« créer les conditions du miracle | Accueil | superstition »

dimanche 01 juillet 2007

Commentaires

catherine

Je ne pensais pas tomber sur une note ce soir, je venais par hasard au cas où.... je suis contente de trouver un de tes petits mots!! On m'a parlé de ce film la personne me disant même qu'elle me rembourserait la place de ciné si je ne l'aimais pas... je n'ai pas encore pris le temps d'y aller....
Bon rangement de ton bureau, faire place neuve pour commencer la semaine et le mois d'ailleurs de bon pied! Bonne nuit!! :)

Sophie [the...]

Bom dia Christie,
Moi aussi j'ai "ranger mon bureau" à mon menu et moi non plus je ne sais pas par où commencer... Enfin, disons que je sais juste qu'il faut que je commence! Après, ça va s'enchaîner tout seul.Et c'est toujours l'occasion de retrouver des trucs oubliés, "perdus", j'aime bien!
Regarder les films d'amour à la télé a un [énorme] avantage pour moi : je peux pleurer comme une Madeleine et sans gêne...Parce qu'au ciné, pleurer à gros sanglots, euh...c'est délicat!
["aime moi moins mais aime moi longtemps"...une phrase qui va tournicoter dans ma tête un moment...]

Christie

salut les filles..

je n'ai pas pleuré au ciné depuis Brockeback Mountain.. aussi vu avec Nico, adoré également, et qui n'avait pas eu le même effet sur nous.. peut-être trop desespéré comme histoire, elle avait beau être sublime on ne s'est pas identifié avec ce type d'amour impossible

j'adore pleurer au cinéma moi !

hélène

après le film: on se jette sur la BO...je suis AUSSI le pont ....et puis "au ciel".."cette mer à l'envers"...ce film est l'exemple type du film dont le résumé ne reflète absolument pas la teneur du film...

Christie

oh ben oui il est inrésumable ! et nous aussi avons passé le reste du WE à écouter la BO, à nous imprégner de l'effet de ce film..

Béa

Ce film m'a moi aussi touché en plein coeur... un vrai petit bijou, trop rare.
Bon début de semaine.

Christie

du coup je vais louer dès que possible son film, Dans Paris.. Car j'ai adoré sa manière de filmer Paris, en toile de fond, en presque personnage du film.

alice

j'ai adoré ce film, le premier vu grâce à ma carte de cinéma. Tout un symbole, cadeau de mes parents pour mes 25 ans et surtout le premier depuis très longtemps qui m'ai fait vraiment plaisir, j'en avais marre des casseroles et machine à café !

en revanche mon copain n'a pas du tout aimé, j'ai l'impression qu'il ai assez mal à l'aise avec les histoire d'amour hors norme même au cinéma, comme beaucoup de mes amis d'ailleur.

Christie

C'est vrai que ça détonne du couple classique cette histoire.. moi aussi il m'a angoissée, et en même temps, charmée..

Pour les cadeaux, pourquoi tu ne fais pas une liste au fur et à mesure de ce qui te ferait plaisir, et tu la laisserais traîner sur ton frigo ?

JB

Mais qu'est-ce qui est angoissant dans ce film au juste? Pour moi, qui suis aussi passé d'une histoire d'amour avec une femme (la mère de mes enfants) à une histoire d'amour avec un homme, rien. Mais il est vrai que si j'en juge par les regards qui me sont adressés, je perçois l'angoisse ou l'antipathie (à tort?) chez les autres.

Christie

eh bien, peut-être pourriez-vous demander à la mère de vos enfants si votre switch ne l'a pas angoissée.. le désir voletant est grisant, et angoissant aussi lorsqu'il s'agit de celui avec qui on a prévu de "faire sa vie".. enfin, en ce qui me concerne.

Vanbrouche

Concernant la télé, il est vrai que j'en suis de moins en mins adepte et fan au vu de la qualité générale des émissions proposées même s'il y en a toujours quelques unes vraiment intéressantes, mais pour voir, reovir des films, séries en Dvd cela est toujours sympa.
Pour "les chansons d'amour", cela sera sans moi car il ne passe pas encore en Irlande!! Dernièrement, je suis allé revoir le film de Guillaume Canet qui est sorti il n'y a pas si longtemps que ça sur Dublin, très sympa mais les sous-titres en anglais, j'étais un peu déçu, j'aurais bien aimé le voir en anglais, j'y croyais, cela n'était pas précisé en VO même si un film est pour moi toujours meilleur en version originale.

Et tes filles qui partent à la montagne, j'en suis un peu jaloux, ça me manque la montagne... mais dis-toi que tu les revois bientôt et qu'elles seront encore plus belles que d'habitude (quoiqu'elles sont tellement mimis déjà!!)

Allez, au boulot aussi pour moi, cette semaine, beaucoup de choses à faire: discours, commencer ma valise pour la France et voir ce que je rapporte définitivement, sans oublier les cours...

Bonne semaine à tous, Christie à jeudi...

rita

au début j'ai cru que j'allais sortir du ciné et puis je me suis peu à peu laissée aller à son charme. faut que je mette la main sur la bo car une des chansons m'a laisser un gout de reviens y, celle "des histoires éphémères"

alice

en fait pour les cadeaux je fais à chaque fois des souhaits mais toujours en essayant de faire aussi plaisir à celui qui offre (pas de string pantère pour ma grand mère). Là ma mère a levé les yeux au ciel et m'a demandé "et un lave vaisselle ? ce serait pratique non ?". Finalement tout s'est bien passé et j'ai l'impression d'être devenu un peu plus adulte aux yeux de mes parents.

Christie

Ah bon tu portes des strings panthères ? moi ça m'énerve ces parents qui lèvent les yeux au ciel dès qu'on émet un désir qui ne cadre pas dans le portrait, ma mère fait ça aussi parfois.. et ma grand-mère.. comme si c'était mal de désirer autrement qu'elles

oui elles ont un goût de reviens-y ces chansons, du moins certaines qui ont fait tilt..

alice

héhé en fait non... mais j'aime bien imaginer la tête de ma grand mère si je lui demandais !

aymeric

Vu avant-hier et toujours en compagnie du film aujourd’hui.
J’y allais pourtant un peu à reculons et les 20 premières minutes m’ont été aussi désagréables que prévu. D’accord alors avec ce qu’en disait Damien : les nombreuses citations cinématographiques ne sont pas seulement inutiles mais agaçantes, parasites.
J’en étais donc là, un peu irrité et remuant dans mon fauteuil mais plus pour très longtemps.
A mesure que le film avançait, gagnait en sobriété je me suis attaché à ce qui se passait sur l’écran, jusqu’à être vraiment touché.
Je le suis encore et me saoule de ces chansons entêtantes et, pour peu qu’on ne soit pas insensible à cette pop française qui va de Daho à Biolay, de Hardy à Keren Ann, vraiment très réussies.

lina

j'adore les films d'amour

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

février 2018

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28