Cherchez, trouvez


  • (avec google)
    Web ce blog

superlivres













Ca peut servir






























« le temps donné | Accueil | j'enlève l'échelle »

jeudi 20 octobre 2016

l'engagement à écrire

IMG_7360

Une semaine que je suis incapable de venir écrire par ici.

Ce n'est pas la vacance qui m'en empêche, ni le travail même si cette période a été plus dense que les mois précédents.

Ce ne sont pas les inquiétudes, même si j'en ai, d'assez costaudes, des qui me font mal à la tête et qui crispent ma machoire. Jusqu'à présent, j'avais toujours trouvé le temps de venir me poser sur l'écran. 

Ce n'est pas le manque d'idées, des idées pour écrire j'en ai à gogo et encore plus depuis ma discussion avec l'amie l'autre jour. 

Je couve quelque chose - couve une idée nouvelle, un flux qui m'intéresse depuis toujours et dont l'importance s'est renforcé au cours des dernières semaines. Je couve une idée qui me donne des frissons, une idée que je peine à venir creuser par ici car elle est, hmm, fragile - pas bien affirmée, enfin, si, elle s'entête et je ne sais pas où elle m'emmène. Oui c'est très excitant et cela rend plus difficile mon engagement de venir, chaque jour, enfin, au moins deux fois par semaine, écrire ici, écrire vers vous. (J'ai écouté l'interview de Seth Godin avec Marie Forléo, et cela m'a troublée de l'entendre parler de son engagement à venir écrire chaque jour sur son blog. Et le mien alors, j'en fais quoi !? Bref, I'm back. Merci Seth.)

Les thèmes du moment, ceux de ma liste (vous savez j'ai une liste où je note les projets de textes), les voilà : 

ce qui est pregnant
mères de subsitution 
de la difficulté d'écrire juste
tu as mangé ton pain blanc
l'ours blanc 
lire à voix haute

et un podcast, SORTIR ! 

y en a-t-il un qui vous appelle ? 

 

Je vous embrasse mes chéries chéris, avec ma tendresse qui ne se dément pas. 

octobre 20, 2016 dans Au boulot !, Upon writing | Permalink | Commentaires (9)

Commentaires

"Tu as mangé ton pain blanc" .. une chose que m'avait dit une cousine il y a quelques années .. que j'espérais fausse, tellement fausse. Mais quand même, la fin de l'enfance, de l'adolescence, le temps qui passe...

Rédigé par : Béné | 20 oct 2016 12:15:35

"Tu as mangé ton pain blanc".


C'est une impression que j'ai, à chaque nouveauté, à chaque changement. Une inaptitude à accueillir l'avenir avec confiance, une nostalgie toujours présente de ce qui fut et ne sera plus... (et puis j'aime cette expression)

Rédigé par : viviana | 20 oct 2016 12:34:16

Merci Christie. Je bifurque ici très occasionnellement, et j'y trouve toujours de l'inspiration, une ancre. Je vous souhaite le meilleur avec ce projet. Puisse la couvaison être fructueuse.

Rédigé par : Josee Champagne | 20 oct 2016 13:06:42

Heureuse de te "retrouver" :)
Plusieurs m'appellent : les mères de substitution, l'ours et la lecture à voix haute.
Je souhaite une jolie pousse à ce projet qui a encore besoin de maturation.
Douce fin de journée

Rédigé par : Cloudy | 20 oct 2016 16:02:01

Toujours contente de trouver un post ici. "Ce qui est pregnant", c'est celui qui m'appelle le plus, par son double sens.

Rédigé par : Marianne | 20 oct 2016 16:40:00

De la difficulté d' écrire juste, voilà qui m' appelle ! Et l' ours blanc, voilà qui m' intrigue :-)

Rédigé par : Christine | 20 oct 2016 20:30:32

On peut en demander deux? Tu as mangé ton pain blanc, ce qui est pregnant.

Rédigé par : Olga | 21 oct 2016 09:12:02

L'ours blanc et le podcast (j'adooore tes podcasts !) et les mères de substitution aussi 😊

Rédigé par : alice | 21 oct 2016 10:23:55

Pour moi, qui a la langue française comme une langue de substitution, la difficulté de lire à voix haute et d’écrire avec justesse me parlent beaucoup!! Et grâce à vous, je viens d'apprendre cette magnifique expression que je ne connaissais pas, manger du pain blanc ou du pain noir. Et l'ours blanc!!, ça m'intrigue.
Mais surtout me parle cette situation, que je travers aussi, de couver une idée fragile, à peine esquissée et déjà très importante, et la tension entre le besoin du silence pour mieux s’écouter et du bruit pour se nourrir. Je vous souhaite une journée douce et éclairée.

Rédigé par : Lorena | 21 oct 2016 10:39:10

Poster un commentaire






Ma Photo

octobre 2017

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

(...)


...