Cherchez, trouvez


  • (avec google)
    Web ce blog

superlivres















Ca peut servir






























« les repas en famille | Accueil | Mon Cher (1) »

lundi 20 février 2017

être inspirée, inspirer

IMG_0023

La création, comme une respiration. J'inspire des choses qui m'intéressent, me stimulent et sont bonnes pour moi, et j'expire des choses qui vont intéresser, stimuler et être bonnes pour d'autres - hopefully. 

Je viens de partir trois jours du côté de Suèvres, du côté de Blois, sur les bords de la Loire. Mes filles étaient parties au ski, j'aime voir la nature revivre et partir quelques jours en février et je cherchais où, quand j'ai vu les photos d'Estelle. La vérité c'est que ça fait plusieurs années que je regarde les photos d'Estelle, que par le biais d'Instagram je baigne dans sa lumière - ses enfants - ses doutes - ses envies - les photos, dessins, habits, cosmogonies qu'elle crée. On ne s'est jamais vues et pourtant je baigne dans son atmosphère depuis 3 ou 4 ans. On a même créé ensemble une asso temporaire de fund raising pour la Syrie, en décembre - ça a duré 15 jours durant lesquels on s'est parlé tous les jours, puis chacune est retournée à sa vie. 

Bref, j'ai eu l'idée d'aller voir cette vallée de la Loire si belle d'après les photos de ma copine et aussi de pleins d'autres, Charlotte qui est peintre et céramiste, Laurent qui est écrivain et photographe, Georgina qui valorise les marques du terroir. Mais celle dont j'avais vraiment envie de respirer l'air, c'était Estelle. 

On n'a pas pu se croiser car elle partait pile le jour où j'arrivais, et revenait le lendemain de mon départ. Mais j'ai quand même, dans ma solitude, eu le sentiment qu'elle m'accompagnait ; ou que moi, dans mes balades, c'était aussi elle que je cherchais. 

IMG_0001

C'est bizarre, cette situation d'être très admiratif de quelqu'un, presque sa groupie. Ça m'arrive souvent, ça m'arrive depuis toujours. J'ai ressenti ça avec Julia Cameron, avec Seth Godin, avec Lisa Congdon, avec des amies aussi quand j'étais enfant et ado, et adulte aussi. Ça dure un moment, parfois plusieurs années, j'admire à fond, je me nourris, et un jour ça s'atténue, puis ça passe. Tout m'intéresse de cette personne, j'ai envie de comprendre, de regarder, de lire, de savoir, pour aller voir Julia Cameron j'ai imaginé traverser l'Atlantique et aller voir sa maison à Santa Fé. Je suis allée à Londres la rencontrer, j'avais envie de lui dire Vous avez changé ma vie ! Et nous étions dans un amphithéâtre de 150 personnes et j'ai senti, à l'ambiance, que la moitié au moins de l'audience ressentait la même chose que moi. 

C'est comme un amour. Un amour même pas platonique car (bien sûr on ne fait pas l'amour) il porte un fruit très fort, en ce qui me concerne. 

Donc j'ai lu la moitié des livres écrits pas Julia - et 8 ou 9 fois The artist's way. Je dessine très souvent d'après Lisa Congdon - et quand je dis d'après, au début je copie mais au bout d'un moment soit je n'y arrive pas avec les proportions et les couleurs exactes, soit le dessin sort du cadre, soit j'ai une nouvelle idée qui détourne la sienne. Bref, ça devient réellement MON dessin d'après le sien. 

IMG_0071

Dessin d'après le compte Instagram Good Objects 

 

Et là, durant ma balade de trois jours, j'ai compris des choses de l'univers d'Estelle. J'ai vu de mes yeux les oiseaux et les ronces qui peuplent ses dessins. J'ai marché dans les villages qu'elle m'avait indiqués et j'ai découvert cette nature splendide qu'elle célèvre. J'ai joui du ciel immense, de l'air pur. J'ai été visiter Emmaüs et la Trocante où parfois elle se meuble. J'ai garé ma voiture dans la rue parallèle à celle de sa maison. J'ai goûté à la super boulangerie en face de la gare, où peut-être elle va acheter son pain. C'était joyeux. Et bizarre. 

Je fais attention à ce que mes intérêts forts ne deviennent pas des obsessions ; qu'ils se transforment en quelque chose, n'importe quoi (qu'ils portent du fruit) ; et qu'ils évoluent en tendresse et en reconnaissance. 

Et je sais aussi deux choses. C'est que d'autres personnes viendront me nourrir et m'inspirer, car cette soif d'être initiée et d'apprendre est l'un de mes moteurs - et au bout d'un moment, l'attirance s'émousse et j'ai besoin de trouver d'autres lieux pour me développer. Je sais aussi que je suis à mon tour inspiratrice, inspirante, pour un temps - et oui, à moi il est arrivé de flipper quand je me suis sentie observée de très près, et copiée - et ça n'a pas duré. et c'est tant mieux (même si je suis aussi un peu vexée quand je vois s'éloigner quelqu'un qui m'admirait), car il y a tant de sources ! 

(Je regarde les photos de ce périple et je vois que là aussi j'ai posé ma patte... j'avais mon chien avec moi, ce qui est toujours très structurant quand on voyage, et l'objectif de ramener une stère de bois pour le poêle, ce qui m'a amenée à Pétaouchnock et a bien rempli ma voiture....)

 

IMG_0016 (1)

 Et vous, mes chéries-chéris... qui vous inspire ? 

Commentaires

Toi !
Thich Nhat Han
Amma
Une amie, une collègue
...
;)

Rédigé par : Cloudy | 20 fév 2017 20:53:13

J'ai pensé à toi, de loin, pendant ton périple. Je suis heureuse que tu nous le racontes, en mots et en photos. Je ne connais pas Estelle et suis maintenant curieuse de découvrir son univers.

Ceux/celles qui m'inspirent ?
Toi, of course, et depuis un bail maintenant, et sans faillir ! ;-)
Mon amie Séverine, entrepreneuse, chef, méditante.
Certaines journalistes (dont Camille Labro, qui sillonne terroirs et pays à la rencontre de producteurs) et écrivaines, anglo-saxonnes pour la plupart (Emily Dickinson, Edith Wharton, Susie Morgenstern, etc).
Grâce à toi : Marie Forleo, et via elle, le Dr. Christiane Northrup (dont je me suis offert le livre "Godessess Never Age" pour mes 45 ans)
Martin Luther King
Tous les artistes dès lors qu'ils dévoilent un peu lors processus créatif

La liste est longue ! I think I could on and on!!...

Bon retour chez toi, avec tes louloutes !

Rédigé par : Anne-Liesse | 21 fév 2017 13:49:06

Je me demande si j'inspire qui que ce soit, moi, au fait... Les retours sur mon blog sont peu nombreux, et je n'ai pas le sentiment que ce soit le cas dans la vraie vie non plus. Une question intéressante à se poser en tout cas...

Rédigé par : Anne-Liesse | 21 fév 2017 13:54:16

C'est bon d'être pluriinspiré !
merci de m'avoir citée parmi vos inspiratrices, les amies....

Rédigé par : Christie | 21 fév 2017 15:14:49

J'ai oublié Cénina, la "poétesse du quotidien", dont je lis régulièrement le blog depuis que je l'ai découvert.

Rédigé par : Anne-Liesse | 21 fév 2017 21:29:22

Poster un commentaire






Ma Photo

avril 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

(...)


...