« Eolas pas président, Eolas maire ! | Accueil | Ca rigole pas »

10 août 2006

Commentaires

V

Garde le nom de marque : c'est celui qui était dans l'article qui te sanctifie "Leader d'opinion" (dans un magazine qui traite sinon de problemes de limite d'elasticité des composés polymere)

Christie

Moi j aime bien "Beta" tout court...

Vinvin

Je vote pour Beta aussi. Mais sinon je choisis le premier "Versax Rebranding 2.0" qui a le mérite d'être clair. Et du coup drôle. Et alors là t'auras plein de commentaires. :-)

Vinvin

Je viens de comprendre que ce n'était pas un logo mais le titre. OK. Mort de rire tout seul. Ceci dit je maintiens c'est mon préferré. Et il a le mérite d'être évolutif... hé hé hé. Chuis con des fois.

Christie 2.0

Je me demande comment Vinvin va se rebrander..

versac

Je suggérerais vinster, ou vinvinio, ou vinckr, qui est pas mal. (t'as une sacrée tête de vainqueur, toi)

Bladsurb

Le "cst" dans "sa cst er" n'est pas facile à prononcer. Je propose "eVaster".

nj

casrev ?

versac/sacster

Bladsurb : mais sac-ster a un coté tech très 2.0 ;). Ceci-dit, eVaster est vraiment bien.
nj : j'y avais pensé, mais il manque une dynamique, et ça ne finit pas par 'r

silence.d.laws

ne manque-t-il pas un point entre sac et ster?

Chryde

V r sac
Tout simplement

Vincent

Le beta c'est Has-been maintenant. Il faut faire comme flickr, passer au Gamma. Gamma, pour un rebranding qui lave plus blanc que blanc! :-)

jahrynx

y'a un truc web2.0 auquel les gens ne pensent pas toujours : l'adéquation entre le nom du site et le nom de domaine. Et pourtant ! Pourquoi versac.net ? le .net ne sert pas à grand chose et ne donne pas beaucoup d'information. Donc pourquoi ne pas faire comme last.fm ou del.icio.us. Ca donnerait vers.ac et en plus il est encore libre ;) sinon il y a pleins de variations possibles dans ce style...

Max Weber

Techniquement (je dis bien : techniquement), le Web 2.0 est encore plus affligeant en terme d'avancée technique que le Web lui-même, qui fut une régression. C'est assez amusant de constater comment l'industrie informatique apprend à progresser en faisant de moins en moins d'effort intellectuel et de plus en plus de bruit commercial. Je renvoie sur un assez bon article sur le sujet :

http://www.acmqueue.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=384

Le bon côté de tout cela est bien entendu la démocratisation des technologies, et le Web est un véritable succès de ce point de vue. On ne peut que s'en réjouir, mais je pense qu'il faut bien garder à l'esprit le fait que plus une technologie a du succès, plus il semble qu'elle soit condamnée à progresser lentement et donc à encombrer de plus en plus le paysage car toute innovation (ie : révolution et non plus perfectionnement) implique une remise en cause de l'audience qui va à l'encontre de l'intérêt à court terme de ceux pour qui elle constitue une source de profits.

Le conservatisme technologique du Web 2.0 en est la parfaite illustration.

Chryde

Je suis assez content d'avoir oublié de fermer mon italique, ça donne un certain style. Allez, je ferme.

Power to users !

Patrick B.

Et pourquoi pas versac 3.14, versac pi... ou un peu de cobranding... versacola 1.5l ...

Et mettre du sacster beta, ça suppose aussi de relooker le template, et tout ce qui va avec... pas sûr que ce soit une bonne chose. Un peu d'ajax par ci, par là devrait suffire.

Mais j'ai un doute... j'ai pas cherché (donc pas trouvé), mais versac, ça veut dire quoi?

Quelques logos revisités version Web2.0

::

Patrick B.

désolé, petit oubli...

Viaduc, le principal réseau social professionnel francophone, l'a fait, et je ne suis pas sûr que se soit une bonne chose non plus. Le nouveau look ressemble bien trop à la concurrence.

Est-il plus important de se démarquer, ou de se fondre dans la masse quand on est un leader d'opinion? A un tel stade de notoriété ;-), être 1.0 c'est presque un style, voire une mode.

::

versac

Patrick B. : il faut prendre ce billet au second degré, quand même ;)
Chryde : c'était toi ? Je me demandais, tiens... Hacker à la petite semaine, va.

Patrick B.

Oups... j'ai vraiment cru que ça allait arriver! D'autant que dans la catégorie "ster", j'ai eu droit à un "coachster" et un "funster" (deux collègues surfant sur la vague boxster).

Rassuré, donc bonne nuit. Merci!

::

Olivier 2.g

Je ne suis pas sur que tous tes lecteurs aient compris le ton sarcastique du post...

Amusez-vous bien a Rio.

Nico

@ Christie > Vinvin est irrebrandable, ou je lui colle un procès - pour Versac, Bêta je ne suis pas sûr qu'il accepte :)


@ jahrynx > excellente idée ver.sac ; le côté couturier bobo-nono rive gauche en plus !

@ Nicolas > et "Versac de Zéro" ?! lol - plus sérieusement, le -r -ster et -2.0 (entre autres lieux communs) me semblent déjà démodés... tu devrais t'opposer à tout rebranding, une marque c'est une réputation, une notoriété, une histoire (etc). N'importe qui peut débarquer maintenant sur le web et s'il a du talent et de l'endurance émerger dans la blogobulle à prétention politisante. Mais nul ne sera "versac".

le côté aristocratique de la conotation est en plus un pied de nez... signe juste cela d'un "w" façon zoro... j'dit ça, j'dis rien... On ne tente de rebrander que ce qui brand mou ;)

PS > j'ai été surpis du ton de la note, on dirait un brief de créa réécrit. C'est le cas ?

Patrick B.

A tout hasard, je le remet ici:

un peu de retro-rebranding ... ça ne peux pas faire de mal! et vous pouvez-même faire le votre

::

Patrick

Philippe

Xcelster, ce cast

cissé

Salut j'apprecie vos propos et aimerais avoir de plus amples infos sur le rebranding car j'y travaille en ce moment.
Je suis au sénégal et le phénoméne se developpe avec le changement de l'operateur de téléphonie mobile Alizé en Orange

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.