Cherchez, trouvez


  • (avec google)
    Web ce blog

superlivres













Ca peut servir






























« nous voici | Accueil | trois souvenirs d'enfance »

jeudi 30 novembre 2017

trois moments clown / une chose entendue, une chose vue, une chose vécue

IMG_7635

 

(Samedi et dimanche, je retourne chez Hervé Langlois, mon prof de clown, pour un nouveau stage. Il nous a demandé d'arriver avec des intuitions clownesques. Du coup cette semaine j'ai prêté attention à ce qui me faisait rire, et j'ai bien rigolé). 

 

Ce matin, ma copine au téléphone : "Je ne suis nostalgique de rien. Je sais, c'est louche." 

 

Ce matin, deux enfants dans la rue, sur le trottoir, en direction de l'école. Manifestement un frère de 12 ans (il était dans la classe d'Alma en primaire) et sa petite soeur de 9, 10 ans. Tous deux vont à la même vitesse, mais le grand frère file sur sa trottinette et la petite soeur court derrière lui pour garder le rythme. Ce n'est pas une course, juste une petite soeur qui essaye de ne pas se faire semer par son grand frère mieux équipé qu'elle. 

 

Hier soir, mon cours de yoga. J'avais passé la journée à animer, je n'avais pas beaucoup vu les enfants les jours d'avant mais je suis quand même allée à mon cours parce que pour donner l'exemple à mes filles je sèche le moins possible mes cours et en plus j'ai eu très mal au dos et aux cervicales les jours d'avant. J'arrive en retard, le cours a lieu dans un grand dojo, une salle de judo spacieuse pas isolée ni chauffée, attenante à un gymnase et à un vestiaire qui eux sont bien chauffés. Je me suis promis Ce coup ci tu ne dors pas, tu fais bien les étirements du dos. Quand j'arrive dans la salle, bien fraiche, le cours a déjà commencé, je m'installe discretos, pas dormir, pas dormir, et voilà, je fais la première série d'étirements, je commence la deuxième série, et là... 

Lorsque je me réveille, je grelotte de froid, et la salle est vide. 

Ils étaient tous partis s'installer à côté, dans le vestiaire, parce que le prof trouvait qu'il faisait trop froid. Je le sais car nous l'avons déjà fait. Mais me réveiller toute seule dans la grande salle obscure, c'était une première. Je ne les ai pas rejoints dans le vestiaire, j'ai remis mes chaussures et mon manteau, et suis sortie par une porte dérobée retrouver mes enfants à la maison et allumer un bon feu. 

 

 

Bon en fait raconté comme ça c'est pas très drôle. Je vous dirai ce que ça donne en clown ! 

(Petit bonus, une blague lue sur Facebook : -je me suis trouvé un mec ! - ramène le, il doit appartenir à quelqu'un...)

novembre 30, 2017 | Permalink | Commentaires (2)

Commentaires

Bon week-end clownesque Christie !

Rédigé par : Ingrid | 2 déc 2017 10:56:40

Moi j'aime trop le bonus !!!

Rédigé par : Caro | 4 déc 2017 11:10:14

Poster un commentaire






Ma Photo

décembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

(...)


...