« | Accueil | Nougaro is dead... »

05 mars 2004

Commentaires

alex

Versac, tu viens de dire en quelques lignes tout ce que je pense de la dérive clarkienne de ces matinées de France Inter. Moi aussi, elle m'ennerve la Pascale, a toujours vouloir être dans le coup... à se ruer le mercredi matin sur les Inrocks pour faire son planning de la semaine... A être complétement perdue quand un Y.B. perçoit la supercherie clarkienne et décide de justement claquer la porte du studio... Alors oui, heureusement que la musique est là, éclectique... Ce Bruno Carpentier mériterait une émission de musique rien qu'à lui ou il nous bercerait les oreilles de cette musique qu'il chérit, sans plaqué par dessus la voix (de plus en plus nasillarde de Pascale). Merci également à l'Europe du Vendredi matin qui offre un regards décalé sur nos comportements franchouillard, sans jamais tomber dans la démagogie...
Alors oui parfois le matin dans la voiture me conduisant à la fac, je préfère mettre ma casette de Sonic Youth plutot que d'écouter Pascale Clarke me faire un compte rendu des Inrocks que j'ai déjà lu....

barbapapa

Ouh que vous etes sévères...
Sévères mais assez justes, il faut le reconnaitre. Ce matin j'ai moi-meme été assez genée de ce jeu de mots piteux sur "Berlusconi a la berlue" (et rire de gorge afférent), bon ben on va dire poliment que ça ne vole pas haut, quoi. En meme, temps, ce Tam Tam, indépendamment de l'excellente réalisation, c'est quand meme souvent un moment d'apaisement après la tranche 7/9 qui pour le coup est tellement convenue et bien pensante que ça fait froid dans le dos. Mais d'accord pour dire que si on dépouillait Pascale de ses chasseurs de son et de sa programmation musicale, ce ne serait sans doute pas la meme chose. Il se pourrait meme qu'on se rapproche dangereusement du niveau de son piteux premier roman.

R.

Pareil. Bien envoyé.

Léo

Nicolas (je peux t'appeler Nicolas?), comment dire... Là je suis plus que d'accord avec toi, si tu continues, je te demande où on peut se procurer des tshirts à ton effigie! :-D
Non trève de plaisanterie, je dois dire que je suis pas fan d'inter (madame léo, fille de profs, est conditionnée), et avant oui j'écoutais france-cul (lol), oui, Jean Lebrun, je suis fan, avec sa voix chaude et apaisante, ses questions toujours justes. Ah la la tu m'as presque donné envie de m'y remettre :-D

Nicolas

Ph la la tout ce tonnerre de réponses d'un coup ça fait chaud au coeur !
alex > Moi, c'est soit un zapping sur Culture (Métropolitains le mercredi matin, quel bonheur) ou sur Radiohead/Keith Jarrett actuellement dans la voiture.
barbapapa > je suis moi aussi à la recherche d'un 7/9 d qualité, et me lasse de celui de France Culture (Nicolas Demorand m'insuporte). Je n'ai pas lu sonr premier roman (faudrait que le feuillette à la Fnac, déjà)
R. > laconique, comme chez sansmoi. Quand viens-tu les manger, ces pates à la Nico ?
Léo > pour les t-shirts, je sais pas. Pour l'effigie, j'étais récemment sur unjourdanslavie.org (27 février). Aaah, Jean Lebrun... Retournes-y, un vrai bonheur.

J'avais récemment fait une apologie de France Culture (chose peu consensuelle par le temps qui passe) sur mon ancien blog...

sans moi

Y'a aussi l'émission du samedi matin avec finkielkraut.. et des papous dans la tête... Et les émissions de l'après midi, par exemple le vif du sujet...

Barleycorn

y'a aussi Radio Libertaire, mais bon...

sans moi

ah ben c'est sûr..

sans moi

Nico, qui c'est cette Jacqueline ?
si tu rentrais dîner ..

MK2

t'as pas tord et ça m'ennerve parce que moi je l'aime bien quand meme - tous les matins je me fade l'aute catho de paoli pour etre sur de pas louper, dans l'ordre, alain rey, le journal et l'edito de mame pascale. mais apres je file sur tsf parce que ecouter son emission me gave. juste l'edito parce que souvent c'est brillant et parfois c'est grandiose

versac le casseur de pieds

MK2, si je peux te donner un conseil, de bon goût, que tu dois avoir, vu que tu écoutes TSF :

- zappe France Inter, sauf pour faire un cure de temps en temps,
- va sur Culture, la revue de presse de Jean-Louis Ezine à 9h05 vaut dix fois mieux que'Alain Rey ou Pascale Clark. Cet homme a un esprit, lui.

Sinon, petit amendement. Pascale, si tu lis ces lignes, sache que j'aime quand même bien quand tu nous sors quelques émissions symapthiques, comme avec Jarmusch cette semaine. Mais qui aime bien chatie bien.

bob-the-bob

je ne comprends pas, chaque fois que j'écoute c'est Murat l'invité. Ah non je me souviens aussi de Jane Birkin à 6 ou 7 reprises, et d'un échange brillant entre Pascale et Manu Chao :
Manu : " On va droit dans le mur."
Pascale : " Quel mur ?"

culte.

Jules

Versac,

je tombe par hasard sur cette page, et je trouve ce billet excellent ! J'adore cette verve !
>>> Mais ce que je reproche à Pascale (oh, allez, ça fait 4 ans qu'on s'connait, j'peux t'appeler Pascale), c'est encore une fois de ne pas choisir entre culture et politique, et de nous sortir un condensé des la pensée Inrocks-télérama version prof trotskiste systématique.

Mais cet esprit critique un peu acide n'a-t-il pas un peu disparu ces derniers temps sur ton blog ? (je pose la question, je n'attaque pas).

Philippe

Je reviens désespéré du site de Canal où j' ai cherché en vain la possibilité de déballer mon raz le bol sur Pascale Clark . Je suis un suiveur habituel de son émission depuis ses débuts mais là vraiment je n'en peux plus . Je suis de gauche ...bon, plutôt centre gauche, et donc je pense avoir la légitimité suffisante pour pouvoir critiquer son acharnement primaire sur Sarkozy, à croire que son émission est financée par le parti socialiste ! Je crois qu' elle ne se rend plus compte de ce qu' elle dit, elle est prise à son petit jeu intéllo Télérama, Inrocks et consorts qui lui font perdre à mon avis une grande part de sa crédibilité et de son jugement ! Je m' en "balance" complet de ce qu' elle pense, ce qui m' intéresse c'est ce que pensent ses invités . J' en profite pour dire un grand bravo à Philippe Val, son invité d' aujourd' hui, qui n' est pas tombé dans le piège facile qu' elle lui tendait à propos justement de Sarkozy, mais qui a eu une réponse responsable et intelligente, tout ce qui semble faire cruellement défaut à Mlle Clark actuellement . Pour ses chroniqueurs je ne préfère pas m' attarder à leur sujet, ils ne sont qu' une pâle copie de mademoiselle, c' est tout dire !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.