« Fabius et Raffarin viennent enrichir la blogosphère de leurs idées | Accueil | Cartographie des blogs politique »

06 février 2006

Commentaires

tonton fernand

l'immonde de ce soir parle du tres laic mrap
mdr

Laurent

Je dois dire que la caricature de Cabu est à pisser de rire.

mowglii

viva Versac !

Mon dieu ( sic ) , que ça fait du bien ce punch !

eh , vous avez vu ?
demain TFI passe les rois mages, une caricature qui dure 1H 30 et potentiellement sur toutes les telés de france quelle que soit la religion du telespecteur ;

je vais surtout menacer d'avoir de grands eclats de rire

presque autant que pour le grand Monthy Python La vie de Brian qui caricature Jesus;

je suis chretien et je suis persuadé que Dieu a de l'humour ; c'est bien simple ; si Dieu ne rigolait pas avec la vie de Brian, il me decevrait beaucoup beaucoup..

all

D'abord faire un procès c'est mieux que brûler une ambassade, donc pas d'objection sur la forme.
Mais Mouloud Aounit sait ce qu'il fait. Dernièrement des propos défavorables à l'homosexualité ont été jugés comme discriminatoires envers les homosexuels et condamnés. De même la critique d'une religion pourrait-être considérée comme une discrimination surtout avec le buz actuel sur l'égalité (loi HALDE); le choix de la caricature nous donne cette indication.
Je constate aussi que le MRAP est une officine orientée islam et que cette fois la LDH ne suit pas.

Authueil

Bien vu et bien démonté. Une fois de plus, un mouvement qui se veut de la "Gauche bienpensante" se retrouve mis le nez dans ses contradictions. A force de n'exister que par les communiqués de presse, les procès et le bruit médiatique, on en vient à dire un peu n'importe quoi, juste pour exister. Pour la crédibilité de l'association en question, c'est pas top, mais ça, il s'en foutent, du moment que le communiqué est repris...
D'ailleurs, cette caricature de Mahomet avec une bombe comme turban appuie bien le fait que de nombreux terroristes musulmans commettent leurs actes au nom de Dieu et s'appuyent explicitement sur le Coran (souvent mal lu), mais ce n'est pas spécifique aux musulmans on trouve des fanatiques fondamentalistes partout (y compris aux USA, mais je ne vise surtout pas un certain Georges W et sa clique).

Gus

http://media.guardian.co.uk/site/story/0,,1703500,00.html

"Jyllands-Posten, the Danish newspaper that first published the cartoons of the prophet Muhammad that have caused a storm of protest throughout the Islamic world, refused to run drawings lampooning Jesus Christ, it has emerged today."

Dur de défendre une cause juste sur un mauvais cheval.

Philippe

Bonjour... Une chose me derange quand meme dans ce debat. En effet, on ne dit jamais rien des dessins irreverencieux de Charlie Hebdo, qui ne fait pourtant pas toujours dans la nuance. Et on voit cette polemique surgir, soudain, plusieurs mois apres la publication initiale de ces dessins, comme si les journaux avaient voulu dire en les exhibant "Regardez comme on est courageux, on peut meme se moquer des musulmans". L'accroche est tellement facile. Quel est l'objectif ? Montrer que les musulmans sont d'affreux reacs intolerants ? Oui, il y en a. Mais il y a des tas de musulmans moderes qui se retrouvent pris dans un piege, avec une obligation de prendre position. Que faire ? Ne rien dire ? L'opinion musulmane, peu habituee a ce genre de debat, ne comprendrait pas. Il y a une demande de la part des musulmans pour plus de respect. C'est veritablement un piege.

La seule position rationnelle, c'est de dire "Oui, ces dessins existent, mais nous ne les aimons pas, parce que le Prophete ne doit pas etre represente, encore moins ridiculise, parce que nos femmes ne sont pas des sacs a patates. Publiez-les, mais nous ne rirons pas, nous ne les regarderons pas." Mais qui peut aujourd'hui tenir se discours dans cette ambiance electrique.

Publier des dessins irrespectueux, c'est tres bien, et je dois dire que j'adore quand Charlie, par exemple, va TRES loin. Mais la, on n'a pas affaire a la planche mensuelle de Cabu ou au dessin du jour de Plantu. Publier ces dessins en bloc, sans lien avec l'Actualite, hors contexte, c'est une provocation, et notre machine mediatique est faite pour alimenter ce genre de superbe polemique. C'est irresponsable.

Les Platon

Juste un mot pour completer: je ne range pas le MRAP parmi ces "moderes". Le MRAP est dans son role quand il condamne, mais il est tellement caricatural dans sa poursuite effrenee du politiquement correct...

leblase

Franchement, Philippe, je ne sais pas si "le MRAP est dans son rôle quand il condamne": depuis quand l'acte de condamnation doit-il être un rôle tenu pas une association de défense de droits d'égalité?
On n'a pas sauté deux ou trois étapes, genre déballer les faits, confronter les points de vue, puis (mais le faut-il?) juger, avant de condamner?
Et enfin, depuis quand l'Islam est-il une race?

Maitre Eolas

"Or, et le MRAP le sait très bien, les lois anti-racistes sont relativement précises, en France. On peut "inciter à la haine raciale", mais ce n'est pas ici le cas. On peut insulter ou diffamer en fonction de l'appartenance raciale ou religieuse."

On peut aussi inciter à la haine religieuse : l'article 24 punit de la meme façon la provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance ou non ppartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée : article 24 de la loi de 1881.

versac

Eolas : oui, je n'étais pas très explicite, dans cette phrase. Ce que je voulais dire, c'est que les motifs d'incitation à la haine ne me selblent pas vraiment constitués, ici.
Ce sera bien sur au juge de le décider. Et c'est très bien ainsi, d'ailleurs.
Quant à l'insulte ou à la diffamation, elle ne me semble pas vraiment possible non plus.

Ali

Faux, l’article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la presse incrimine expressément le fait de provoquer à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une victime, en raison de son origine ou son appartenance à une ethnie, une nation, une race une déterminée déterminées. » Le texte ne vise donc pas uniquement la discrimination à la haine raciale.

La jurisprudence précise en outre, que l’infraction apparaît dès que la provocation « tend à susciter un sentiment d’hostilité ou de rejet envers un groupe de personnes. » En outre, le prosélytisme est punissable.

Mais il n’est pas interdit de penser effectivement que cette action revêt un caractère opportuniste permettant de poser autrement les termes des débats. Je ne pense pas pour autant que les juges vont suivre le Mrap dans son argumentation.

Maintenant, mais il semble que nous soyons à présent entrés dans un dialogue de sourds.

La caricature de Mahomet et notamment celle le présentant entre deux femmes non pas voilées mais en bourca (spécificité afghane avec des variantes en Iran, en Arabie et dans le monde Chiite) un sabre à la main, ainsi que celle le présentant avec turban en forme de bombe véhicule un message politique qui est faux historiquement (il suffit de consulter la littérature disponible sur ce point et non pas de se référer aux colonnes du Point). Mieux, il suffit de voyager dans le monde arabo musulman pour se rendre compte que toutes les femmes ne sont pas voilées, heureusement.

Il suffit de se balader à Dubaï pour contempler l’éclosion d’une autre modernité arabe, etc. Il suffit surtout de voyager au japon pour comprendre Le mot respect. Respect de la culture de l’autre (même si là-bas aussi il y a des intouchables comme en inde).

Le Mrap comme toutes les autres associations (LDH, Licra, etc) ont le mérite d’exister pour défendre justement les gens qui n’ont pas les moyens de porter leurs opinions sur la place publique.

versac

Ali : j'ai du mal m'exprimer, je vais donc corriger.

Ceci-dit, je ne vois pas vraiment en quoi ces dessins représentent une incitation à la haine en raison de l'appartenance religieuse. Ni en quoi ces dessins, publiés dans le cadre d'une réflexion sur le droit à la caricature religieuse et au blasphème, sont de nature à "susciter un sentiment d’hostilité ou de rejet envers un groupe de personnes."

Il ne s'agit évidemment pas de cela. France Soir n'a pas cherché à dire que les Musulmans sont des terroristes, mais a affirmé qu'il était de son droit de publier des caricatures du prophète, comme on caricature aussi le Dieu des chrétiens.

Enfin, dire que ces dessins aont des erreurs de l'histoire devrait éveiller un esprit critique : n'est-ce pas le cas de toutes les caricatures ? Balladur caricaturé par Plantu en LouisXVI sur sa chaise à porteur était une erreur, également. Chacun sait qu'on n'en utilise plus.

Et si cet anachronisme n'était pas là pour délivrer un message plus "subtil" que celui qui est attribué à ces dessins ? Et si ces dessins dénonçaient l'utilisation de Mahomet par des fanatiques, justement ? Par ceux qui l'utilisent pour justifier des actes de terrorisme ?

Tristan

En parlant de procès... En voilà un autre pas glorieux non plus. Charlie Hebdo assigné en référé par l'UOIF et le CFCM avant sa sortie demain.
http://www.lesimpertinents.com/2006/02/07/charlie-hebdo-pourrait-etre-interdit/
Franchement la liberté d'expression est harcelée. Et je découvre que bcp de mes amis ont une focale déformée de l'affaire.
Absolument d'accord avec toi Versac.

Guillermo

" Et si ces dessins dénonçaient l'utilisation de Mahomet par des fanatiques, justement "
Très juste ; c'est une chose de râler sur l'amalgame musulmans = terroristes, mais ce ne fera pas oublier qu'il y a, en effet, des musulmans terroristes, et surtout une récupération de l'islam à des fins de violence politique.

Sinon, si le MRAP n'est pas content et veut faire un procès, qu'il y aille, c'est son droit le plus strict. Cela pue la mauvaise foi, mais ça ne me dérange pas, car ce n'est pas une réaction violente.

Laurent

À lire dans Le Monde :
« La plainte contre "France-Soir" divise le MRAP »
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-738673,0.html

SM

Moi, demain, j'achète Charlie. Histoire de...

Ne pas négliger l'attitude du MRAP. Au fil du temps, ça fait beaucoup de "maladresses" dans ses rapports à l'islam. Beaucoup trop à mon goût.

Au passage, je fais encore de la pub pour ce livre : http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/index.php/?2005/12/26/338-cote-obscur
C'est vraiment une lecture utile.

Deux cultures de l'image s'affrontent

Pour dépasser les approximations du Mrap et comprendre la polémique autour des caricatures de Mahomet il faut comprendre le choc de deux cultures de l’image.
La mentalité moyen orientale veut un art abstrait car elle croit trop aux pouvoirs de l’image. Ceux qui créent peuvent donner le souffle de la vie en usurpant le pouvoir de Dieu et ceux qui regardent peuvent faire ce qu’ils veulent de ce qu’ils voient. Ce sont ces perceptions très anciennes qui se mettent en mouvement à propos de Mahomet. Représenter un objet le soumet donc au risque de l’irrescpect, sans pour autant manifester le plus important pour l’art musulman, les structures invisibles, la perfection froide et géométrique d’un monde saisi par la logique d’un Dieu unique et désincarné.

Pascal

Pourquoi Aounit confond toujours islam, une religion, et appartenance ethnique : les pratiquants de l'Islam ne sont pas seulement Arabes, mais Perses, Asiatiques, Indiens et Européens, c'est à dire que le concept de religion dépasse largement une appartenance à une race puique qu'on peut pratiquer l'Islam quelque soit sa "race". Par conséquent, logiquement le MRAP ne peut qu'être débouté !

Monsieur F.

Le MRAP, s'efface du débat d'idée et donc du débat de fond, pour récupérer un peu de "bruit médiatique" au profit de son officine. De plus, si on doutait de la forte propension de Mr. Mouloud Aounit à prendre plus particuliérement en compte les problématiques qui touchent les musulmans de France que les autres formes de racisme ou de discrimination, les doutes s'envolent...

james

Monsieur F,

Que dire de la Licra alors ?
Faut arrêter avec les procès d'intentions et utiliser son temps de cerveau disponible pour .....

Guillaume

A propos de l'"affaire" Mahomet et de la réaction (trop tardive) du PS, je signale sur le blog du PS de Gentilly :
- le communiqué de presse de Jean Glavany
- l'article de Michel Dixmier http://ps-gentilly.over-blog.com/article-1828453.html
et, sur un album photo du blog, des images anticléricales tirées d'un ouvrage récent.

MRAP, soutien des barbus

Un blog "quand le mrap dérape" :
http://mrap.over-blog.com

fayssal

que ce passe t il pour le ridacteur du journal allmond AKTUELL.il a ete renvoyer car il a demander au pape des explication sur l'homo suxualite et ......
il n'est pas jesus le pape ni la saint marie.mais le monsieur a ete renvoyer par un ptt raport du vatican.(le droit d'ixprimer) que sur mahomet.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Boutons divers


  • Creative Commons License
    This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.




  • Site 
Meter


  • Listed on BlogShares
  • ...