« "Pas encore le moment" | Accueil | Quand des blogueurs critiquent les media »

04 septembre 2006

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341c4e0d53ef00d8342b4cac53ef

Voici les sites qui parlent de Arrêter la déconne :

» Marseille vue du blog de Authueil
Lundi 4 septembre, retour sur terre et commentaires pour un certain nombre de blogueurs après les universités d'été de l'UMP. Il y avait ceux qui étaient invités et n'y sont pas allés (Versac et Koz), ceux qui n'y sont pas allés et jalousent... [Lire la suite]

» Schneidermord de KoZtoujours... tu m'intéresses
Jai quelques scrupules à reprendre le clavier sur un sujet quelque peu accessoire : les relations blogueurs-journalistes-politiques. Jai dans lidée que nos lecteurs nattendent pas de nous que lon parle de nou... [Lire la suite]

» Le "Lemeurland", Daniel Schneidermann et AgoraVox de EricM reporter AgoraVox
Retrouvez cet article et ses commentaires sur AgoraVox [Lire la suite]

» Le "Lemeurland", Daniel Schneidermann et AgoraVox de EricM reporter AgoraVox
Retrouvez cet article et ses commentaires sur AgoraVox [Lire la suite]

» Le "Lemeurland", Daniel Schneidermann et AgoraVox de EricM reporter AgoraVox
Retrouvez cet article et ses commentaires sur AgoraVox [Lire la suite]

» Danger, blogueurs en liberté de Le Blog de Christophe Carignano
Quand je vois ça, qui s'apparente à une campagne de dénigrement honteuse visant Ségolène Royal par le biais d'un photomontage avec un slogan qui rappelle les heures les plus sombres de notre République, je suis scandalisé.Curieusement, depuis ce ... [Lire la suite]

» Danger, blogueurs en liberté de Le Blog de Christophe Carignano
Quand je vois ça, qui s'apparente à une campagne de dénigrement honteuse visant Ségolène Royal par le biais d'un photomontage avec un slogan qui rappelle les heures les plus sombres de notre République, je suis scandalisé.Curieusement, depuis ce ... [Lire la suite]

» versac: On a vraiment limpression que lUMP comme les media ont gobé le discours qui insinuent que la blogosphère, cest Loïc et ses relations ou copains (jen fais partie) de Page 2007
On a vraiment limpression que lUMP comme les media ont gobé le discours qui insinuent que la blogosphère, cest Loïc et ses relations ou copains (jen fais partie) Inviter et convaincre de venir quelques commentateur... [Lire la suite]

Commentaires

Vinvin

Yeeaaaaa. T'as des couilles amigo et je t'offre un scotch à la sortie du village.
MAIS, précision, comme tu le soulignes, et en ce qui me concerne seulement, je suis un ANCIEN patron d'agence, aujourd'hui indépendant, qui ne touche pas de chômage et se lance dans la production audiovisuelle (tous médias) avec sa bite et quelques couteaux. Je ne suis pas un cadre actif de l'internet, pas pour le moment en tous cas. On ne peut pas être ANCIEN et ACTIF. C'est tout. Mais sur le reste, ça se tient. ;-)

Groula

J'abonde en ton sens.
Certes c'était l'université d'été(une sorte de rentrée politique, faite pour les militants).
Certes, l'ump a vraiment innové dans la démarche bligs, et est sans conteste le parti qui fonce le plus dans cette direction.
Certes, les blogueurs sont très lues.
Certes l'image rapporté par les blogueurs était sympa, avec du off, un peu de fond, des itw...

Il n'en est pas moins vrai que ça ressemblait à un week-end entre potes. Les blogueurs n'ont pas fait d'analyse, pas de piochage dans le passé, le présent , le futur. Pas d'analyse de fond.
Et je te rejoins quand tu dis que ces blogueurs, même si quand on en a un dans "sa blogolist", on finit par en avoir 4 ou 5 de la bande, ils ne constitue qu'un microcosme dans la blogosphère.

Pour un galop d'essai, un test grandeur nature de ce qu'on peu attendre de ce nouveau média en politique, c'est pourtant concluant. L'échantillon (dont on doute de la représentativité) a été receptif, le public aussi. Les communicants de l'ump doivent être contents de leur "coup".

Ce n'étaient QUE les universités d'été. On ne peut pas comparer avec les conventions préprésidentiels des EU. Trop tôt, blogosphère trop immature.

Oui, je dis bien immature. On peut regretter le manque d'analystes, de politologues, d'économistes dans la blogosphère française. Mais le fait est qu'il sont peu visibles. Aucun n'a publié de billet tellement intelligent qu'il en devient un pôt de miel à trackback (ou à citation du roi LLM).

La blogosphère va murir. Les politiques se sont maintenant réellement rendu compte de l'impact de la bande à LLM. Ils vont naturellemnt aller piocher les blogs influents, les blogs sérieux, et arrêter d'attendre la caution de certains.

Donc bilan positif, finalement

Netpolitique

Salut

Comme toujours, analyse fine et lucide. Je suis d'accord avec toi dans les grandes lignes, et je suis le premier à te rejoindre pour relativiser l'impact réel des blogs par rapport à internet au sens large. Sur les analyses de fond, nous avions passé en quelque sorte un contrat de lecture avec nos abonnés, dans un billet de la semaine dernière intitulé "participation aux universités : point de vue". Nous avions annoncé la couleur -ainsi qu'à l'UMP- en indiquant que nous nous concentrerions exclusivement sur les aspects concernant "la net-campagne" ; c'est ce que nous avons l'habitude d'analyser, pourquoi irions nous parler de sujets sur lequel nous ne nous estimons pas compétents. Nous esperons avoir rempli ce contrat (encore une interview à mettre en ligne sur le sujet). Il est vrai qu'il eut été bon d'avoir d'autres blogueurs de fond -au hasard quelques brillants chroniqueurs de Lieu-commun- et c'est d'ailleurs une suggestion que nous avons faîte aux organisateurs de l'UMP dès qu'ils nous ont contacté. Si j'en crois la réponse qui nous a été faîte, les spécialistes invités (juristes, économistes, etc.) de Lieu-commun n'étaient pas disponibles. A voir avec l'UMP donc, mais à chacun ses responsabilités. Quant à analyser le fond du discours de Sarko, il était live sur le net et à la TV, nous avons donc tous eu accès au même moment à l'évènement, pour l'analyser et le bloguer autant que de nécessaire pour ceux qui le souhaitent.

Amitités

YMC

Il est parfois difficile de garder les pieds sur terre. Assister à la grand messe UMP peut en effet être particulièrement grisant.
Pour l'analyse sur l'UDF (puisque nous y étions)... elle arrive !

Syl

Juste un mot pour dire que l'audience de Loic a elle seule tourne autour de 150 000 visiteurs uniques mois.

Hélène

L'audience de Loic ne tournerait-elle pas plutôt autour de 5 000 visiteurs par jour ?
En multipliant par 30 jours ça fait 150 000 visiteurs par mois. Sinon ça fait... 5 000 visiteurs par mois.

Nicolas

[11 000 visiteurs uniques semaine selon médiamétrie at home, et je parle bien rarement d'autres choses que de politique. Et pas de lien avec aucun parti. Juste pour précision. précision qui ne remet pas en cause mon respect et la qualité du-dit billet, tralalala etc]


mais efectivement, une queston se pose : l'UMP a-t-elle était bien conseillée sur le choix des blogueurs ? C'est un ballon d'essai. au prochain evènement de la campagne sarko, je ne doute pas que l'on soit deux à dix fois plus nombreux...

ils n'ont guère plus le choix, je crois.

Nicolas

Si, un truc > le site de l'ump affichait fièrement ses résulats (en forte hausse) sur les prospectus-journaux de l'UE diffusés dans toutes les mains à Marseille : 12 000 visiteurs uniques par semaine. Pas plus.

De quoi relativiser.

Christophe Ginisty

Si je puis me permettre de rajouter un truc après la mise au point de VinVin, sache que MissBlablabla n'a rien à voir ni avec la com ni avec l'Internet puisqu'elle exerce le doux métier d'avocate. Par ailleurs, je te signale que Nicolas Voisin a été jusqu'à encore l'année dernière salarié par un grand groupe de communication. Un journaliste t'aurait fait remarquer qu'il faut vérifier tes sources, mais comme je ne suis pas journaliste, je ne le ferai pas.

Pour le reste, pourquoi s'acharner à nous demander des analyses de spécialistes ? Il faut savoir que nous n'avons pas été invités pour faire une sytnhèse des débats, mais pour bloguer l'événement, chacun avec son style propre.

Et de grâce, arrêtons de tout comparer par rapport aux USA. On ne parle vraiment pas des mêmes choses. La sociologie n'a rien à voir, la maturité Internet non plus et ne parlons même pas de l'organisation des campagnes qui n'obéissent pas aux mêmes règles qu'en France, notamment par l'effet de l'arsenal législatif qui contraint chez nous le financement de la vie politique et l'accès des partis aux grands médias.

Sur le fond, je ne pense pas que le fait d'avoir invité des spécialistes de la chose politique aurait été plus pertinente en terme d'image. J'ai assisté à une discussion "off" entre Nicolas Sarkozy et un petit groupe de journalistes et j'ai pu constater avec une certaine tristesse à quel point la conivence des journalistes politiques avec le leader interviewé faussait ridiculement le questionnement.

Bon, il faut que j'aille voir ailleurs pour continuer à assurer le SAV de notre présence à Marseille, en cette belle journée où quelques blogueurs nous cherchent des poux dans la tête.

versac

Christophe : je ne te reproche rien, et n'exige rien de toi, mais remarque juste la sélection très partielle effectuée par l'UMP. En aucun cas ne prendre cette remarque comme une critique des blogueurs présents.

Inviter des "spécialistes" ne revenait pas à inviter les enièmes journalistes que l'on voit partout, mais des blogueurs politiques avisés et pouvant apporter autre chose que leur simple contribution au buzz, à partir d'une compétence autre. Mais bon, c'eût été risqué. Je note que cette démarche est celle de l'udf.

Tes remarques me font d'ailleurs penser que tu n'as pas très bien suivi la chose américaine.

Christophe Ginisty

Nicolas, j'ai très bien suivi la chose américaine... Tu ne peux même pas imaginer à quel point (et j'ai même des archives qui remontent aux années 60 et à la campagne Kennedy).

Je sais que tu ne me reproches rien et rassure toi, je ne l'ai pas pris comme une attaque personnelle.

Disons que le ton de mon commentaire est peut-être exacerbé par le fait que l'on nous ait saoulé toute la journée avec cette histoire. Ce soir, j'ai l'impression que nous avons été le point de focalisation de toutes les critiques et je trouve cela profondément injuste alors que nous avons tous blogué avec une réelle honnêteté intellectuelle.

Jules

>> "des blogueurs politiques avisés"

Merci de nous donnerune définition. Et des noms aussi. Parce que sinon, ça ne veut pas dire grand chose.

Eric Mainville

Ah! Ca fait du bien d'entendre une voix divergeante.
De la part d'un ancien d'HEC (non?) et d'un qui blogue sous typepad, c'est bien.

Mais vous parlez beaucoup d'anciens... comme le souligne Vinvin...
Vous-mêmes, n'êtes pas un "ancien" UDF?

;)

Loïc Le Meur

Hélène, mon audience est publique et ici:
http://www.sitemeter.com/?a=stats&s=s18loiclemeurfrench&r=33
150 000 visiteurs uniques par mois, je pense que tu confonds avec les lecteurs en RSS en effet environ 5000 par jour.

J'ai dit au FT "les blogueurs ici ont probablement une audience cumulée SUR UN MOIS d'environ 1 million de personnes" j'ai probablement exagéré, mais je serais surpris si nous avions moins de 500 000. Que veux tu des fois, on glisse.

Fallait venir !

Christophe Grébert

J'ai été invité par le PS et par l'UDF... mais pas par l'UMP.
Est-ce à voir avec le fait que MonPuteaux.com se permet de critiquer la politique de Joelle Ceccaldi-Raynaud (ma maire), qui n'est autre que la suppléante de Nicolas Sarkozy à l'Assemblée nationale ?
:o)

Eric Mainville

@Christophe Grébert,

"Est-ce à voir avec le fait que MonPuteaux.com se permet de critiquer la politique de Joelle Ceccaldi-Raynaud (ma maire), qui n'est autre que la suppléante de Nicolas Sarkozy à l'Assemblée nationale ?"

John-Paul Lepers a les mêmes soucis que vous pour accéder aux conf' de presse de M. Sarkozy (voir chez Vinvin).

gtab

Moi j'étais pas invité. Et pourtant...

Jules

@Christophe Grébert,

Christophe Grébert n'est pas non plus le centre de la blogosphère...
Il y a bcp d'autres blogueurs.

Miss Blablabla

Juste une petite précision: je ne suis pas du tout dans l'internet ni la com'. Je suis avocat, et même pas spécialisée dans le droit des nouvelles technologies, puisque mon truc c'est le droit social.

versac

Misblablabla : désolé, je corrige.

Eric Mainville : j'aurais du m'inclure dans la liste, puisque consultant en stratégie internet, HEC et ex-start-upper, j'y avais droit de cité... Mais pas ancien UDF, non.

Loïc : à mon avis, si on déduplique votre audience, on ne va pas beaucoup dépasser les 200.000. Le 100.000 allait comme un ordre de grandeur. Et puis, puisque je suis méchamment tatillon et un peu critique sur ce coup : tu n'as pas 150.000 visiteurs uniques par mois, mais 150.000 visites. Ce qui change un peu, puisque j'imagne qu'il y a une certaine récurrence dans ton lectorat.

Je serais bien venu, mais j'avais d'autres priorités cete fois-ci.

Christophe : oui, pas d'invitations à des blogueurs d'autres partis, ou connus pour leurs affinités précises, voire militantes. L'UDF l'a fait (voir le blog de S. Trano ou d'Hugues/com-vat), cela donne un ton très intéressant à la couverture.

Nicolas

"pas d'invitations à des blogueurs d'autres partis, ou connus pour leurs affinités précises, voire militantes"

ba si...

l'ump a d'autres défauts, pas la peine de s'attarder sur le casting, le fond mérite par contre notre attention...

Jérôme

Assez d'accord avec ta note, Versac. Je crois que l'approche n'est pas la même entre l'UDF et l'UMP.
L'UDF a déjà invité des blogueurs à ces réunions comme le Congrès de Lyon. Elle essaye d'avoir des invités de différents horizons, qu'ils soient blogueurs ou personnalités.
L'UMP, à mon sens, privilégie le people et donc a invité les blogueurs qui semblaient le plus people.

@ Christophe: On aurait bien aimé te voir à La Grande-Motte.

Christophe Grébert

Jerome : je viendrais une prochaine fois ! là, le n'ai pas voulu voler la vedette à Rocard (oups, désolé Jules !) :o)

Plus sérieusement, j'étais retenu par le boulot. Mais sinon je serais bien venu....

Apprenti

Nicolas si tu veux bien m'expliquer cela : "networker d'une certaine blogosphère". Je ne comprends pas...

versac

mry/apprenti : je ne savais pas comment te qualifier. Mais comme tu es dans tous les événements de la blogosphère parisienne, j'ai choisi ça. Très réducteur évidemment. Je peux changer le qualificatif si tu en trouves un mieux...

koz

Puis-je souligner que vous évoquez un peu tous ceux qui ont été invités et ont fait le déplacement... Ce n'est pas une question de jalousie (mentionnez-moi, mentionnez-moi, mentionnez-moi) mais je ne crois pas entrer dans la catégorie "people", et pourtant, j'étais invité. Pareil pour Jules, de What's Next...

versac

koz : tu me vouvoies ?

En fait, on pourrait s'étonner que, dans la foule des invités, seuls aient répondu les blogueurs qui, finalement, parlent peu de politique au quotidien. Est-ce le simple fruit du hasard ?

mry

Non non... laisse cela si tu veux... mais évidemment je trouve ta définition des blogueurs très circonstancielle à ta note et non juste... mais bon. Comme dit l'autre, c'est ton blog.

koz

Non, non, Nicolas, je ne te vouvoie (d'ailleurs, j'emploie ton prénom pour marquer notre connivence), je m'adresse davantage aux commentateurs : ta liste mentionne ceux des blogueurs invités qui ont effectivement couvert l'UE. Si, effectivement, on trouve un certain nombre de points communs entre eux, ce n'est pas l'intégralité de la sélection initiale. Or, plusieurs commentaires semblent partir clairement du principe que ceux-là furent les seuls à être invités.

Tu peux voir d'ailleurs, en trackback que je ne suis aps foncièrement en désaccord avec toi.

Eric Culnaert

Décidément, entre buzz médiatique et énervement enamouré des journalistes (voir aujourd'hui Daniel Schneiderman sur Big Bang Blog), pas facile de garder la tête froide sur le thème blogs et politique(s)...

J'en profite pour signaler à notre hôte qu'il est cité dans le dossier de synthèse que L'Aquitaine Numérique consacre à la question ce mois-ci:
http://www.aecom.org/lan/politique.htm

versac

mry : je ne comprends pas. Je ne définis pas "les blogueurs". Je me borne à constater que le noyau dur des blogueurs invités et présents sont des cadres actifs d'un milieu extrèmement réduit, qui ne constitue qu'une mini-communauté dans l'immensité des producteurs de contenus.

Etre présent chez Loïc et quelques autres ne constitue pas une vitrine suffisante pour constituer un début de présence et de maillage en ligne. Où sont les autres ? Ceux qui sont en province, sur d'autres plate-formes ?

Ce n'est en aucun cas un reproche, vu que je fais moi aussi partie de cette communauté de cadres actifs dans l'internet...

Nicolas

La province ? mais tu la snob cher Nicolas !

versac

Nicolas : ?

Môsieur Resse

Quand je pense que j'étais "premier sur la liste d'attente"! Donc pas sur la photo! Depuis le temps que me faire flageller par schneidermann me turlupine, vous avouerez que c'est béta d'échouer si près du poteau de torture.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Boutons divers


  • Creative Commons License
    This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.




  • Site 
Meter


  • Listed on BlogShares
  • ...