« JO : une folie française | Accueil | Ironie »

06 juillet 2005

Commentaires

Xavier

Nous avons fait de l'administratif et pas de la politique une fois de plus... La réactiond de Delanoë est assez révélatrice à cet égard. Tant que nos dossiers internationaux seront montés par des hauts fonctionnaires qui constituent des "dossiers" comme d'autres des exposés et que nous ne ferons pas de politique, nous ne pourrons pas nous étonner. Il suffit de voir les succès de la France à Bruxelles dans le domaine du lobbying ou de la présence dans l'administration par rapport aux Britanniques pour avoir un élément de comparaison intéressant...
La candidature française a cru qu'il fallait répondre à l'administration du CIO, leurs alter ego, et non ! Il fallait s'occuper des électeurs, les membres du CIO ce que Blair a fait magnifiquement les derniers jours... C'est à désespérer de nos hommes politiques un peu plus qui sont capables de faire ça dans le plus petit conseil général mais ne le font pas pour un tel enjeu !

Je n'ai pas vu le film de Londres et pas eu le courage de regarder en entier le film français mais les premières minutes sont révélatrices, plein de notables et c'est tout (et j'ai quand même tenu 10 minutes), d'ailleurs Coe a bien rebondi dessus au début de son intervention...

Krysztoff

Où l'on redécouvre une fois de plus que les anglo-saxons sont bien meilleurs vendeurs que nous français. Sans compter leur art maitrisé du lobbying parfois sans doute border line (dixit Jacques Rogge lui-même, qui a du rappeler à l'ordre le comité de candidature anglais ces dernières semaines). Art que nous ne maitrisons toujours pas visiblement, malgré les deux précédents échecs.

Cela résonne particulièrement chez moi car, dans le cadre professionnel, j'ai souvent été confronté à des concurrents anglais et parfois aussi travaillé avec eux comme partenaires sur des appels d'offres (et finalement, cette histoire de JO, c'est une sorte d'appel d'offres). Et bien on retrouve toujours la même différence culturelle. Un anglais vendrait un frigo à un lapon et un radiateur à un mauritanien. Et peu importe après si ça marche ou pas, si ça convient au client ou pas, il aura fait son business. Le français étudiera la demande, relira le cahier des charges, fera une réponse sérieuse et appliquée, raisonnable, bon élève. Et reviendra avec son frigo et son radiateur sous le bras en pestant contre ces maudits anglais.

Krysztoff

A te relire, je m'aperçois que je suis un peu fatigué (c'est un pléonasme) de ce désormais traditionnel refrain sur la France un pays qui perd, la France un pays qui a besoin des autres et en particulier des JO, la France un pays replié sur lui-même... Cela finit par devenir ce que les économistes appellent des prédictions auto-réalisatrices.

Et bien évidemment, en contraste, les anglais sont pleins de générosité, les Jeux, ils les offrent au monde, ils n'en avaient pas besoin (ah bon, alors pourquoi ils les ont demandé?), tiens, ils sont tellement généreux qu'ils vont même peut-être financer des comités olympiques nationaux étrangers pour qu'ils puissent envoyer leurs athlètes à Londres.

Delanoe est naïf (et Blair un prestidigitateur du modernisme réformiste). Certes. Mais doit-on se réjouir qu'effectivement, le principal se passe en coulisses, avec des méthodes (il n'y a qu'à revoir l'histoire des précédentes désignations) qui sont bien loin de l'esprit olympique et du "que le meilleur gagne".

Et quand tous les bookmakers donnaient Paris gagnant, quand le dossier technique était arrivé en tête, quand Paris avait déjà échoué deux fois ces vingt dernières années et que Londres en était à sa première candidature depuis des lustres, est-il totalement illégitime de se poser des questions sur ces "discussions" de couloirs? Visiblement tu sembles le penser. Moi qui suis naïf, je ne me résoud pas à ce genre de compétition faussée.

Toute une différence?

Scope

Krystoff, c'est quoi "une réponse sérieuse et appliquée, raisonnable, bon élève" pour vendre un frigo a un Lapon ?

Krysztoff

Ben par exemple, lui dire qu'il n'a pas besoin de frigo :-)

Parabole mise à part, c'est à peu près ce qui m'est déjà arrivé.

Krysztoff

Ben par exemple, lui dire qu'il n'a pas besoin de frigo :-)

Parabole mise à part, c'est à peu près ce qui m'est déjà arrivé.

versac

En l'occurrence, je trouve que Londres n'a pas vendu un frigo à un lapon, mais s'est appliqué à dire au Lapon qu'il faisait ce projet pour lui, qu'il le prenait en compte, plutôt que de lui répéter : regarde-moi, je suis beau, achete-moi mon frigo.

Krysztoff

Alors dans ce cas, c'est le lapon qui a été très mais alors très naïf. Et encore un fois, j'ai pas vraiment eu la même lecture que toi de l'attitude française.

Je cite : "une France rassemblée, enthousiaste, tout entière mobilisée pour accueillir les Jeux. Une France décidée à mettre son excellence, ses sites, son art de vivre, son expérience dans l'organisation d'événements sportifs majeurs, au service du rêve et des valeurs de l'olympisme." Je souligne, au service de l'olympisme et non l'olympisme au service de la France...

Je cite encore: "La France veut offrir au monde des Jeux olympiques et paralympiques inoubliables." Offrir au monde, les mêmes termes que tu emploies pour décrire l'attitude de Londres. Alors?

Alors d'autres explications certainement.

versac

Krysztoff : mais celà ne se traduisait en aucun cas dans le film de Besson, suite de clichés sur la France, ou dans la philosophie et le positionnement du projet (l'amour des jeux) ou dans le discours de Chirac (La France, la France, la France...), dans une bonne partie du discours de Delanoë (on aime les jeux, on veut les jeux, on a besoin des jeux).
Le discours du Royaume-Uni proposait un projet aussi crédible, avec en plus une touche d'ouverture, de générosité. Enfin, c'est ma perception de communicant.

Tlön

Une naïveté confondante chez les francais.
Delanoe s'etonnant du va et vient des anglais le mardi soir alors qu il va se coucher...
L'intervention de Chirac pendant la présentation alors que Blair intervient avant...
Fait un peu chier...

Scope

Il faut relativiser. Ce n'est pas comme si la France avait dit non au traite constitutionnel.

jlhuss

C'était prévisible!
Personnellement je pense qu'il est stupide de s'engager dans de telles "turpitudes".
https://jlhuss.blog.lemonde.fr/

Delphine

Les films de la candidature londonienne sont visibles ici : https://www.webcast.ukcouncil.net/hosted/london2012/

"Sport at heart" est particulièrement réussi : humour, ouverture, grâce, tout est là !

Ils méritent leur victoire largement ! Soyons beaux joueurs ! :)

Sandrine

Peut-être qu'ils méritaient de gagner, mais nous aussi. A quand les jeux à Paris ? C'est peut-être difficile à croire pour certains, mais après le 29 mai, la candidature aux JO a vraiment donné du baume au coeur, j'avais vraiment l'impression que là on avait une réelle chance de gagner,enfin on avait un bon dossier, enfin on avait une équipe qui y croyait et tout le monde qui suivait... mais bon, j'espère quand même que les anglais vont bcp s'endetter et qu'ils ne seront pas prêts à temps vu tout ce qu'ils doivent construire en 7 ans ! :o) Comme ça, ils se diront que ces maudits français leur ont fait un cadeau empoisonné !!

Sandrine

Peut-être qu'ils méritaient de gagner, mais nous aussi. A quand les jeux à Paris ? C'est peut-être difficile à croire pour certains, mais après le 29 mai, la candidature aux JO a vraiment donné du baume au coeur, j'avais vraiment l'impression que là on avait une réelle chance de gagner,enfin on avait un bon dossier, enfin on avait une équipe qui y croyait et tout le monde qui suivait... mais bon, j'espère quand même que les anglais vont bcp s'endetter et qu'ils ne seront pas prêts à temps vu tout ce qu'ils doivent construire en 7 ans ! :o) Comme ça, ils se diront que ces maudits français leur ont fait un cadeau empoisonné !!

Quoique

Je serais plutôt de l'avis de Paxtagore qui trouve que cela aurait du être l'afrique ou l'amérique latine
https://www.paxatagore.org/index.php?2005/07/06/399-paris-2012-le-desert-francais#co

fredouil

je trouve que c'est plutot une tres tres bonne nouvelle, je ne comprend pas vraiment en quoi Paris avait interet a foutre en l'air autant d'argent (le prix de la construction de 50,000 logements !!!!!)

pas besoin de plus de notoriete
pas besoin de nouvelle infrastructures sportives
les JO sont nuisible aux touristes et aux habitants cf Athene

franchement c'est un peu couillon de s'endetter pour 30 ans avec ca.

Londre a gagne le prix de la stupidite, j'en suis heuruex.

et cela fera une bonne occasion de prendre l'eurostar pour faire quelques courses.

Claudius

Pourquoi Londres a-t-elle été préférée à Paris ? La réponse est dans la déclaration de Jacques Chirac :
" La France veut offrir au monde des Jeux Olympiques et Paralympiques inoubliables. Le cœur de Paris et le cœur de la France battent à l'unisson dans l'espoir d'être terre olympique en 2012. Mesdames, messieurs, mes chers amis je m'en porte garrant. Vous pouvez faire confiance à La France, vous pouvez faire confiance aux français, vous pouvez me faire confiance."

"Vous pouvez me faire confiance" ! Ce qu'on ne pourra jamais contester à Chirac, c'est son sens de l'humour.

"Vous pouvez me faire confiance" , j'en pouffe encore !

Stitch

Ne me faites par rire avec la naïveté de Delanoë. Si naïveté il y a eu, c'était de ne pas pousser le lobying, de croire que le fair-play et le respect des règles étaient encore des valeurs d'actualité.

Delanoë met juste le doigt sur le fait que les anglais ont gagné les jeux en utilisant auprès des membres du CIO des pratiques interdites par le règlement du CIO.

Si l'on a perdu les jeux parce que l'on a refusé de dépasser la ligne, si on les a perdu parce qu'on a refusé le lobbying, alors je suis content que la France n'ait pas eu ces jeux.

Chirac l'a dit: "La France de Coubertin est prête à accueillir la flamme olympique". Oui, mais voilà, la flamme olympique tient désormais plus du prétexte que du symbole, et les jeux ne sont plus en aucun cas les jeux de Coubertin.

Sick, Sad World.

Daria

@ Krystoff, Snitch...
"Et quand tous les bookmakers donnaient Paris gagnant, quand le dossier technique était arrivé en tête, quand Paris avait déjà échoué deux fois ces vingt dernières années et que Londres en était à sa première candidature depuis des lustres, est-il totalement illégitime de se poser des questions sur ces "discussions" de couloirs? Visiblement tu sembles le penser. Moi qui suis naïf, je ne me résoud pas à ce genre de compétition faussée.
Toute une différence?"

Moi ce qui me semble naïf, c'est de croire que la France n'a pas fait elle aussi son lobbying. Il n'y a eu, je le rappelle que 4 voix d'écart. Alors si pour expliquer cette défaite, nos politiques se drappent dans un discours moral qui consiste à dire qu'ils n'ont pas lobbyer parce qu'ils croient dur comme fer, au pur esprit olympique, à nous de ne pas gober tout ce qu'ils nous servent comme excuse à cette défaite. Nous avons perdu. Point.

Damien (de sable)

Excellente nouvelle !Chirac déconfit, Delanoé obligé de calmer ses ambitions pharaoniques (croyez bien que les parisiens auraient senti passer la flambée immobilière), échec patent de cette campagne débile où l'on vit des petits drapeaux 2012 jusque sur les voitures de police, je ne vois là que des occasions de se réjouir.

versac

Daria : entièrement d'accord. La posture morale de Delanoë est ridicule, et ses allusions à des comportements aggressifs des anglais une tentative d'explication honteuse.

sk†ns

D'accord avec toi missiou.

Krysztoff

Bon ok, on est aussi pourris que les anglais, on a nous aussi fait un lobbying d'enfer, on prend maintenant des postures de vierges effarouchées, et en avant pour le masochisme, sport désormais national dans lequel plus personne ne devrait nous disputer la médaille d'or.

Sauf que, otez moi d'un doute, qui a été rappelé à l'ordre par la commission d'ethique du CIO pour avoir proposé un «don» de 50 000 dollars à 28 fédérations nationales?

Florent

Pour reprendre le passage sur "La France de Coubertin" de Claudius : j'ai du mal à concevoir une telle France lorsque j'entends nos journalistes et pire, nos sportifs de haut-niveau crier à tout va que les Anglais ont gagnés/trichés grâce à leur lobbying scandaleux et abusif.
Une fois encore, la France ne comprend pas qu'elle puisse ne pas être la meilleure.
Le temps des lumières est révolu...

Eviv Bulgroz

@florent

Si je puis me permettre les lumières ne sont pas (non plus) un temps où la France était "la meilleure". C'est un essor collectif, de toute l'Europe (et de l'Amérique). On a posé notre pierre, certes, mais nous n'avons pas illuminé le Monde qui nous entoure (et nous concurrence). C'est assez révélateur cette propension locale à croire que...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8cle_des_Lumi%C3%A8res

Florent

Je me retrouve donc dans le rôle de l'arroseur arrosé :-) Je voulais simplement faire référence à cette époque, où le français était la langue diplomatique, la langue parlée à la cours des rois (Russie, Suède et autres). Bref, le début du XX siècle où la France était un pays encore si puissant. A priori, rien à voir avec ce que Wikipedia a pu m'apprendre. A croire que j'ai pu confondre le temps des lumières avec celui des Frères du même nom... Encore merci pour la remise en question :-)

Eviv Bulgroz

Mais non c'était rien de tout cela :-)

Ceci dit tu as parfaitement raison : on a perdu de notre puissance et de notre rayonnement. Moi ça ne m'affecte pas.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.