« Interview | Accueil | Blanchard vote Sarkozy »

14 mars 2007

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c4e0d53ef00d8342d043153ef

Voici les sites qui parlent de Technorati, facile à hacker (un exemple) :

» Le cas Rignano (rebond à Versac) de Observatoire Présidentielle 2007
Excellent billet de Versac aujourd'hui sur les limites du moteur Technorati. Je n'ai rien contre Christophe Carignano mais étant donné que c'est l'exemple utilisé chez Versac je me permettrai d'illustrer mon propos par ce blog en particulier. La... [Lire la suite]

Commentaires

Pierre

entièrement d'accord avec toi versac, j'ai toujours eu des doutes sur le classement bonvote.com et sur technorati.

pour parler du carignagno en effet, je suis allé plusieurs fois chez lui, et il y a jamais eu plus de 26 visiteurs en ligne !

et aujourd'hui, il deverse sa haine sur sarkozy en se disant chiraquien et gaulliste (avec des dizaines de commentaires d'un certain guillaume n'ayant rien d'autre à faire, se disant aussi gaulliste)et apelle a voter bayrou alors même que bayrou propose de passer à la 6ème république !!! ou est donc leur défense du gaullisme, c'est marrant ca , une de leurs critiques c'était que sarkozy voulait toucher aux institutions de la 5ème !!

quand a axel, j'avour que son attitude avec page2007 est totalement révoltante de mon point de vue. lui aussi réalise de très nombreux spamm pour donner de l'autorité a son blog. et alors même que il est propriétaire du site sarkozynicolas.com, il utilisepage2007 comme un deversoir anti-sarkozy a la limite de l'honneteté tou en y faisant une tribune de quitterie delmas et de bayrou, bref je ne sais pas ce qui lui prend, mais c'est un procédé malhonete d'avoir une fausse page sur sarkozy et d'utiliser les mails des gens qui lui font confiance pr les envoyer sur page2007 (j'ai recu plusieurs mails..)

tout ca donc est très petit je trouve!

Matthieu

he ben qu moins, ca lui fait des liens entrants, cet article :-)

koz

Ca relativise le "personnage", c'est clair. J'avoue que, lorsque j'ai vu que son compteur était aux environs de 50 000, a priori depuis l'ouverture, quand le mien, sur mon nouvel hébergement, est à près de 70 000 depuis janvier (270 000 depuis l'ouverture, ce que je dis non pour me la péter - je n'en ai qu'une toute petite par rapport à Eolas, Versac et Embruns - mais à titre de comparaison), j'étais quelque peu étonné quant à son classement bonvote.

J'avais aussi été étonné de voir mon panneau d'admin wordpress bourré de liens vers un forum de communication (http://www.tobecom.org/) reprenant l'ensemble de ses billets (maintenant, il semblerait que ce soit le tour de page2007) dans des sujets sans aucune réponse (via RSS).

Tu pointes à juste titre le ridicule de la situation quand on sait que Christophe Carignano s'est payé les blogueurs au nom de leur recherche de gloriole.

Quant aux outils, une mise à jour sera bienvenue...

M.

>"Et voici les mêmes données, mais en base 100 pour le chiffre d'embruns."

Dans tout concours de bites sur la blogosphère, ce sera toujours Laurent notre étalon.

Sinon moi je reçois aussi des liens en spams... mais depuis des skyblogs, et *ça*, c'est humiliant :)

FrédéricLN

Voilà que je me découvre proche de C. Carignano, et sans spam ! C'est la gloire bayrouiste !

Denis CASTEL

Suite au billet de Versac, je me suis rendu par curiosité sur le site bonvote. Toujours aussi peu doué en matière de technologie Internet, j'ai commencé par ne pas y retrouver mon blog. J'ai ensuite découvert que l'url y était déjà connue (alors que je n'ai pas souvenir d'avoir mené une telle démarche...). Figurait-il donc dans les blogs de cuisine ? Après moult maladroites recherches, j'ai fini par découvrir les informations de référence http://www.bonvote.com/xeno/infosite/www.deniscastel.fr
qui sont pour le moins erronées : hébergement en Suède (???). Alors de là à ce que j'arrive à gonfler les statisques de visite comme semble le faire le dénommé Christophe Carignano, ce n'est pas demain la veille. Moi qui pensais naïvement que l'audience d'un blog dépendait avant tout de la qualité des billets...

Vincent

Tout le monde sait que Technoraté ne vaut plus rien: http://www.vincentabry.com/2007/02/06/322-le-classement-technorati-est-t-il-mort

il peut servir en tant que simple paramètre dans une formule qui en regrouperait au moins une dizaine

c'est mon avis

Axel - Page2007

Un très long billet pour dire quoi ? pour dire que tu digères mal que des nouveaux venus, qui ne sont pas des barons du Web de ta grande époque, entrent dans le Top 10 de BonVote.

Mesquin, très mesquin, versac.

Quand tu bénéficies de liens sur des sites du Monde ou d'autres médias, uniquement parce que tu as de l'ancienneté et es plus connu, et indépendamment de la qualité propre de tes analyses (on sait que tu t'es complètement gourré sur la perception de la dynamique Bayrou online, par exemple), tu trouves cela normal en terme de référencement ?

ça n'est en rien moins scandaleux et faussé que ce que fait Carignano.

La différence c'est que Carignano a créé un blog qui est un des plus essentiels de cette campagne présidentielle, sur lequel depuis des mois il analyse et informe des abus de pouvoir de Sarkozy en interne à l'UMP, quand tous les grands médias font silence sur ce sujet.

J'ai l'impression que tu tombes sur Carignano, parce qu'il contredit l'analyse que tu avais pondue il y a quelques temps, selon laquelle il n'y avait pas de ralliement de blogueurs vers Bayrou.

On l'a compris versac. Tu veux rester le blogueur politique historique le plus influent. Et tu veux rester le seul blogueur centriste influent. Et tu as une dent grande comme l'Everest contre ceux qui bousculent cela, et tu fais des petits calculs d'apothicaire pour montrer que Carignano ce n'est pas un vrai blogueur influent à la versac, à la loïc.

C'était pas la peine de pondre un si long billet, tout le monde a compris ta mentalité féodale à ce sujet depuis longtemps.

Axel - Page2007

NB

pendant que tu perds du temps à compter les liens technorati, versac, Carignano de son côté est en train d'ébranler la forteresse UMP en multipliant les ralliements à Bayrou, notamment des membres fondateurs du club Réforme et Modernité de Mariton :

podcast de Gruffat par exemple :

http://carignano.blog.20minutes.fr/archive/2007/03/15/j-c-gruffat-ump-j-ai-d%C3%A9cid%C3%A9-de-soutenir-fran%C3%A7ois-bayrou.html

Toréador

Tout cela me laisse dubitatif. En réalité, à quoi ça sert toute cette arithmétique. Je fais 400 visites uniques par jour, mais j'en suis très heureux car les gens qui me répondent sont des commentateurs de qualité.
Avant de parler du top 10 des bloggeurs influents, il faudrait déjà savoir quelle influence nous serions censés avoir.
Avec 7 autres blogs, nous avions lancé un appel du Net pour une campagne plus responsable et même toi, versac, tu as refusé de le diffuser.

Tes arguments sur Carignano m'ont relativement convaincu, et je pense que le commentaire d'Axel a un vieux fond politique, mais ces guéguerres picrocholines n'intéressent pas grand monde.

Toréador

José

Hé bé ! C'est plein de gentillesses, par chez vous. Il fait beau, détendez-vous :)

Axel - Page2007

Petite réponse à versac :

http://www.page2007.com/2007/03/15/versac-est-un-vieux-con/

roland

Koz dit : "je n'en ai qu'une toute petite par rapport à Eolas, Versac et Embruns"

Euh... de quoi tu parles ? :-o

Bon. Sérieusement. Le Carignano vient de pondre un billet fielleux qui dit en substance que Versac a fait une note diffamatoire (rien que ça) à son sujet, et qu'il ne veut pas donner le lien, mais il donne bien le titre pour être sûr qu'on le trouve quand même !! Il aime le buzz le monsieur, et il joue la paranoïa à fond auprès de ses potes en parlant d'attaque politique car il deviendrait soi-disant dangereux, rien de moins.

Et, sa largesse d'esprit étant ce qu'elle est, il mord aux chevilles et modère ses commentaires pour ne pas recevoir un coup de pied à l'arrière-train.

Quoi qu'il en soit, quelle que soit l'affluence ou non sur son blog, la qualité n'est pas au rendez-vous, c'est le moins qu'on puisse dire, tant au niveau de ses billets qu'au niveau des commentaire.

Scope

http://blog.observatoire-presidentielle.fr/index.php?2007/03/15/58-le-cas-rignano-rebond-a-versac

koz

Axel, je ne suis pas un baron de la grande époque, non, non, non. En revanche, tu admets toi-même que Carignano fausse le système, sans que ça ne te pose aucun problème... C'est un peu dommage.

Quant au titre de ton billet (Versac est un vieux con), si Versac était Carignano, il t'aurait déjà menacé des tribunaux.

Je n'écris plus chez Carignano dans la mesure où celui-ci supprime les billets dont il ne partage pas les idées. Ecrire chez lui est une perte de temps.

Mais ses questions sont risibles. Pourquoi le billet de Versac suit de si près son ralliement à Bayrou. Probablement parce que Carignano s'est rengorgé de l'article du Figaro à son égard, le qualifiant de "blogueur influent". Peut-être parce que son attitude passée n'incite pas à l'indulgence à son égard, que l'on soit un vieux de la vieille des blogs, ou un peu moins vieux.

Carignano s'espère "gênant". C'est se donner encore plus d'influence que ses manipulations n'ont réussi à le faire.

rigas

Tiens j'vais profiter du buzz. Y'a un temps j'ai signalé un article chez Bernstein qui parlait des dix gagnants et des dix perdants du Web 2.0 Technorati était dans les perdants.

http://rigas.ouvaton.org/article.php3?id_article=253

Denis CASTEL

Je dois avouer que, ne connaissant pas suffisamment Versac et pas du tout Carignano, je ne devrais pas être très légitime à donner mon avis. Néanmoins, je me suis fait la même remarque que Koz à la lecture du dernier billet du sieur Carignano : c'est quand même se donner beaucoup d'importance, voire cela confine à la mythomanie, que de se croire gênant, voire cible d'un complot. Pourquoi pas aussi écrire qu'il se sent suivi dans la rue, qu'il a reçu des menaces de mort et que si jamais il disparaissait brusquement il faudrait peut-être que la police cherche du côté du pavillon Baltard. Je dois avouer qu'en se clamant chiraquien, Christophe Carignano ne m'incite guère à l'indulgence. C'est quand même faire preuve au mieux d'aveuglement, au pire de cynisme en pariant sur l'inertie de l'ordre en place.

Aetius

Dites donc les frustrés, vous voulez des médailles ?
Franchement, si votre souhait était d'être le prem's, il fallait créer un site de cul.
Je vous pensais plus haut dans la pyramide du vieux Maslow.
Arrêtez de vous comparer. Quel intérêt ? Un tas de blogs de qualité sont loin d'avoir vos audiences. L'autre est devant ? Et alors ?
Souriez, le printemps arrive, avec ses petits oiseaux et tout et tout.

versac

Aetius : ce billet n'avait pas pour objet de comparer des bites, mais de réfléchir sur l'outil technorati et ses limites. Ce que certains semblent n'avoir pas compris. Je préciserai ça plus tard.

Account Deleted

@ versac
tu en profite aussi pour regler une petite querelle dans ce billet.
fait gaffe versac tu commence a ètre atteint du syndrome LeMeur :-)

Aetius

Versac : chacun sait le peu de fiabilité des sondages, statistiques, outils divers et variés de comptage. Et plus c'est informatisé, plus c'est facile à "bricoler".
A ce propos, il serait d'ailleurs intéressant de savoir combien de bureaux de votes "électroniques" seront opérationnels pour nos prochaines élections. J'ai souvenir d'une échéance à rebondissements outre Atlantique qui a permis la présence d'un débile à la tête du pays le plus puissant de la planète.

Aetius

Pendant que j'y suis :
Votes électroniques, déjà des incidents dans dix pays :
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39364062,00.htm

Un procédé antidémocratique ?
http://www.marianne-en-ligne.fr/e-docs/00/00/D1/9A/document_une.phtml

christophe

Quel drôle de spectacle que celui de la "blogosphère"....

Daniel

Et moi qui pensaient que les bloggers écrivaient pour faire part de leur idées... Cette compétition nous ramène droit au collège.

Qui a la plus grosse ? On s'en FOUT !

versac

Daniel : il ne s'agit pas de savoir qui a la plus grosse, effectivement, on s'en fout totalement. J'ai plusieurs fois dit que ces classements de blogueurs étaient débiles et ne correspondaient à rien. Ce n'est d'ailleurs pas moi qui me suis vanté au près de quiconque d'être le Xème blog le plus influent de France : ceci n'existe tout simplement pas.
C'est ce que cet article tendait à expliquer, sans doute mal.

Guillaume (Badin) : je ne règle aucun compte. Je n'ai aucun passif avec quiconque parmi les personnes citées, aucun compte personnel, aucun intérêt politique ou économique en jeu. Je m'étonne qu'on puisse crier à la théorie du complot, ou en venir à des attaques personnelles injurieuses et diffamantes, à la suite d'un billet qui visait à décrisper tout le monde sur la notion de classement.

Coup nul, je m'en expliquerai rapidement dans un petit billet.

Aurelia

Mise à part le mesurage de kékette que je trouve un peu puéril (je suis désolée mais ça ressemble vraiment à ça vu d'ici), je voudrais juste attirer votre attention sur la distinction entre l'outil de référencement (qui est perfectible) et l'influence effective. Un blog qui booste artificiellement son nombre de liens entrants se fait, au mieux, un peu de pub sur Technorati et donc sur Bonvote.com. Il faudrait relativiser un peu le lien entre ce genre de stats et l'influence politique d'un blog.

versac

Aureli : c'est exactement le sens de cet article.

Aurelia

Merci, j'avais compris le sens de l'article! Mais il échoue à décrisper la blogosphère quant à l'influence des blogs (à supposer qu'elle soit mesurable) en argumentant ad personam. Cependant, je pense aussi que le Carignano a beau jeu de se faire passer pour une victime. Allez 1 partout, la balle au centre!

roland

Versac, j'ai eu le temps de lire ta réponse sur le blog de carignano, mais elle n'a pas fait long feu.
Il l'a supprimée ni plus ni moins, sans laisser de traces.
Je suis témoin pourtant, qu'il était parfaitement respectueux.
Tu expliquais seulement que tu soulevais un problème de technorati et qu'il n'y avait rien contre lui, tu lui disais que tu respectais d'ailleurs dans son courage d'afficher sa différence.
Seulement voilà... tu mettais par terre sa technique personnelle de se faire passer pour un héros !! un héros que l'UMP n'aurait de cesse que de détruire !!
Pour exister, il a besoin de se faire passer pour un type traqué, victime de complots et coups montés, et tes explications venaient anéantir ce qu'il essaie de mettre en place depuis des mois...
Allez allez hop !!! censuré !
Un conseil à ceux qui veulent lui faire des réponses n'allant pas dans son sens : faites une impression écran de votre commentaire.

palpitt

le billet de l'observatoire présidentielle est éclairant, un lien qui a été lui aussi censuré chez Christophe carignano dans les premiers commentaires ("Je les laisse à leur petite étude !")

allez je le remets, pour le plaisir :
http://blog.observatoire-presidentielle.fr/index.php?2007/03/15/58-le-cas-rignano-rebond-a-versac

versac

roland : effectivement.? Peu habitué à la censure et ce genre de méthodes, je n'ai pas fait de copie de mon texte, j'aurais du. Je trouve ces méthodes tout à fait désagréables.

palpitt : oui, je fais une suite aux très bons billets de l'observatoire présidentielle et de Thierry Crouzet, qui sont à peu près ce que j'attendais comme réponses.

Aurelia : mon objet n'était pas de faire un Xème billet sur l'influence réelle ou supposée des blogs (lisez mes archives, vous en verrez plus que de raisons), mais de parler de technorati et ses limites.

Esprit Chagrin

L’article de Versac n’a mis en évidence qu’un petit bout de l’Iceberg Carignano. Ce monsieur est un dangereux manipulateur que personne n’a jamais voulu prendre au sérieux dans son parti et qui n’a jamais percé (d’où sa rancune) mais qui est en train de faire la preuve de tout son pouvoir de nuisance.

Aucun commentateur n’a osé le qualificatif de mégalomane et c’est pourtant le trouble dont souffre ce monsieur. Petit journaliste raté qui méprise les bloggeurs (attaques contre Lemeur et les bloggeurs accrédités) dont la notoriété l’insupporte, mais qui fait tout pour faire gonfler la sienne par des procédés qui vont encore plus loin que ceux mis en évidence par Versac, ce type n’a qu’un but la vengeance contre l’UMP et anéantir les bloggeurs citoyens qui marche sur les brisées des grands journalistes d’investigation comme lui ;-). En fait, il écrit dans vroum vroum magazine, rubrique courrier des lecteurs, le prix Pulitzer !

Malheur à celui qui le contredit sur son blog (et ce n’est pas très difficile de le contredire !) car il est immédiatement censuré et menacé de poursuites judiciaires. Voilà pourtant quelqu’un dont le seul argument ou leitmotiv est l’absence de débat et la censure qui régneraient selon lui au sein de son parti, amusant !

Je suis heureux qu’enfin quelques bloggeurs courageux lèvent le voile sur les méthodes de ce triste sire. Je me sentais bien seul jusqu’ici.

espritchagrin@hotmail.fr

versac

Esprit Chagrin : merci d'éviter les insultes ad hominem.

Ceci-dit, je confirme au moins une chose (ne connaissant pas l'homme par ailleurs, à part au travers de son blog et d'une brève rencontre à un diner om nous étions à la même table et où il ne m'a pas adressé la parole) : il censure effectivement tout commentaire n'allant pas dans son sens sur son blog.

Denis CASTEL

Daniel> je crois aussi que les blogueurs écrivent avant tout pour défendre des idées et se livrer à un travail de décryptage, mais ne jouons pas les Tartuffes : je suis quand même satisfait d'avoir des lecteurs.

Esprit chagrin> en écrivant mon commentaire d'hier soir, j'ai hésité entre mégalomane et mythomane. J'ai choisi mytho, c'est moins flatteur. On peut être mégalo en étant brillant.

Daniel

Denis > D'avoir des lecteurs, soit. Je comprends pleinement que ce soit gratitifiant et surtout stimulant. Mais de là à constamment comparer son audience à celle de ses voisins, ça en devient risible. Et dommage, surtout.

versac

Daniel : "constamment comparer son audience à celle de ses voisins". Euh, vous parlez de qui ? Pas de moi, j'espère ? Ou alors, il faudra m'expliquer où j'ai revendiqué mon audience, mon importance, etc...

Daniel

Versac > Non, je parlais pas de toi mais je relevais une tendance générale, dont les dérives illustrées par ton article sont l'illustration (en arriver à trouver toutes les combines possibles pour gagner quelques visiteurs...).

Denis CASTEL

Même si certains billets ont pu laisser penser le contraire (http://vanb.typepad.com/versac/2007/01/bilan_merci.html), je témoigne que, bien que n'ayant pas l'occasion de le fréquenter plus souvent, j'ai toujours entendu Versac refuser le qualificatif de "blogueur influent". Peut-être n'est-ce qu'une façade et s'applique-t-il la devise "y penser toujours, n'en parler jamais", mais il n'empêche

Eric

Versac, je n'ai pas lu ton article mais je le trouve tout bonnement à côté de la plaque - même si je respecte ton opinion vu qu'elle t'a déjà attiré 38 commentaires (sans compter le mien).
Mais techniquement ça ne tient pas; regarde mon blog www.la-fin-du-film.com: ça fait au moins deux jours que j'essaie de hacker Technoravi et je me paye toujours des audiences de merde que j'ose même pas dire ici (réponse dans le guide du voyageur intergalactique).
Tu peux même vérifier dans le top ten des blogs politiques influents (une co-production M6-LeNouvelObs), www.la-fin-du-film.com n'y figure pas, alors que j'utilise systématiquement la vindicte et le fiel pour attirer l'attention sur les commentaires que je laisse sur les blogs qui arrachent.
Bref, tu as tort et t'as pas intérêt à venir pourrir mon blog www.la-fin-du-film.com en y laissant des commentaires histoire de me piquer mon audience, sinon j'irai le dire à toute la blogosphère qui, je te l'apprends peut-être, est un genre de 5e pouvoir (et même vachement fort, j'te ferais dire).
En plus, je connais tous les trucs et si tu ne retires pas immédiatement tes propos diffamatoires, je déchaînerai sur ton blog ma machine à boîtes de conserve.

>Aurelia: c'est pas du mesurage de quéquette, c'est sérieux, alors te mêle pas de trucs que tu comprends pas.

toma

Votre article a bien évidemment attisé ma curiosité et je n'ai pas été déçu en trouvant chez ce Carignano une tournure d'esprit particulièrement mégalomaniaque alliée à un style boursoufflé...
Mais l'objet de ce message n'est pas tant d'évoquer ce qui peut prêter, au mieux, à sourire chez ce monsieur que de vous témoigner mon soutien...
J'apprécie votre esprit d'analyse, la modération de vos propos, l'expression argumentée de vos convictions, et la place que vous réservez malgré tout au doute...
Merci.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Boutons divers


  • Creative Commons License
    This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.




  • Site 
Meter


  • Listed on BlogShares
  • ...