Cherchez, trouvez


  • (avec google)
    Web ce blog

superlivres













Ca peut servir






























« l'ours blanc | Accueil | savoir et oser dire les choses »

jeudi 10 novembre 2016

et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ?

IMG_7865

Je ne sais pas si ça fait ça, chez vous.. Vous avez une orchidée, toute belle, florissante, vous l'arrosez, vous lui parlez, et un beau jour, sans que rien n'ait changé, rien que vous ayez remarqué en tout cas, ses fleurs se mettent à faner. Une fleur, puis deux, vous les coupez, vous les ramassez, et au bout de deux jours c'est toute l'orchidée qui est fanée. Comme ça, sans que rien que vous ayez remarqué aie changé. 

A chaque fois je suis perplexe et même un peu triste. Je me demande ce que j'ai mal fait, comment et si j'aurais pu éviter le décrépissement de ma plante. 

Je n'ai pas la réponse.

L'orchidée fanée va aller rejoindre ses grandes soeurs dans mon bar à orchidées. Dans quelques semaines, quelques mois, je m'en offrirai ou on m'en offrira une nouvelle. Je vais continuer à "élever" des orchidées. 

(Cette histoire de Trump, choisi par une portion suffisante des Américains pour devenir leur 45ème Président, me fait penser à une femme, mariée à un homme très beau et gracieux et raffiné, et qui le quitte pour un beauf incontrôlable. Ce qui ne manque pas de piquant mais quand même ! quel pari dangereux... J'ai été émue aux larmes devant le concession speech d'Hillary Clinton, qui nous tire vers le haut et nous appelle à prendre tout notre pouvoir de citoyen !

Persist. It matters. Nous dit Seth Godin sur son merveilleux blog.)

(Le petit déjeuner avec Ariane Grumbach, autour de l'exclamation Ah ! si j'avais autant de temps que d'idées ! c'est mardi !). 

novembre 10, 2016 dans Appppprrrrrendre ! | Permalink | Commentaires (4)

Commentaires

un grand écart entre une vie personnelle et être président d'un pays
et choisir la bétise,le racisme, la haine . cela pose des questions sur la société qui fait naitre et encourage des monstres de connerie . On régresse et on va laisser la nature, l'environnement se détruire, les droits des minorités s'effacer, la culture éclater et les inégalités grandirent ainsi que la bétise
Quel monde on laisse au furtur ?

Rédigé par : Marlène | 10 nov 2016 10:43:43

Ah, alors moi c'est presque mon moment préféré celui que tu décris avec les orchidées !
C'est le moment où je peux INTERVENIR, avoir un impact sur la magie des choses et faire pousser une nouvelle tige, de nouvelles feuilles, de nouveaux bourgeons !!
Je suis tjs super excitée quand les fleurs se fanent. Alors qu'en temps normal oui je les chouchoute je leur parle je les soigne et tout, mais jai quand même l'impression qu'elles se tiennent toutes seules. Sans moi.
Quand elles sont dans la merde, HA. Je suis la. Au taquet.

Rédigé par : Leyla | 10 nov 2016 19:27:40

Quant à la présidence de l'autre côté de l'océan... Avec un peu de chance ce monsieur se révélera tout aussi inconsistant à réaliser son programme qu'il l'a été à bâtir son programme.
Et le monde ne s'en portera que mieux...

Rédigé par : Leyla | 10 nov 2016 19:28:58

aaaah ça me fait du bien ta réaction avec les orchidées ! ça m'ouvre la mienne !

Rédigé par : Christie | 11 nov 2016 19:17:45

Poster un commentaire






Ma Photo

septembre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

(...)


...