonce des pressions de Royal

PARIS (AP) - Michel Comboul, président du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), affirme dans une lettre ouverte rendue publique samedi soir que Nicolas Sarkozy n'a rien fait pour empêcher la tenue d'un débat entre Ségolène Royal et François Bayrou, mais qu'en revanche "il y a eu de très fortes" pressions du côté socialiste.

Le SPQR, écrit-il, "a été délibérément l'instrument d'une campagne orchestrée", mais "non, Mme Royal, il n'y a pas eu de pressions de Nicolas Sarkozy. En revanche, il y en a eu de très fortes de votre côté, exercées directement par votre équipe et, aussi, par vous-même, à travers vos déclarations".

La candidate socialiste et le candidat centriste malheureux ont accusé l'entourage du candidat UMP d'avoir fait pression sur les médias pour faire avorter le débat, qui a finalement eu lieu samedi sur BFM-TV.

Après que Mme Royal eut exprimé le souhait jeudi de profiter d'un entretien le lendemain avec la presse régionale pour débattre avec M. Bayrou, Michel Comboul explique avoir "personnellement essayé de contacter le proche entourage de Nicolas Sarkozy (pour) savoir ce que lui-même en pensait", le candidat de l'UMP étant également invité de la PQR deux heures avant son adversaire du PS.

"Nous n'avons eu droit, jusqu'à 14h15, qu'à des répondeurs", affirme le président du syndicat. Vers 14h30, l'entourage de M. Sarkozy lui a uniquement dit "que 'changer les règles établies en commun n'était pas très fair-play' et que 'quelle que soit la décision du Syndicat, le candidat viendrait de toute façon le lendemain à 9h".

"Les violentes attaques verbales portées contre nous sont une atteinte directe (...) à l'honneur de notre presse", lance Michel Comboul, qui dénonce "une formidable machine à désinformer". AP

Blanc Cassis

Editorial
par François Régis Hutin
Polémique insultante

La deuxième phase de la campagne présidentielle officielle à peine ouverte, voici venues les polémiques et les accusations. Après le mépris affiché envers le journaliste Yvan Levaï, des dirigeants de gauche et du centre s'en sont pris à la presse écrite qui aurait accepté de se plier aux pressions destinées à empêcher un débat entre les candidats arrivés en deuxième et troisième positions dimanche dernier. Cette assertion, brandie sans preuve, est insultante pour les journalistes que nous sommes et qui n'acceptent ni de se laisser imposer leurs interlocuteurs ni de se faire dicter leur calendrier. C'est insultant pour les titres de la presse quotidienne régionale et pour leurs dirigeants, c'est insultant pour leur président, notre confrère Michel Comboul, de Nice-Matin.

Que les choses soient claires : c'est la presse quotidienne régionale qui a refusé que l'interview, programmée avec Mme Royal, soit transformée en débat télévisé entre elle et M. Bayrou. En effet, le débat aurait transformé les journalistes d'interviewers en simples figurants, la télévision se substituant à la presse quotidienne régionale. Comment un tel refus, marque de notre indépendance, a-t-il pu susciter tant d'indignations factices, appuyées sur des déclarations mensongères ? Cela n'accroît guère la crédibilité que l'on peut accorder aux personnes qui les ont prononcées et contribue à déconsidérer les Français aux yeux des étrangers... Cela démontre combien il importe de garder le sérieux et la sérénité qui doivent présider à cet acte essentiel de la Ve République : le choix de son Président............
http://www.ouest-france.fr/ofedito.asp?idDOC=400508&idCLA=3632

Emmanuel V

Sarkozy courre après Royal, un coup de retard. Ces vidéos, comme les affiches modifiées, ne confortent que les convaincus (sans jeu de mot...).

guy birenbaum

Bonjour Versac. Je viens de découvrir ta note. J'en rends compte sur mon blog...

jc durbant

En tout cas, ça aura permis de vérifier pour qui roulent nos preux et vaillants pourfendeurs de la désinformation Versac et Birenbaum, qu'on a peu entendu, il est vrai, sur les dérives de la désinformation et de la démonisation systématiques du candidat UMP par leurs amis socialos ...

Mais, bon, on comprend: pas facile de reconnaitre en effet que le grand méchant loup Sarko (accessoirement en tête dans les sondages à la veille du 2e tour) est aussi à l'occasion... courageux!

http://jcdurbant.blog.lemonde.fr/2007/04/29/2e-tour-gros-emoi-et-sursaut-citoyen-dans-la-blogosphere-sarko-our-hero/

La Piquouse de rappel

Un lien intéressant supplémentaire : la page sur wikipédia au sujet de l'affaire de la maternelle de Neuilly

Gustave Parapine

Ce débat fait honneur à notre pays. Voilà deux personnalités politiques qui ne pensent pas la même chose et qui parviennent à discuter, partager des fondements communs, dialoguer et argumenter leurs divergences concernant des sujets déterminants pour la France.

Le débat du 2 mai pourra-t-il être aussi digne ? Bien sûr les enjeux sont différents mais, je crains que l'on soit dans la manipulation et le cynisme, la rhétorique du plaideur pouvant servir n'importe quelle cause.

Quoi qu'il en soit, ce débat a eu lieu, et c'est un tournant. Au passage, on en apprend de belle quand Jean Jacques Bourdin de RMC révèle en direct les tentatives d'intimidation...

Pour parler concrètement, je crois que les électeurs indécis de l'UDF et plus largement, tout ceux qui souhaitent que les médias restent libres et que la vie politique respire, ne pourrons qu'en conclure, à l'issu de ce débat, que le vote Royal est salutaire.

http://royalsarkozy.blogspirit.com/

patrick2

Snif snif je vais être taxé d'être un pro sarko lobotomisé : j'ai trouvé que ce débat exhalait des relants de la 4 ème République. Il faut d'ailleurs savoir qu'au PS cette initiative très personnelle de la candidate fait remous mais les langues attendent le 7 au matin pour se délier...

pauli

et alors désert d'avenir fait ce genre de magouille tous les jours pour mon information, je suis inscrit chez eux et on me demande de regarder des videos sur you tube et cie

ArnoFromParis

Mon cher Versac,
Je te lis tous les jours depuis mon joli Netvibes.
Oui, la musique de fond est un peu ridicule, les gros titres sont "too much".
Mais tu peux quand même noter le contraste entre un Sarko que la gauche présente comme un excité ne sachant pas se contrôler et l'homme de sang-froid qui est allé parlementer avec un homme entouré de dynamite.
Quand je lis sur d'autres blogs "warf, n'importe quel autre maire l'aurait fait", je n'en suis pas si sûr. Perso, je ne sais pas ce moi j'aurais fait.

versac

WS : où parlè-je de complot ? Il s'agit d'une action militante que je trouve ridicule et assez limite, à vrai dire (exploiter ce fait divers, ainsi, quelques jours avant l'élection...). La seule parmi les 59 que je critique (alors que nombre auraient pu l'être).
Le Camembert : il y a des différences entre les initiatives de critique de l'adversaire, avec les argus et vidéos qui circulent en mettant en valeur les défauts des autres (match nul PS/UMP sur ce point ,c'est de bonne guerre) et le fait de réécrire l'histoire sur un fait divers tragique.

Mox Folder : très juste. J'ai tendance à penser que la vidéo est une initiative personnelle d'un militant, mise en valeur par l'UMP.

jc durbant : je ne roule pour personne. J'ai également critiqué ou me suis gaussé de nombreuses initiatives militants en face. J'ai l'habitude qu'on me range dans le camp d'en face pour décrédibiliser la moindre critique, ceci-dit. Marrant que vous ne répondiez pas sur le fond. Pour qui roulez-vous ?

versac

ArnoFromParis : magnifique, ton commentaire, j'ai reçu presque deux fois exactement le même par e-mail !
"Ah oui, c'est peut être lourd, mais Sarko est quand même un héros, mine de rien, loin du portrait que nous présentent les tenants de l'ultra gauche".
Quelle lourdeur.

Peut-on dépasser ce genre de thèmes ?

brigetoun ou Brigitte Celerier

un peu frustrant : je ne suis pas arrivée à trouver les arguments que devaient avancer les gentils militants pour démontrer l'importance pour leur chevalier de "la culture pour tous" et ce qu'il pouvait bien entendre par là

A6J

Le Net c'est finalement mieux encore que le far-west. C'est un nouveau monde qui s'ouvre chaque jour un peu plus aux prêcheurs et aux missionnaires de tous poils, lancés à la conquête d'espace vierge, de population crédule et où, comble du bonheur, l'information circule plus vite que le sang dans nos veines.
On se retrouve en 1492, le continent est vaste mais déjà peuplé de tribus indigènes arrivées ici on ne sait trop comment. Alors, comme tous bons conquistadors, les e-militants tentent de prendre possession des lieux et des richesses par tous les moyens. Chacun essaie de tirer le maximum de profits de ce nouvel eldorado virtuel où il y a tant de conversions à faire.
Et ce n'est que le début. Espérons que contrairement à ce qui s'est passé au XVe siècle, les conquistadors ne finiront pas par massacrer les habitants du nouveau monde pour prendre seul possession de cet espace et finalement s'y faire la guerre...

Scoop tjrs?

Et ca tu en penses quoi?

http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1142

toto

C'est gentillet comme vidéo.
Après tout, c'est la réponse du berger à la bergère.
Les vidéos positives sont moins illégitimes que les vidéos négatives utilisées en face.


Là où les limites seraient franchies, c'est si l'équipe des supporters utilisaient les vidéos de bernard hanse.
Là, ce serait trop.

zeloise

l'utilisation de cette affaire était déjà dans les projets ump, il y a quelques temps. La stratégie alors était de ne pas utiliser cette affaire.
Cette vidéo qui circule, au delà du procédé lamentable, est en fait l'expression d'un ump aux abois.
Quand la stratégie de l'équipe du candidat en arrive à aller chercher dans les archives les justifications, les preuves que l'homme est, au fond, un "type bien", c'est qu'un début d'angoisse commence à naitre.
Je regardais il y a 2 jours sur itélé cette émission du soir, inégale en qualité. C'était frappant de voir cette sorte de peur sur le visage de Rachida Dati. Je ne l'avais jamais vu comme cela.

zeloise

Jean Lançon

Si je comprends bien le sens de ce billet, la campagne de caniveau menée par Bayrou et Royal contre Sarkozy est légitime, mais présenter un exemple de courage de la part de ce dernier ne l'est pas ?

ArnoFromParis

Versac,
tu dis "ArnoFromParis : magnifique, ton commentaire, j'ai reçu presque deux fois exactement le même par e-mail !"
Pardon ? Tu sous-entends que je suis un vilain colleur/copieur ? Sache que je n'envoie pas d'e-mails et que je bâtis comme un grand mon opnion, en allant chez Embruns, chez Koztjrs, chez toi, et d'autres. Merci de ne pas faire de sous-entendus qui aboutissent, involontaiement je l'espère, à décribiliser mes commentaires.
J'ai fait l'observation que cette vidéo ne va pas dans le sens d'un Sarko-schizo-nerveux. Il faut que je "dépasse" mon observation ?
Je garde mon calme, mais reste élégant.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Boutons divers


  • Creative Commons License
    This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.




  • Site 
Meter


  • Listed on BlogShares
  • ...